#Netflix : On danse avec Ritmo Salvaje

« Ritmo salvaje » est une série musicale un point dramatique interprétée par les stars colombiennes Greeicy Rendón et Paulina Dávila. Elles incarnent deux danseuses issues d’univers opposés qui se battent pour réaliser leurs rêves. Un deux trois, êtes-vous prêts à prendre le train de la danse que vous propose Netflix ?

Las chicas de Ritmo Salvaje

La Colombie n’a pas fini de nous faire danser avec ses rythmes envoutants. En effet, après le succès de la Reina del flow, Netflix mise sur une autre série musicale. Ritmo salvaje vous entraine dans l’univers impitoyable de la danse avec à sa tête deUX actrices : Greeicy Rendón et Paulina Dávila.

Ritmo Salvaje : une passion la danse et une envie réussir !

Ritmo Salvaje n’est pas une télénovela, mais bien une série composée pour l’instant de 8 épisodes. Réalisée par Simón Brand, connu pour quelques films comme Blackout, chaque détail de la fiction est soigné à commencer par l’univers musical supervisé par Santiago Uribe.

Synopsis : Antonia et Karina sont deux danseuses issues d’univers diamétralement opposés. Passionnée par la danse, l’une des reconnue et l’autre cherche à l’être. Perfectionniste, Antonia appartient à la prestigieuse académie « Royal » et doit se réinventer afin de jouer dans le spectacle de ses rêves. De son côté, Karina a appris à danser dans les rues de Bogotá, et survit tant bien que mal en espérant montrer un jour au monde de quoi elle est capable avec son groupe Pura Kaye. Lorsque les deux jeunes femmes se rencontrent, Antonia est éblouie par le charisme et le style urbain de Karina. Cette dernière possède tout ce qui lui manque. Antonia décide donc de s’immerger dans sa vie difficile tout en lui faisant découvrir le glamour de la sienne. Les deux danseuses vont se battre de toutes leurs forces et donner tout ce qu’elles ont sur scène pour atteindre leurs rêves.

Ces deux reines de la danse bien différentes sont prêtes à tout pour atteindre leurs objectifs même si pour cela elles doivent s’immiscer dans la vie l’une de l’autre et à danser comme si leur vie en dépendait.

Ritmo Salvaje : deux actrices au style très différent

Ritmo Salvaje est une série qui a rapidement fait le buzz en Amérique latine grâce à son casting. En effet, Greeicy Rendón a été choisie pour incarner l’une des danseuses. Son nom vous est surement familier notamment parce qu’elle s’est fait connaitre du grand public grâce à Chica Vampiro. Depuis, la comédienne a fait du chemin enchainant les séries en Colombie. Sur le plan musical, elle enchaine aussi des tubes et les collaborations prestigieuses avec Ana Guerra, Tini, Dana Paola ou encore Sebastian Yatra.

Paulina Dávila est moins connue pour les Européens mais vous avez déjà pu l’apercevoir dans quelques séries notamment sur Netflix. Elle tenait l’un des rôles de la série Luis Miguel.

Au casting, on retrouve aussi Cristina Warner vu dans L’Éternelle Sorcière, Angela Cano et Kevin Bury qui tenaient tous les deux un petit rôle dans la Reina del flow.

La critique de la rédaction :

Ritmo Salvaje est une série qui mise beaucoup sur son esthétisme et son univers musical pour séduire son public. Le premier épisode joue sur le contraste entre les classes en mettant en lumière deux danseuses. Issues de milieux différents, c’est une sorte d’affrontement de style entre le classique et le reggeaton qui grâce à son côté en apparence plus spontané séduit le monde. Antonia alias Paulina Dávila va devoir apprendre à lâcher prise pour se découvrir et s’en remet à Karina, une autodidacte qui peine à se faire connaitre.

Beaucoup ont qualifié Ritmo Salvaje de successeur de la Reina del flow qui est aussi produite par Caracol. Bien que les deux séries jouent sur les mêmes codes, elles se différencient sur bien des points. En effet, Ritmo salvaje s’éloigne de l’univers télénovela pour s’inscrire comme une série plus généraliste qui arrivera surement à séduire un public plus large.

Êtes-vous prêts à danser sur les rythmes colombien entrainant? Rendez-vous sur Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 − neuf =