#Netflix : Feria, la serie horrifique espagnole

Feria, l’éclat des ténèbres est une série mêlant horreur, suspens et intrigues. Et une chose est sûre : les espagnols sont passés maitres dans l’art de vous faire peur…

Feria
Tournage de Feria

Feria, l’éclat des ténèbres est une série très attendue. Produite par Filmax, elle est réalisée entre autre par Jorge Dorado qui était aussi aux commandes de The Head. Il collabore sur ce projet avec Carles Torrens qui a notamment travaillé sur L’internat.

Feria, la légende des sectes secrètes…

Une famille vit une vie en apparence paisible dans un petit village espagnol jusqu’à ce qu’un soir de fête dévoile une part sombre de ces villageois…

Eva (Ana Tomeno) et Sofía (Carla Campra) sont deux soeurs adolescentes qui vivent un vrai cauchemar. En effet, elle doivent faire face au crime horrible dont est soupçonné leurs parents : un meurtre de masse. Après leur disparition, ils ont laissé 23 victimes derrière eux…. Comment les sœurs vont-elles survivre dans un village qui les déteste ? Connaissaient-elles si mal leurs parents ou y a-t-il une raison à leurs actions ?

C’est le chemin qu’Eva et Sofía devront parcourir à Feria, où la réalité cache sa face la plus obscure.

Le thriller fantastique se déroule au milieu des années 1990, dans un petit village des montagnes andalouses où les habitants ne sont pas si innocents que cela. Ils semblent avoir des secrets qui sont à l’origine de se massacre.

Feria, le mot des créateurs :

Feria est une création d’Agustín Martínez (La Caza. MonteperdidoSin tetas no hay paraíso) et Carlos Montero (ÉLITEAprès toi, le chaos). Vous l’aurez compris les deux hommes ont travaillé sur des programmes mystérieux qui vous emportent dans un univers particulier. Ils décrivent ainsi Feria :

 « Vous avez 17 ans, vous vivez en Andalousie dans les années 90 et un jour, votre sœur et vous découvrez que vos parents ont été accusés d’avoir tué plus de vingt personnes. Ils ont disparu et vous ont laissées seules face à un village entier qui demande justice et vengeance. Ainsi commence cette histoire dans laquelle on retrouve également une secte, de la musique grunge, des créatures fantastiques, le soleil d’Andalousie et une mine labyrinthique.  Ces éléments et bien d’autres constituent le monde de Feria. Un concept ambitieux qui avait besoin d’une plateforme comme Netflix pour oser le produire. Et ils ont tout de suite accepté ».

Netflix

Feria, un casting qui se repose sur deux jeunes comédiennes :

Feria se divise en deux parties. Tout d’abord, il y a les adultes et de ce côté là on peut dire que la série a puisé dans des acteurs ayant fait leur preuve dans des films et des fictions à succès.

Les rôles principaux sont tenus par  Marta Nieto (Madre, Secretos de Estado), qui a remporté le prix Goya de la meilleure actrice, Ángela Cremonte (Les Demoiselles du téléphone, Mentiras), Patricia López (Lettre à FrancoLa otra mirada), Isak Férriz (Gigantes, Las Distancias) et Ernest Villegas (Nit i dia, Infidels). 

Les deux adolescentes tiennent une place centrale dans l’histoire et ce sont comédiennes bien connues du public espagnol. Il y a Carla Campra que vous avez notamment pu découvrir dans Everybody Knows et Ana Tomeno qui joue dans La Templanza sur Prime vidéo.

La critique de la rédaction :

Feria est la série parfaite si l’on aime se faire peur. Son intrigue rocambolesque et les mystères qui planent autour de ce mouvement sectaire en intriguera plus d’un. Il est difficile de ne pas se laisser entrainer par son histoire. Même si le premier épisode traine en longueur, il permet de poser les bases et une fois terminé on a qu’une seule envie : voir la suite.

Côté casting, le duo Carla et Ana fonctionne à merveille. Il faut dire que les comédiennes sont très amies dans la vie et avaient déjà eu l’occasion de travailler ensemble sur la Templaza. Par conséquent, elles ont noué un réel lien qui se ressent à l’écran.

Feria a ce côté mystique que l’on retrouve dans certains films espagnols. On ne peut s’empêcher de penser à la isla minima qui s’en rapproche de par son aspect esthétique.

La saison 1 de Feria est disponible sur Netflix et même sans être amateur du genre horrifique, vous vous laisserez vite immerger dans son univers sombre et fantastique…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.