You are here
Home > A la découverte de... > Portrait de Miguel Angel Munoz

Portrait de Miguel Angel Munoz

A l’occasion de la participation de Miguel Angel Munoz à la cinquième saison de danse avec les stars, on vous propose de découvrir sa carrière en détail. De ses débuts enfant, au succès international du phénomène un dos tres puis à son évolution à la fin de la série, vous allez être incollable sur son parcours.

miguel-angel-munoz-danse-avec-les-stars-5
Alors qu’il se fait connaître un peu partout dans le monde grâce à la fiction produite par Globomedia, Miguel Angel Munoz a déjà une carrière bien installée en Espagne qui remonte à son enfance.

Une enfance sur les plateaux de tournages :

A l’âge de 11 ans, il participe à son premier long-métrage El Palomo cojo au côté de l’actrice Carmen Maura. Depuis cette première expérience, il ne quitte plus les plateaux de cinéma. Il passe son adolescence à enchaîner les productions sur le petit écran Al salir de clase et Mamá quiere ser artista. La série Compañeros est celle qui lui offre un second rôle régulier, mais c’est le phénomène Un paso adelante qui va lui permettre de devenir un sex symbole.

Une image de sex-symbol :

La fiction démarre en 2002 et rencontre immédiatement un gros succès auprès du public (voir notre article complet sur la série). Pour obtenir le rôle de Robert Arenales, il apprend à danser et à chanter. Une nouvelle carrière s’offre à lui. Avec le groupe UPA Dance, il enregistre deux albums et entame une tournée en Espagne. Lorsque les deux versions du groupe se séparent, il se lance brièvement en solo en Espagne avec la sortie du titre Diras que estoy loco. Mais, c’est dans le reste de l’Europe que sa période de chanteur est la plus importante. En France et en Italie, il sort son premier et unique album solo intitulé MAM.  “Dirás que estoy loco” s’est directement classé à la 3ème place du Top Single la semaine de sa sortie (26 juin 2006) et est disque de platine, grâce à la vente de plus de 250.000 exemplaires. 

Néanmoins, il est avant tout un acteur et souhaite poursuivre sa carrière.

L’après un paso adelante en Espagne :

En parallèle du petit écran, il obtient un petit rôle dans le long-métrage Les Borgia sortie discrètement en France en 2006. Après un été au théâtre pour la pièce El Cartero de Neruda, Antena 3 lui offre le rôle titre de sa nouvelle série : El Sindrome de Ulises. Un personnage bien différent de celui qui lui a permis d’accroître sa notoriété. Dans El sindrome de Ulises, il se transforme en un médecin issue de la haute société qui est contraint d’accepter un travail dans un quartier pauvre de Madrid.  Un personnage comique, bourgeois et très attachant. Il partage l’affiche avec Olivia Molina (Physique ou Chimie). Après trois saisons, la chaîne choisi de ne pas renouveler la production suite à une baisse d’audience. Elle reste à ce jour inédite en dehors de l’Espagne. Elle fut présentée au Mipcom, mais n’a pas trouvé preneur.

A la fin de cette production, on assiste à un virage important dans sa carrière. Dans Tension Sexual No Resuelta sortie en 2010, il change radicalement d’image en interprétant Nardo un chanteur de hard-rock aux penchants sado-masochiste homosexuel. Un personnage surprenant pour un film réalisé par Miguel Ángel Lamata dont le casting comporte les derniers acteurs phares du moment comme Amaia Salamanca (Gran Hotel) ou Adam Jezierski (Physique ou chimie). Il tourne un dernier film No controles pour les fêtes qui est présenté au Festival du cinéma espagnol de Nantes puis dans La piel Azul, un téléfilm pour Antena 3 dans lequel il rencontre Manuela Velles (Velvet, Buscando a Eimish).

Il tente un retour sur le petit écran avec la sitcom Vida Loca sur Telecinco qui après un fort démarrage à presque de trois millions de téléspectateur peine à conserver son public.

L’aventure outre-atlantique :

La série Un Dos Tres a aussi fait carrière outre-atlantique et a fait forte impression en Amérique latine permettant aux acteurs d’accroître leur notoriété. Miguel Angel Munoz souhaite depuis toujours faire une carrière internationale. Il quitte donc l’Espagne pour un moment. Il prend des cours d’anglais intensif et trouve un agent aux Etats-Unis. Il décroche un premier petit rôle dans la mini-série Ben-hur au côté de Joseph Morgan qui est diffusée sur France 4.

Le Mexique qui lui offre son premier rôle international avec la série Capadocia (voir notre article sur le sujet). Produite par la branche sud-américaine de HBO, elle est saluée par les critiques à travers le monde et nous immerge dans l’univers d’une prison pour femme. La série est nominée trois fois aux Emmy International Awards et même au Festival de la télévision de Monte-Carlo. Sa carrière mexicaine est désormais lancée. Il intègre le casting de Infames en 2012. Cette fiction produite par Argos Television transpose la réalité très dure du Mexique entre corruption et trafic de drogue. Son interprétation lui vaut d’être salué par les critiques et d’être très populaire dans ce pays ou un fan-club a même été créé.

Le retour en Espagne :

A son retour en Espagne, il participe à deux films : Viral et Al final todos mueren qui sont présentés la même année au prestigieux Festival de Malaga. Il joue aussi dans un court-métrage Hay dos clases de personas qui termine finaliste du concours Jameson Notodo Filmestmais c’est une série qui va lui permettre de renouer avec son public.

Sin Identidad, la série à succès :

Après ces expériences, il renoue avec les tournages espagnols en acceptant le rôle de Bruno dans la nouvelle production de la chaîne Antena 3. Sin Identidad est une fiction avec un fond historique réel. Une jeune femme (Megan Montaner) découvre qu’elle est un enfant volé sous l’époque franquiste. Dans sa quête de vérité, elle se heurte à l’hypocrisie et aux trafics de son entourage. Bruno ( Miguel Angel Munoz) est son cousin volage et amoureux d’elle qui va être un des éléments central de l’intrigue. La fiction est proche des trois millions de téléspectateurs par semaine, un record car elle n’est pas tout public. Son casting très prometteur compte notamment Victoria Abril.  La seconde saison est actuellement diffusée en Espagne et est très populaire auprès du public. Présentée en avril dernier au Miptv, les producteurs négocient actuellement une éventuelle sortie en France.

What About Love?

What about love? est un peu le projet mystère car nous n’avons pas beaucoup d’informations à son sujet. Il s’agit d’un film réalisé par Klaus Menzel avec entre autre Sharon Stone et Andy Garcia. Tourné en partie en Espagne et en Roumanie, il sortira en février 2016 aux Etats-Unis. Pour le moment aucunes vidéo n’est disponible. En revanche, lors du tournage, quelques paparazzis ont pu faire des photographies du tournage.

What About love film

Danse avec les stars marque son grand retour en France après des années d’absences. Depuis la fin de Un dos tres, il n’était plus revenu médiatiquement sur le devant de la scène dans le reste de l’Europe préférant développer sa carrière d’acteur en Espagne et aux Etats-Unis. Pour cette émission, il a pris des cours de français pendant deux mois et jouera peut être par la suite dans des productions francophones. En attendant, vous pouvez le découvrir dans le long-métrage ABC of Death 2 sortie récemment en Dvd.

 

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com
Top