You are here
Home > A la une ! > Las Hijas de Abril, un certain regard sur la relation mère/fille

Las Hijas de Abril, un certain regard sur la relation mère/fille

Présenté en compétition, Las Hijas de Abril est le seul film mexicain de la sélection un Certain regard. Prix du jury du 70 ème Festival de Cannes, le long-métrage sera dans les salles françaises à partir du 2 août.

Une production surprenante en bonne place pour remporter un prix en fin de Festival.

Las Hijas de Abril est le dernier film de Michel Franco. A cette occasion, le réalisateur de Despues de Lucia a décidé de s’intéresser à la thématique très complexe des relations mères/filles.

Une histoire sociale qui vire à un drame psychologique.

Synopsis : Valeria à 17 ans et est enceinte. Elle vit à Puerto Vallarta avec Clara, sa soeur de 34 ans.
Valeria ne voulait pas que leur mère, souvent absente, soit au courant de sa grossesse mais à cause du coût et de la responsabilité qu’un enfant représente, Clara décide de l’appeler. Avril s’installe, apparemment désireuse d’aider ses filles, mais avec l’arrivée du bébé son comportement change et les réticences de Valéria à lui demander de l’aide se justifient de plus en plus.

Las Hijas de Abril est loin d’être le film que nous nous attendions à voir. En effet, nous pensions découvrir une production sociale, sur les difficultés d’être une mère adolescente. Finalement, nous avons été face à une grosse surprise. Au fil des scènes, ce long-métrage s’est peu à peu transformé en un thriller avec un personnage perturbateur : Abril, la mère de Valeria et Clara.

Abril, le personnage perturbateur…

Interprétée par la talentueuse Emma Suarez, Avril est une maman qui a fuit ses responsabilité. Devenue mère trop jeune, elle s’est séparée des deux pères de ses enfants. D’ailleurs, son dernier mari l’a abandonné pour se marier avec une femme plus jeune. Face à cela, on ressent très vite d’Abril ne souhaite pas vieillir. C’est peut-être pour cette raison qu’elle a abandonné ses filles. Néanmoins, lorsqu’elle apprend que Valeria 17 ans, attend un enfant, elle décide sans hésiter de la rejoindre pour lui venir en aide. Réelle envie de se racheter ou mauvaises intentions? Valeria est une jeune fille qui souhaite réussir à être indépendante et se méfiera sans cesse du retour de sa génitrice et la tournure des événements lui donnera raison…

Un casting somptueux :

Emma Suarez interprète avec talent cette mère prête à tout pour ne pas affronter la réalité. D’ailleurs, l’actrice nous a confié qu’Abril était l’un des personnages les plus complexes de sa carrière. Mais, Emma n’est la seule interprète féminine de Las Hijas de Abril. Comme le titre l’indique, il y a plusieurs femmes dont Ana Valeria BECERRIL alias Valeria qui participe à son premier long-métrage.

Elle nous a raconté à son tour que le tournage n’avait été facile et qu’elle a eu besoin de s’isoler à de nombreuses reprises pour faire face à des scènes plutôt difficiles. Les deux personnages sont accompagnés de Joanna LAREQUI, Enrique ARRIZON et Hernán MENDOZA. 

A noter que le film a déjà un distributeur français et il devrait donc prochainement sortir dans les salles !

La Montée Ibérique vous réserve quelques surprises dans les prochains jours puisque nous avons eu la chance d’avoir plusieurs têtes à têtes avec le casting !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top