You are here
Home > A la découverte de... > Cinéma : Ce soir on profite d’une Grande Soirée !

Cinéma : Ce soir on profite d’une Grande Soirée !

Vous êtes un peu dérouté par cet article, mais de quoi allons-nous parler?

Et bien de Mi Gran Noche, le dernier film d’Alex de la Iglesia qui est disponible sur la plate-forme Netflix.  

Netflix devient l’un de nos meilleurs amis car il nous permet à nous français de voir ou de revoir des grands succès contemporains du cinéma et de la télévision espagnoles. Depuis quelques jours, Mi Gran Noche ce film fantasque et dernière folie du grand cinéaste Alex de la Iglesia est disponible sur la plateforme de téléchargement du même nom et cela tombe bien puis qu’il est le film parfait pour réveillonner.

Synopsis : En plein mois d’août à Madrid, José, sans travail, est envoyé par l’Agence pour l’Emploi comme figurant sur le tournage de l’émission télévisée Spéciale Nouvel An. Des centaines de personnes comme lui vont passer une dizaine de jours enfermés jour et nuit, transpirant abondamment, à faire semblant de rire, à applaudir sans cesse des numéros qu’ils ne voient même pas et célébrer bêtement la fausse arrivée de la nouvelle année. Alphonso, la vedette de la soirée, est capable de tout pour s’assurer la meilleure audience 

En dehors d’être un film délirant, Mi Gran Noche est aussi une critique sur le monde de la télévision parfois surfait porté par casting de luxe. On compte sur la participation du chanteur le plus connu et respecté en Espagne Raphael, ainsi que sur les acteurs Mario Casas (palmeras en la nieve), Pepon Nieto, Carlos Areces (les amants passagers), Luis Callejo (El Barco), Hugo Silva (tenemos que hablar, El Ministerio del tiempo), Santiago Segura, Jaime Ordoñez (aqui no hay quien viva), Enrique Villén (la brujas de Zugarramurdi), Luis Fernandez (Mar de plastico), Antonio Velasquez (Buscando el norte)… et les actrices Blanca Suarez (las chicas del cable), Carolina Bang (Musarañas), Carmen Ruiz (Con el culo al aire), Carmen Machi (8 apellidos), Terele Pavez (Buscando el norte), Ana Polvorosa (Aida), Toni Acosta (Incidencias).

Alex de la Iglesia nous plonge dans l’enregistrement du programme célébrant la nouvelle année et cela enregistré en plein mois d’août. Des centaines de figurants participent à cette événement et cela depuis plus d’une semaine… Enfermés dans le studio, ils doivent obéir au régisseur applaudir, sourir, rire, danser… Mais derrière tout ça on découvre un chaos face à des participants qui doivent réagir à une actuation qu’ils ne voient pas… et dans cette attente interminable,  certains figurants délirent et perdent la tête.
D’un autre côté, on découvre une guerre entre un chanteur installé star extravagante et exigeante qui fera tout pour que son passage soit programmée juste après les 12 coups de minuit pour être la plus vue et un jeune chanteur à succès qui est le sex-symbole du moment. Chacun avec ses extravagances vivront une soirée pleine de rebondissements. Et enfin, on découvre le travail des régisseurs, des équipes techniques, des présentateurs qui se tirent dans les pattes et doivent faire face à tous les imprévus et l’imagination débordante du créateur de cette histoire très contemporaine…

Ce film est pour nous un délire total et une comédie très intéressante. Bien sûr, l’histoire n’est ni plus ni moins qu’une exagération du monde de la télé mais tellement crédible que l’on plonge très facilement dans ce délire. Porté comme nous le disions  par un casting impressionnant Alex de La Iglesia nous régale par ses idées et son talent incontestable.

Mi Gran noche est un film parfait pour passer un jour de l’an délirant auprès de la crème de la crème des acteurs du cinéma espagnol !

 

Source netflix.

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top