#Netflix : Toy boy 5 bonnes raisons de voir la saison 2

Toy Boy est la série caliente qui a séduit les abonnés de Netflix. La saison 2 tant attendue est enfin disponible et nous avions envie d’explorer pour vous l’envers du décor. Est-il possible de maintenir le suspens?

TOY BOY 2 sur Netflix

On vous donne 5 bonnes raisons de voir la suite…

On vous replante le décor rapidement. Toy Boy tourne autour d’Hugo Beltrán un stripteaseur accusé du meurtre du mari de Macarena (Cristina Castaño), une femme riche et puissante avec qui il a entretenu une torride relation. Incarcéré durant 7 ans, tout le monde le croit coupable jusqu’à la visite de Triana Marín (María Pedraza). Cette jeune avocate arrive à faire annuler la condamnation. Ils lient une étroite relation et enquêtent ensemble tout en se méfiant l’un de l’autre… Après un bon nombre de révélations, la série revient avec toujours plus d’intrigues.

1. Alex Gonzalez est le méchant de la saison 2…

Vous l’avez surement découvert dans Permis de vivre et il est enfin de retour sur Netflix. Alex Gonzalez intègre Toy boy. Il prend les traits de El Turco, le patron d’un club de la ville. un brin mafieux aux pratiques sexuelles sulfureuses, si l’acteur ne danse, on peut en tout cas vous dire que son personnage reste caliente. Très attaché à la loyauté, ce n’est pas un simple méchant. En découvrant la saison 2 vous vous apercevrez que son comportement est la conséquence de qu’il a vécu. Bref, c’est un rôle sur mesure pour Alex Gonzalez!

2. Maxi Iglesias fait une apparition remarquée :

Maxi Iglesias fait une apparition surprise dans ce second chapitre. L’acteur a été annoncé comme une collaboration spéciale de la série. Un personnage sur lequel, on va garder le secret car il vous faut bien un peu de suspens. On peut vous dire qu’une chose : il ne sera pas l’un des danseurs…

3. La saison 2 travaille d’avantage les personnages.

Lors de la saison 1, Toy Boy a tout misé sur ses nombreuses trames pour captiver son public. Pour ce second chapitre ce sont désormais les protagonistes qui sont mis en avant. On y découvre des personnages plus travaillé, plus profond. Par exemple, le rôle de Maria Pedraza prend une autre tournure. Triana est désormais une femme détruite en pleine reconstruction bien loin de l’avocate sûre d’elle qui rythmait la saison 1.

4. La méchante Rania Giallo alias Federica Sabatini :

L’actrice italienne est la nouvelle incorporation de la série. Elle interprète Rania Giallo la soeur de El turco. Son personnage est l’un des plus intéressants de cette nouvelle saison. En effet, elle gère le club, les danseurs d’une main fer cachant pourtant un coeur qui va rapidement battre pour un certain Ivan… Toute en nuance, c’est une femme dont vous ne saurez pas quoi penser.

5. Même série mais nouvel univers :

Toy boy est une série qui se renouvelle dans la saison 2. En effet, rebondir après l’intrigue complexe de la saison 1 est difficile et pourtant ils ont réussi à dynamiser l’histoire. Nouveau club, enjeux plus grands, les morceaux d’indices du chapitre 1 ont permis de construire une nouvelle histoire sans pour autant renoncer à son essence. Les danseurs sont plus que jamais de retour dans un monde encore plus sulfureux qui a bien des secrets qu’il faut découvrir sans tarder.

Toy boy est dans le top 10 de Netflix et on espère que ça les encouragera à faire une saison 3 car les beaux gosses de la série ont encore de belles intrigues à nous dévoiler…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.