You are here
Home > A la découverte de... > Marta Hazas, la Bandolera de la Télé

Marta Hazas, la Bandolera de la Télé

Marta Hazas est la petite touche pétillante de la série Velvet actuellement diffusée sur Antena 3. A la fois glamour et comique, son personnage représente la femme indépendante des années 50. Qui est l’actrice qui se cache derrière le personnage de Clara? 

marta hazas actriz


L’actrice qui donne vie actuellement à Clara Montesino dans la série phénomène de Velvet a un parcours bien particulier. Diplômée de journalisme, elle se tourne vers l’interprétation en montant sur les planches de café-théâtres puis en étudiant l’interprétation à l’école Rota.

La Télévision lui ouvre ses portes. 

Dans les années 2000, Marta Hazas fait ses débuts à la télévisions en incarnant des personnages épisodiques dans des séries à succès comme El Comisario, un Paso adelante, Hospital Central, cuéntame cómo pasó… Ces petites apparitions lui permettent de se faire doucement une place dans le milieu très difficile du petit écran.

En 2004, elle décroche enfin un rôle principal de la série Capital de la chaîne local TeleMadrid. Produite par Zebra, cette fiction raconte les aventures d’une journaliste dans la capitale.

Marta passe ensuite de nouveau de façon épisodique dans les séries Aída, los hombres de Paco ou los Serrano. De 2006 à 2007, elle décroche le rôle de Vicky dans la série SMS de la sexta qui est aussi brièvement diffusée en France sur W9. Ce programme a découvert  grand nombre des acteurs de sa génération. Elle y côtoie notamment pour la première fois Amaia Salamanca une autre chica Velvet et Yon Gonzalez qu’elle retrouvera dans Grand Hôtel.

Le succès mondial avec El Internado :

L’année 2007 marque un tournant dans sa carrière. Marta se fait véritablement connaître du grand public grâce au rôle d’Amelia Ugarte dans la série El Internado. Cette fiction au succès international est vendue un peu partout à travers le monde dont en Russie où elle est devenue un phénomène. L’engouement est tel, qu’un groupe de fans français décide de traduire chaque épisode pour qu’un plus grand nombre de personnes puissent y avoir accès. El Internado plonge le téléspectateur au sein de l’étrange pensionnat de la Laguna Negra, situé dans un lieu isolé près d’un lac et entouré par une grande forêt. Les élèves assistent à des disparitions et des phénomènes étranges auxquels certains professeurs sont mêlés. Amelia est l’institutrice qui s’occupe des enfants en bas-âges. Au fil des épisodes, son personnage de gentille maîtresse d’école se trouble et commence à dévoiler de lourds secrets. Elle devient l’amante de Marcos, un des étudiants de l’établissement.  Grâce à cette série, Marta Hazas est reconnue comme une actrice bancable qui ne va plus quitter les écrans.

Au même, moment elle incarne la riche Alessandra Saez dans Impares, l’agence matrimoniale la plus fictive d’Antena 3.

Un passage éclair au cinéma :

En 2011, elle fait ses premiers pas au cinéma avec le films Lo contrario al amor de Vicente Villanueva avec Adriana Ugarte (La Senora, el tiempo entre costuras) et Hugo Silva (Les sorcières de Zugarramurdi). Une comédie romantique sur les relations amoureuses produite par Atresmedia Cine qui sort aussi au Mexique au Venezuela et en Turquie. 

Elle renouvelle l’expérience en 2013 avec le film Muertos de Amor de Mikel Aguirresarobe.

De Bandolera à Grand hôtel :

De 2011 à 2013, Marta devient l’actrice des après-midis d’Antena 3 en incarnant Sara Reeves dans Bandolera, la série historique qui raconte l’histoire d’une anglaise revenant en Andalousie pour écrire un roman sur la vie dans le sud. Sa vie prendra alors un tournant. Elle confira par la suite que le rythme de tournage était très soutenu car la fiction est à l’époque diffusée quotidiennement sur la chaîne. Elle enchaîne donc chaque épisode ce qui ne lui laisse pas le temps de travailler sur d’autres projets.

En 2013, après la fin de Bandolera, elle intègre la dernière saison de la série Grand Hotel produite par Bambu producciones et diffusée en France sur Téva. Elle incarne Laura Montenegro, une riche infirmière qui cache un lourd secret sur son état psychologique et qui arrive à faire chavirer le coeur du don-juan de la famille Alarcon interprété par Eloy Azorin (Sin Identidad). Son personnage certes secondaire apporte néanmoins une touche d’humour à la fiction. Marta est à l’époque ravie de faire partie de cette série qui lui permet de tourner à Santander, la ville dont elle est originaire (lire notre interview de l’actrice).

La chica Velvet indispensable :

Fidèle à Antena3, elle devient Clara Montesinos, la secrétaire des Galeries Velvet, la nouvelle fiction phare de Bambu Producciones. Drôle, pétillante, pleine de charme, elle sait rapidement séduire les téléspectateurs ainsi que Don Mateo (Javier Rey) qui lui succombe très rapidement. Clara a une envie très forte de gravir l’échelle sociale et on découvre à travers son personnage de femme moderne pour l’époque, l’évolution de la condition féminine. La série est diffusée en France sur Téva et les coffrets de ses deux premières saisons sont disponibles chez Showshank films.

Des projets qui lui font parcourir les frontières.

Marta vient de renouer avec sa première vocation : le journalisme puisque la chaine Antena 3 lui a offert un espace en tant qu’animatrice. Elle collabore à l’émission El Hormiguero au côté de Pablo Motos.

Actuellement au Mexique, Marta joue dans le film de Joaquín Bissner « La Paloma y el Cuervo » (la colombe et le Corbeau). Après un casting à l’ambassade du Mexique, elle est intégrée au projet mexicain mené par Mauricio Ochmann et Ariadne Díaz.

Rendez-vous tous les jeudis soirs pour découvrir ses nouvelles aventures sur Antena 3.

 

Sources : martahazas.com

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top