#Netflix : L’autre côté, #lavalla quand la société s’effondre

Attendue en Espagne, La Valla est la nouvelle série de science fiction d’Antena 3. Une série que vous pourrez découvrir en même temps que les espagnoles puisqu’elle est en parallèle proposée par Netflix.

La science fiction n’est pas le monopole des américains. En effet, ces dernières années, de nombreuses séries de ce style ont vu le jour en Europe. En Espagne, la plus célèbre est bien évidemment el ministerio del tiempo même si Estoy Vivo a aussi réussi à séduire le public. Mais, voilà, jusqu’ici seul RTVE ou Movistar avec La zona ne s’étaient risquées à essayer ce genre jusqu’à ce qu’Antan 3 lance la Valla.

La Valla, une Espagne qui se reconstruit avec la troisième guerre mondiale :

La Valla ou de l’autre côté est une fiction qui se déroule dans une Europe post-apocalyptique.

Espagne 2045, le manque de ressources naturelles a poussé les démocraties à franchir les limites. Devenues des dictatures, elles prétendent assurer la sécurité des citoyens en limitant la liberté de ces derniers. C’est dans ce contexte qu’évolue l’Espagne. Les rues sont de plus en plus dangereuses tandis que la capitale est divisée en secteurs : celui des privilégiés et les autres. Le seul moyen de joindre l’un des deux est de franchir une clôture sécurisée. Au milieu de ce pays apocalyptique une famille fait tout pour survivre. Julia, Hugo et Emilia arrivent à Madrid avec l’espoir d’une vie meilleure. Un virus fait rage durant la soeur de Julia. Malheureusement, ils vont devoir survivre dans un univers en guerre et se retrouvent face à un terrible secret…

Le quotidien d’une famille au coeur de la série :

La Valla n’est pas une série qui va tourner uniquement autour du contexte pandémie ou guerre mondiale sinon on vous aurez recommandé de l’éviter…

En effet, la fiction retrace avant tout le quotidien de la famille Mujica proche un temps du pouvoir qui cache un lourd secret. Cette dernière est portée par Olivia Molina qui joue des jumelles et qui partage l’écran avec sa mère Angela Molina. Par conséquent, ne vous étonnez pas de voir une ressemblance troublante entre les deux actrices. Elles sont accompagnées de Unax Ugalde vu aussi sur Netflix avec Permis de vivre et de la petite Laura Quirós.

La critique de la rédaction :

La Valla semble être une série taillée sur mesure pour le contexte de pandémie que nous traversons. Néanmoins, il n’en n’est rien puisque la fiction a été tournée plus d’un an avant l’arrivée du covid-19. D’ailleurs, elle fut présentée en Espagne en janvier 2020. Donc une seconde question vous vient en tête : la série est-elle en avance sur son temps?

On ira pas jusque là parce qu’on veut garder un peu de positive attitude et la valla vous transporte littéralement dans un futur apocalyptique dans lequel les gouvernements ont mis en place une sévère dictature qui oppresse les sociétés. Vous l’aurez compris, la valla s’apparente à une série de science-fiction made in Spain. Chaque épisode est l’occasion d’en savoir plus sur ce monde dévasté car les scénaristes ont choisi de dispatcher les informations. Il vous faudra par conséquent avancer dans l’histoire pour rassembler toutes les pièces du puzzle. Considérée de dépassé par certains, la fiction est plutôt prenante voir haletante à certains moments. Elle réserve son lot de mystères et ce n’est pas pour nous déplaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =