You are here
Home > A la une ! > Felices 140, la vie change avec 140 millions d’euros en poche !

Felices 140, la vie change avec 140 millions d’euros en poche !

Felice 140 est le coup de coeur cinématographique de l’année 2015. Un trame touchant porté par un casting époustouflant présenté au festival Cine España de Toulouse puis au CineHorizontes de Marseille.

Présélectionné pour représenter l’Espagne aux Oscars par l’académie du cinéma espagnol qui lui a finalement préféré Loreak, Felices 140 est une histoire touchante et très réaliste. Cette comédie dramatique de Gracia Querejeta nous emmène à la découverte des magnifiques paysages du bord de mer de Tenerife  pour nous surprendre par son histoire faite de rebondissements .

Elia (Maribel Verdú) fête ses 40 ans et profite de l’occasion pour inviter sa famille et ses amis à passer un week-end dans une demeure au cœur de la montagne des Canaries. Ce moment de joie et de simplicité va vite basculer lorsque la jeune femme décide de dévoiler une grande nouvelle. En effet, ce voyage est en réalité  l’occasion d’annoncer a ses amis qu’elle est la gagnante de l’Euromillion qui lui a permis d’empocher 140 millions d’euros.
Ce qui devait être un moment heureux se transforme en cauchemar. Les invités s’imaginent s’emparer de la fortune de leur proche et l’on découvre le vrai visage de chacune des personnes présentes dans cette maison isolée.

Cette histoire humaine est portée par un casting excellent avec à sa tête Maribel Verdú (Blancanieves ou de tu ventana a la mía) dans le rôle d’Elia, une femme plutôt instable qui voit son avenir bouleversé par l’argent. Le reste de l’équipe est composé par :

– Antonio de la Torre (amours cannibales) est Juan, un avocat et le beau-frère d’Elia ;
– Marian Alvarez (la herida) est Cati, la sœur d’Elia ;
– Eduard Fernandez (en la ciudad) est Ramónn un ami d’Elia qui tient un restaurant et qui est marié à Martina ;
– Nora Navas (Pan Negro) est Martina ;
– Marcos Ruiz est Bruno, le fils de Martina et Ramón ;
– Alex O’Dogherty (camera café) est Polo, un homme d’affaire frimeur ;
– Gínes García Millán (Velvet, Isabel) est Mario l’éternel célibataire et l’homme qui fait tourner le cœur d’Elia ;
-Paula Cancio est Claudia, la nouvelle conquête de Mario, une actrice prétentieuse.

Vous ne pourrez pas rester indifférent à ce film qui pose l’une des questions que n’importe quel être humain s’est déjà posé au moins une fois dans sa vie :

Que ferais-je si j’avais 140 millions d’euros en poche?

On vous invite donc à regarder ce film qui dévoile les faces les plus obscures de l’homme !

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

One thought on “Felices 140, la vie change avec 140 millions d’euros en poche !

Laisser un commentaire

Top