You are here
Home > Archives > 2015 > L’inspecteur Victor Ros arrive sur TVE

L’inspecteur Victor Ros arrive sur TVE

L’inspecteur Victor Ros arrive sur TVE lundi 12 janvier après une grande présentation dans les règles de l’art au musée de l’Histoire de Madrid en compagnie d’une grande partie du casting. Un décor d’un autre siècle sous fond historique pour une série qui s’annonce déjà culte. 

Victor Ros est la nouvelle fiction dont on parle depuis un moment. Co-produite par TVE qui a déjà fait entrer la série Isabel dans l’histoire, New Atlantis (Grupo Secuoya, Algo que celebrar ) et Telefónica Studios, la fiction est basée sur les nouvelles de Jerónimo Tristante. Le téléspectateur pourra découvrir le temps de six épisodes les premières méthodes de médecine médico-légales appliquées aux investigations criminelles. L’ensemble est présenté sous la forme d’une production policière accessible à tous.

L’histoire se situe dans le Madrid du XIXe siècle où le jeune inspecteur Victor Ros (Carles Francino) doit résoudre des affaires criminelles accompagné de sa équipe fidèle dont son mentor Armando (Tito Valverde « Sin Identidad »), Blasquez (Tomas del Estal), Buendia (Juan Fernández), Carballo (Juan Codina), Crespo (Alberto Berzal) et Sanchez (Joel Bosqued).

Considéré comme un héros rescapé de la rue quand il était enfant et éduqué par un policier de talent Armando Martinez, Victor Ros utilise les moyens modernes des légistes pour résoudre les cas les plus compliqués. La brigade métropolitaine de Madrid est à l’époque l’une des premières à utiliser la science en Espagne pour solutionner les enquêtes criminelles.

Côté coeur, la vie n’est pas simple pour Victor qui doit choisir entre Clara (Esmeralda Moya) qui est une jeune femme de bonne famille traditionnelle et Lola la Valenciana (Megan Montaner, Sin Identidad), une prostituée qui est sa confidente et son amie.

Au travers d’une fiction policière à l’intrigue alléchante et au casting bien ficelé se cache un fond historique. Un contenu habituel pour TVE. Le téléspectateur peut ainsi se divertir tout en apprenant d’avantage sur l’histoire de son pays. D’ailleurs, chaque épisode sera suivi de la série documentaire « La España de Víctor Ros » réalisé par Jerónimo Tristante qui permettra d’approfondir certaines parties historiques par des anecdotes liées à l’épisode. Ce genre de production est peut être la clé pour rendre accessible l’histoire au plus grand nombre.

Dirigée par Carlos Navarro, Gracia Querejeta, Jorge Sánchez Cabezudo en partenariat avec Eduardo Hidalgo et réalisé par Javier Olivares, Pablo Olivares, Anais Schaaff, Paco López Barrio et Jorge Díaz, le côté technique est impressionnant. Un plateau de 1200 m2 a été aménagé où ont été recrées de grandes maisons bourgeoises de l’époque ainsi qu’un café et surtout le fameux commissariat de police où travaille la brigade. Le deuxième plateau de 1000m2 reproduit les rues fictives de l’époque avec des décors incrustés insolites comme la célèbre Plaza Mayor ou la Puerta de Alcalà. Les décors rappellent ceux de la série Gran Hotel dont l’époque était légèrement avancée.

La fiction peut trouver des similitudes avec Sherlock Holmes, mais à la sauce espagnole. La série a été été vendue en Italie et devrait être diffusée prochainement. Pour le moment, elle reste inédite en France mais son style pourrait attirer un diffuseur français.

La série est à découvrir chaque lundi à partir de 22h30 sur la chaîne TVE et en replay via rtve. 

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com
Top