You are here
Home > Actualité > #Netflix : La reina del flow prépare sa vengeance

#Netflix : La reina del flow prépare sa vengeance

La reina del flow est la nouvelle télénovela made in Colombia a avoir fait son entrée sur Netflix. Une fiction en partie musicale sur fond de vengeance…

Netflix a signé il y a quelques années un accord avec le géant colombien Caracol qui lui permet de diffuser via sa plateforme les séries à succès du groupe. Par conséquent, rien d’étonnant à voir arriver régulièrement quelques fictions made in Colombia. Si en Espagne, elles sont nombreuses, en France, elles restent malheureusement plus discrètes.

Après Sin Sueño si hay paraïso, c’est au tour de la reina del flow de faire une arrivée discrète sur nos écrans…

La Reina del flow, la musique peut-elle adoucir les coeurs?

Un peu de reggeaton, de variété colombienne, le tout sur un fond de vengeance… La reina del flow est une télénovela qui retrace l’histoire de Yeimy Montoya. Incarcérée aux États-Unis pour un crime qu’elle n’a pas commis, elle rumine depuis des années sa vengeance contre l’homme à l’origine du basculement de sa vie : Charly. Alors qu’elle s’apprête à être libérée, elle est victime d’une tentative de meurtre. Commence alors un flash-back qui revient sur son parcours.

Adolescente modèle, elle nourrissait depuis son plus jeune âge une passion sans limite pour la musique. Son rêve commence à devenir réalité lorsque Charly pose les yeux sur elle. Chanteur et neveu d’un baron de la drogue, il la convainc d’écrire pour lui puis fini par lui voler ses textes.

En parallèle les parents de Yeimy se dressent contre l’oncle de Charly. En représailles, ils sont assassinés et l’adolescente voit sa vie basculer à jamais.

La reina del flow, la série numéro un en Colombie

Composée de 82 épisodes, la première saison de La reina del flow a connu un grand succès en Colombie. D’ailleurs, elle s’est rapidement hissée au rang de fiction numéro un du pays devant en autre Sin Sueño si Hay Paraiso rassemblant ainsi 15.4 millions de téléspectateurs. Bien évidemment, la série doit beaucoup à son casting très connu dans le pays et notamment au duo Carolina Ramírez et Carlos Torres. Ces deux comédiens enchainent depuis des années les télénovelas à succès. A eux s’ajoute aussi les rythmes entrainant et aussi un mystère qui plane autour du processus de création. En effet, beaucoup d’internautes ont mis en relief le fait que l’histoire était fortement inspirée de la vie de Maluma, un chanteur à succès en Colombie. Toutefois, la production a rapidement démenti prétendant que le personnage de Charly était d’inspirer d’une longue série d’interprètes.

La critique de la rédaction

La Reina del flow est une télénovela plus moderne que les précédentes. Rythmée notamment grâce à sa playlist entrainante, elle se laisse regarder facilement. Bien sûr, format oblige l’histoire traine un peu longueur, mais les indices et les intrigues arrivant au compte gouttes, nous n’avons qu’une envie : en savoir plus.

D’ailleurs, les 83 épisodes devraient être suivi d’une seconde saison et ce n’est que le début. Effectivement, face à de grosses audiences en Amérique Latine, un remake est aussi prévu au Mexique.

La reina Del flow est-elle une série qui vous convient? En attendant, la saison 2 initialement prévue pour 2019 semble compromise… Par ici pour en savoir plus.


Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

4 thoughts on “#Netflix : La reina del flow prépare sa vengeance

  1. Très bonne série je m’y suis accroché tout de suite l’intrigue de savoir ce qu’il va se passer au prochain épisode est forte qu’on en oublie le temps
    Elle m’a rendu insomniaque pressée de voir la saison 2

  2. J’ai a do ré ! Carlos Torres Charly, est merveilleux.
    Quel dommage c’est fini. Alors je remets en boucle les meilleurs épisodes 68/69/70 !!!
    J’espère une autre saison.

Laisser un commentaire

Top