#Netflix : Histoire d’un crime Colmenares

Histoire d’un crime Colmenares est une mini-série inspirée de faits réels. La production colombienne revient sur un triste fait divers qui a marqué le pays.

Histoire d'un crime Colmenares est une mini-série inspirée de faits réels
Histoire d’un crime Colmenares est une mini-série inspirée de faits réels

Netflix s’intéresse de prêt aux fictions colombiennes. La plateforme américaine a notamment permis à Sin senos si hay paraiso ainsi qu’à La reina del flow de se faire connaître en Europe. Toutefois, cette fois-ci nous sortons du cadre des télénovelas pour s’intéresser à une mini-série sombre qui revient sur un crime qui a choqué la Colombie : la mort de Luis Andrés Colmenares.

Histoire d’un crime Colmenares, une histoire vraie racontée sur Netflix

Histoire d’un crime Colmenares est une mini-série qui revient sur une histoire policière inspirée par des faits réels.

Synopsis : Halloween 2010, âgé de seulement 20 ans, Luis Andrés Colmenares est découvert mort au fond d’un canal dans la ville de Bogotá. Dans un premier temps, les autorités déclarent que le décès est accidentel. En effet, alcoolisé, la chute lui aurait été fatale. Cette hypothèse est confirmée par plusieurs de ses amis de l’université et notamment Laura Moreno. Cette dernière aurait refusée ses avances le poussant à quitter précipitamment la soirée. Ne croyant pas à cette thèse, ses parents font tout pour faire réouvrir l’enquêtent. Finalement, un inspecteur de police croit en la thèse de l’assassinat….

La série revient sur toutes les étapes de l’enquête et les difficultés qui en ont découlé notamment à cause de mensonges de corruption. Cette fiction inspirées de faits réelles donne donc une autre vision des productions made in Colombia?

Histoire d’un crime Colmenares et ses acteurs plus vrais que nature :

Sebastián Osorio interprète Luis Andrés dans la série. L’acteur blond au yeux bleus s’est totalement métamorphosé pour ce rôle si bien qu’il est méconnaissable. Sa filmographie est encore modeste puisque la fiction n’est que sa deuxième production. Toutefois son jeu reste dans les mémoires. Il redonne vie à un personnage ayant réellement existé et qui est mort dans des circonstances mystérieuses ce qui représente un véritable défi.

La fameuse Laura Moreno qui est au coeur de la polémique est interprétée par Laura Osma vu notamment dans el chapo. Son rôle est à l’image de la réalité, une femme ambiguë qui laisse l’opinion publique perplexe.

Enfin Juan Pablo Urrego connu pour Sin senos si hay paraiso donne vie à Carlos Cardenas et on note aussi la participation de Diana Wiswell que vous connaissez principalement grâce à la série La Reina del flow.

Des colombiens qui ont vécu au rythme de ce triste fait divers.

Ce qui n’était au départ du moins en apparence qu’un triste accident se transforme peu à peu en une sordide affaire de meurtre. Qui a tord? Qui à raison? Au fil des épisodes, on découvre les différents points de vues tentant d’imposer leur version. Pour Laura Moreno, la chute de Luis est accidentelle et la police a mal fait son travail en ne trouvant pas le corps lors des premières recherches notamment parce qu’elle ne cherchait pas au bon endroit.

En revanche, pour l’inspecteur qui reprend l’enquête, il s’agirait d’un meurtre. Ainsi Luis aurait été tabassé à mort puis jeté dans le canal. Le motif serait la jalousie de Carlos Cardenas l’ex petit ami de Laura.

L’affaire devient d’importance nationale notamment parce qu’il traduit une lutte des classes sociales. La principale accusée étant une jeune fille aisée alors que Luis Andres venait d’un milieu défavorisé. Peu à peu, la situation devient hors de contrôle. La série montre comment cette affrontement devient médiatique chacun défendant sa vérité.

Loin de donner une vérité générale, Histoire d’un crime Colmenares montre au contraire tous les points de vues. Au fil des épisodes, on doute de chaque version. D’ailleurs, Netflix a créé la polémique avec cette fiction notamment auprès de la famille de Luis qui se bat toujours pour que justice soit rendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

treize + 6 =