Mario Casas répond aux fans de Twilight love

En Espagne, la saga tres metros sobre el cielo/ Twilight love est disponible sur Netflix et la plateforme a décidé de faire revivre ce film culte. Après avoir interrogé la jeune Clara Galle, ils ont permis à Mario Casas de s’adresser aux fans. L’occasion pour lui de répondre à vos questions !

Mario Casas revient sur le succès de Twilight Love

On ne l’écrira jamais assez : Tres metros sobre el cielo est le film qu’une large génération a vu durant toute son adolescence nous y compris !

Babi et Hache, vous ont fait rêver avec ces fameuses balades au bord de la mer en moto. Si la saga s’est achevée sur un goût amer, elle a surtout permis à Mario Casas de faire une grande carrière. Loin d’oublier le film de ses débuts, il répond pour Netflix Espagne aux questions des fans gardant dans son coeurs son fameux Hache.

Comment as-tu vécu le phénomène 3MSC/ Twilight love ?

Ce fut quelque chose d’étonnant car aucun de nous n’imaginait un tel retour ni que les gens seraient marqué par ce film. Après la sortie, j’ai commencé à avoir des propositions de rôles et des contacts avec des réalisateurs. Il y a eu un avant et un après 3MSC/ Twilight love.

Que te disait les fans lorsqu’ils te croisaient dans la rue?

Beaucoup de choses et certaines que je ne peux pas raconter… Ça a été un phénomène extraordinaire surtout pour les adolescents ça a créé un boom. Maintenant, on parle surtout de ce qu’il a pu arriver à Hache. Les années ont passé, et je me vois avec ce visage et je me dis : « la vie d’Hache l’a dépassé ».

Quel chemin aurais-tu voulu pour Hache?

Eh bien, peut-être que ça pourrait être maintenant. Il s’est passé 10 ans pour Hache et je crois que le troisième livre traite de sa vie d’adulte. J’ai lu scénario de ce qui devait être la troisième partie qu’avait écrit Fernando Gonzalez Molina qui est le réalisateur de la saga. C’était une merveilleuse suite, mais finalement on a pas été au bout du projet. Nous sommes toujours partant pour ce nouveau film, car on a très envie de raconter cette troisième partie surtout pour le public qui continue de m’envoyer beaucoup d’amour. Pour moi, une carrière se doit majoritairement aux fans et c’est grâce à eux que j’en suis là.

Combien de fois t’a t’on demandé de crier « Feaa »?

Beaucoup de fois dans la rue et on me demande aussi de l’écrire dans les messages sur Instagram…

Que garde Mario d’Hache et qu’a apporté Hache à Mario?

À l’époque du film, le public était nombreux à croire que j’étais comme hache. Au final, je n’avais pas mon permis moto et j’étais loin de faire toutes les folies qu’il faisait. Ce que j’ai essayé de transmettre avec Hache s’était sa noirceur ou son envie de vivre une histoire à cent pour cent et de m’introduire dans le personnage avec tout cela.

Comment était le tournage?

Tout se passait très bien car on était un groupe comme une famille et on profitait de l’instant. Je crois que dans Tres metros sobre el cielo/ Twilight Love et tengo ganas de ti on ressent ces liens. On rêvait tous d’être acteur et je crois que tout cela à la fin du tournage a fait que nous sommes devenus comme des frères, une famille. Le film transmet ces émotions car on était vraiment dans le même état d’esprit.

Quel secret peux-tu nous dire sur le film?

Je me souviens surtout de la scène où l’on faisait les pompes, c’est l’une des plus connues de Twilight Love. On devait en faire 100 et il y a une photo de nous qu’on voit souvent. On a tourné toute la nuit pour faire cette séquence et on vraiment essayé de réussir à faire les 100, mais il y a un moment où l’on ne pouvait plus. Franchement, c’était impossible.

Est-ce que tu as récemment revu le film?

Je ne suis pas quelqu’un qui aime revoir mes films. C’est très difficile pour moi de me revoir. Lorsque je fais un film et que je termine le tournage, je dois me défaire du personnage. Par la suite, lorsque je le revois je me dis que je ferais les choses différemment. Tres metros sobre el cielo/ Twilight Love est le film pour lequel j’ai le plus d’affection et que ça ne me dérange pas de revoir.

L’ultime débat : Hache et Babi ou Hache et Gin?

Je ne peux pas trancher. Je dirais que je garde ces deux histoires. Pour moi ce ne sont pas seulement Babi et Gin mais Maria Valverde et Clara Lago et je garde les deux actrices.

C’est toi pour toi être fan? Quel message as-tu pour tes fans?

C’est écouter ou voir, suivre la trajectoire. C’est comme être marqué et emporter une partie de quelque chose en toi. Je veux leur dire que je continue mon chemin et je m’efforce de vous rendre heureux et de ne pas vous décevoir.

La troisième partie de Twilight love verra peut-être le jour… En attendant, Mario Casas est un acteur reconnu qui enchaine les tournages. Sur Netflix, vous pouvez le voir dans El Inoncente, Hogar et bien d’autres. Il a aussi tourné Instinto, une série pour laquelle nous l’avions rencontré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − dix-sept =