You are here
Home > A la une ! > Sin Identidad : retour sur le dernier épisode

Sin Identidad : retour sur le dernier épisode

Sin Identidad s’est achevé le 8 juillet avec plus de 2 millions de téléspectateurs qui attendaient depuis des mois de voir Maria Fuentes se venger de sa famille. Maria pourra t’elle enfin tourner la page et être heureuse? Est-elle vengée de ses proches? Nous vous proposons de revenir sur cet ultime épisode.

La vengeance de Maria a mis du temps à se mettre en place. Le personnage interprété par Megan Montaner pensait avoir réussi à faire emprisonner son oncle qui a finalement pris la fuite la laissant entre les mains d’Alex son garde du corps.

Enrique Vergel est rattrapé par ses démons :

Enrique Vergel alias Mr Bettencourt a réussi à fuir au Mexique et pense être à l’abri de la justice et de Maria qu’il croit morte, mais il est loin de la vérité. Maria qui a repris l’identité de Mercedes Dantes et est sur ses traces. Après avoir joué avec ses nerfs en lui faisant croire qu’il a des visions notamment pendant la fête des morts qui est au passage magnifiquement tournée, elle s’affronte enfin à lui. Un face à face touchant au bord de l’eau. Voici le moment que les téléspectateurs attendaient depuis deux ans : Maria face à l’homme qui a détruit sa vie. Pourtant, elle choisie de ne pas le tuer et de le laisser affronter ses démons. Sa famille est détruite par sa faute, après une hésitation et des adieux à son petit-fils, il se suicide. On peut applaudir la performance de Tito Valverde qui aura été un adversaire redoutable, mais aussi celle de Megan Montaner qui a été une véritable révélation.C’est la fin d’Enrique Vergel et une nouvelle étape pour Maria qui n’a pas tout à fait terminée sa vengeance…

Luisa face à la réalité :

Luisa Vergel est au plus mal. Son frère s’est servi de sa fondation pour blanchir de l’argent et elle se retrouve accusée à sa place. Pourtant, cette femme si croyante refuse de faire face à la réalité. Elle pense toujours que son frère est innocent et qu’il va revenir l’aider. A l’enterrement d’Enrique, Maria raconte enfin la vérité à sa mère. Celle-ci lui confesse que la plus grosse erreur de sa vie a été de l’adopter et que c’est pour cette raison que Dieu les puni aujourd’hui. Cette scène est la dernière de Lydia Bosh qui a brillamment interprété ce personnage conflictuel.

Amparo détruite par Maria :

Depuis le début de la seconde saison, les téléspectateurs n’ont cessé de se demander de quel côté était Amparo. Très remontée contre Enrique, elle semblait être une alliée parfaite pour sa soeur qui avait choisi à tord de lui faire confiance. Amparo a révélé à Enrique l’identité de Mercedes Dantes pour se sauver et garder son fils. Dans ce dernier épisode, on découvre une femme détruite par le suicide de Bruno son mari (Miguel Angel Munoz), mais qui reste néanmoins la seule héritière du clan Vergel. Maria est rongée par la haine en apprenant cette nouvelle trahison et décide de se venger. Malgré des confessions touchantes de la part de Veronica Sanchez qui est la bonne surprise de cette saison, Maria vend sa soeur à des proxénètes chinois. L’histoire semble se répéter. Pablo (Eloy Azorin) arrive finalement a faire changer Maria d’avis qui sauve in extremis sa soeur jumelle. Tout aurait été différent si celle-ci ne l’avait pas trahi. Elle se retrouve désormais sans argent et repart dans son village avec son fils.

Maria enfin heureuse mais est-ce la fin de la vengeance?

Après plus de 13 ans d’enfer, Maria accède enfin au bonheur. Elle adopte sa petite soeur et forme une famille avec Pablo (Eloy Azorin). Maria est enfin libérée de l’emprise des Vergel et a réussi à se reconstruire.  Elle termine en disant que  sa vengeance est désormais complète, mais une autre commence…

Aura-t’on un spin-off ou une troisième saison de Sin Identidad? C’est ce qu’a laissé entendre la fin de cet épisode qui se termine 6 ans après, lorsque Quique Vergel accède aux comptes en Suisse d’Enrique et déclare vouloir venger la mort de son grand-père.

En attendant c’est sur cet épisode que s’achève l’une des meilleures séries de ces deux dernières années. On peut féliciter Diagonal Tv et l’ensemble de l’équipe pour cette production d’une excellente qualité. Nous ne savons toujours pas si elle arrivera en France, mais on espère la retrouver très prochainement sur nos écrans.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

One thought on “Sin Identidad : retour sur le dernier épisode

  1. j’ai adoré cette série, et pour ceux qui voudraient la suivre mais qui ne comprennent pas l’espagnol! j’ai réalisé les sous titres de tous les épisodes de la saison 1, et le début de la saison 2!

Laisser un commentaire

Top