You are here
Home > Archives > 2016 > #fcen2016 : zoom sur le Pays Basque avec Pikadero

#fcen2016 : zoom sur le Pays Basque avec Pikadero

Le Festival du cinéma espagnol de Nantes et sa 26ème édition met en avant le pays Basque. Nous avons déjà parlé de Un Otoño sin Berlín qui se déroule dans cette jolie région et il est maintenant l’heure de s’intéresser à un autre long-métrage : PIKADERO

image

Pikadero fait parti de la sélection officielle dans la catégorie opéra prima. Cette production Basque tournée en langue Basque est dirigée par l’écossais Ben Sharrock. Le résultat est une oeuvre poétique, sensible, actuelle et moderne. Fait en majorité de plans fixes, ce film prend le temps de raconter l’histoire de Gorka (Joseba Usabiaga – Goenkale) un homme qui approche de la trentaine et qui vit toujours chez ses parents. Il travaille dans une usine comme stagiaire où il fabrique des outils de bricolage. Il rencontre Ane (Barbara Goenaga – Oscar Desafinado de la sélection courts-métrages FCEN), une jeune femme de son âge qui vit la même histoire, elle habite aussi chez ses parents, et suit une formation en anglais pour essayer de s’imposer face à la crise économique. Mais, dans ces conditions où trouver un endroit au calme pour commencer leur relation? Il leur faut donc trouver un PIKADERO…

Ce long-métrage est le reflet de la situation dans laquelle se retrouve de nombreux jeunes face au contexte difficile sans lequel se trouve les pays occidentaux. Certains se démènent pour construire un meilleur futur, d’autres se limitent au minimum. On découvre des opportunités, des choix pour finalement en revenir à une question existentiel : qu’est-ce que le bonheur ?

Joseba Usabiaga était présent lors de ce festival pour présenter Pikadero. Considéré par les organisateurs du festival comme une promesse du Cinema Espagnol,  cet acteur a participé à Goenkale, la série Basque la plus longue d’Espagne qui lui a permis de se faire connaître du public. Il semblerait que les projets frappent à sa porte. Ce film où il apparaît sur l’ensemble des plan repose sur ses épaules.

Joseba était heureux d’être à Nantes pour présenter ce film. Il nous a expliqué que les personnages sont caricaturés. Il vous invite à faire attention à une peinture présente dans le long-métrage et aussi aux relations avec les fruits….

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top