You are here
Home > A la une ! > Le 65ème Festival de San-Sebastián ouvre ses portes

Le 65ème Festival de San-Sebastián ouvre ses portes

Le Pays-Basque célèbre le septième art et cela pour la 65ème fois. San Sebastián déroule le tapis rouge pour son célèbre festival international du film qui se tient du 22 au 30 septembre 2017 ! Qui sont les artistes présents? Sur quels films faut-il garder l’oeil? Voici un petit résumé des temps forts de cet événement incontournable du cinéma international !

Le festival de San Sebastián est un des événements cinématographiques importants de l’Espagne et bien sûr du pays Basque. De plus, il est aussi des grands collaborateusr du festival du Cinéma Espagnol de Nantes que nous couvrons chaque année. Pour sa 65 ème édition, San Sebastian fait les chose en grand avec une sélection très alléchante et surtout la présence d’artistes internationaux.

Un Festival tourné vers l’international :

Le festival de San Sebastian fête son 65 ème anniversaire démontrant ainsi son impressionnante longévité. Cette année, l’événement met surtout en avant le cinéma international. Ainsi, un prix Donostia sera remis à Ricardo Darín (Truman). L’acteur argentin était de retour cette année au dernier Festival de Cannes pour présenter le film La Cordillera. Il ne sera pas le seul à être sacré pour sa carrière. En effet,  Monica Bellucci ou encore à la réalisatrice Française Agnès Varda recevront aussi un prix Donostia. De plus, la compétition internationale sera l’occasion de rencontrer James Franco, Glenn Clos, Jean-Pierre Léaud, Arnold Schwarzenegger…

Et soyons chauvins, le cinéma Français est loin d’être oublié. En sélection officielle on retrouve le film La Douleur d’Emmanuel Finkiel et le Lion est mort ce soir de Jean-Pierre Léaud. Les acteurs Benoit Magimel, Pauline Etienne, Léa Drucker, Denis Ménochet, Jean-Pierre Daroussin et Bérénice Béjo feront le déplacement à l’occasion de cette 65ème édition.

Les artistes espagnols sont bien au rendez-vous :

De son côté, le cinéma espagnol sera aussi bien représenté. Ainsi, une palette d’acteurs s’est donné rendez-vous au pays Basque pour mettre en avant leur septième art natal. Ainsi, on compte la présence de Maria Léon (Allí Abajo) qui a fait un court passage par la capital française cet été pour présenter le film Kiki el Amor se Hace. De plus,  Paz Vega récemment de retour à la télévision espagnole avec Perdóname Señor foulera aussi le tapis rouge tout comme Javier Gutiérrez (Estoy Vivo), Marian Alvarez (Kiki el amor se hace), Paco Léon (embarazados, 7 años), Antonio de la Torre (que dios nos perdone), Javier Camara (Narcos, la reina de Esapaña), Gorka Otxoa (Velvet)…  Enfin,  Penélope Cruz et Javier Bardem récemment passé par Venise viendront à leur tour en dignes représentants.

L’immanquable Emma Suárez (La Proxima Piel, Julieta) que nous avions pu rencontrer à Cannes lors du dernier Festival de Cannes sera la représente espagnole du jury officiel mené par le talentueux John Malkovich accompagné de Dolores Fonzi (Truman), William Oldroyd et Paula Vaccaro.

Et la sélection latine dans tout ça?

Côté Latino, le Festival de San Sebastian a repris une partie de la sélection cannoise. En effet, La Novia del desierto, notre coup coeur de la compétition un Certain Regard sera présenté et on espère qu’il fera sensation. Il en est de même pour Las Hijas de Abril, le dernier film de Michel Franco sorti en France cet été avec la jeune Ana Valeria Beceril. Enfin, on note la présente des films La Familia de Gustavo Rodon Cordova et Los Perros de Marcela Said présenté à la semaine de la critique.  Par ailleurs, l’Amérique Latine est aussi représentée avec Alanis de Anahi Berneri (Argentine) et Una Especie de familia De Diego Lerman (Argentine, Brésil, Pologne, France) avec Barbara Lennie (The invisible guest)

Bien sûr, les films Espagnols sont aussi très présents. Effectivement, San Sebastian leur réserve une catégorie spéciale permettant ainsi de mettre en avant des longs-métrages nationaux. Ainsi,  on retrouve en sélection les films :

  • El Autor de Manuel Martín Cuenca (Espagne) avec Javier Gutiérez (el Olivo)
  • Handia de Aitor Arregi et Jon Garregi (Espagne) avec Joseba Usabiaga (Pikadero) et Ramón Agirre (Kalebegiak)
  • Life and nothing more de Antonio Méndez Esparza (Espagne et Etats-Unis)
  • Marrowbone de Sergio G Sanchez (Espagne)
  • Morir de Fernando Franco (Espagne) avec Marian Alvarez (La Herida)

Deux séries télévisées présentées en avant-première :

Enfin, on peut souligner un événement inédit au sein de ce festival. En effet, dédié aux productions cinématographiques, San Sebastian accueillera pour la première fois deux séries.

Les temps évoluent très vite et San Sebastian ne veut pas seulement s’adapter. Nous souhaitons faire parti de ce changement. Ce n’est donc pas une coïncidence si nous avons décidé d’inclure deux séries télévisées à notre sélection a indiqué José Luís Rebordinos, le directeur du festival.

La Peste est une fiction originale de Movistar+ créée par Alberto Rodríguez et Rafael Cobos qui sera présenté en avant-première. Ce thriller de six épisodes se déroule dans le Séville du XVI siècle durant une épidémie de Peste marquant la descente aux enfers de la ville. La fiction compte sur la participation de Pablo Molinero, Paco León (‘Aída’), Manolo Solo (‘B, la película’), Patricia López (‘La herida’) et Lupe del Junco.

Par ailleurs, la fiction ‘Vergüenza’, a integré la sélection  Zabaltegi-Tabakalera. ‘Vergüenza’ est une serie originale de Movistar+ en collaboration avec Apache Films. Créée par Juan Cavestany et Álvaro Fernández-Armero, elle est composée de Javier Gutiérrez, Malena Alterio, Miguel Rellán, Vito Sanz et Lola Casamayor. Ses dix épisodes arriveront sur Movistar+ en novembre 2017.

Suivez le Festival de San Sebastián l’un des plus influents d’Espagne.

 

Source : www.sansebastianfestival.com

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top