#Netflix : La petite suisse est-elle au pays Basque?

Que se passe-t-il quand un village Basque souhaite être annexé à la Suisse ? La petite Suisse répond à cette question que vous ne vous êtes surement jamais posé. La Pequeña Suiza (La Petite Suisse) est une comédie loufoque, est à découvrir sur Netflix !

La Petite Suisse, une envie d’indépendance :

L’indépendance des territoires est un sujet toujours d’actualité. Si en Espagne, la Catalogne et le pays Basque ont toujours été source de tensions, ces dernières années le cinéma s’est aussi emparé de la thématique pour parfois traiter le sujet avec humour.

Synopsis : Bienvenue à Telleria, un petit village charmant au coeur du Pays Basque. Malheureusement, son existence est menacée depuis des années. En effet, depuis plus de 700 ans, le village n’obtient pas d’être officiellement un territoire du Pays Basque. Toutefois, tout bascule lorsque des archéologues découvrent un document montrant que cette petite ville a appartenu à Guillaume Tell. Apparemment, aucun acte n’est venu modifier cela… Par conséquent, les habitants espèrent bien devenir Suisses ! 

Kepa Sojo est le réalisateur basque aux commandes de ce long-métrage. Il nous fait découvrir son univers dans une comédie chorale autour de l’indépendance. Bien sûr, ce sentiment sonne toujours dans l’esprit du Pays Basque. Toutefois, ce long-métrage a décidé d’aborder ce sujet avec plus de légèreté. En effet aussi loufoque que cela puisse paraitre, la petite suisse explore l’idée qu’un petit village Basque puisse être rattaché à la Suisse, un pays bien plus prospère. 

Une comédie chorale portée par Maggie Civantos et Jon Plazaola :

La Pequeña Suiza/ La petite Suisse est une comédie qui marque l’un des premiers rôle dans un long-métrage de l’actrice Maggie Civantos. Star du petit écran, l’actrice de Las Chicas del Cable et de Vis a Vis s’attaque à un genre nouveau pour elle : le registre comique. Elle nous montre avec cet essais qu’elle aime être là où on ne l’attend pas.

En revanche, elle peut compter sur un habitué du genre en la présence de l’acteur Basque à la mode : Jon Plazaola. Après son rôle dans Alli Abajo, la série d’antena 3 ou encore dans le film Villaviciosa de al Lado, il est incontestablement l’un des maitres du rire et doit se partager avec Ingrid Garcia Johnson qui est aussi un membre de ce triangle amoureux (une habitude dans le comédie). L’actrice de Ana de Dia ou encore Apaches et de Instinto revient à un genre plus léger.

Enfin, on retrouve des habitués du registre comme Secun de la Rosa (Ay ! mi Madre, La Llamada), Lander Otaola (Ocho apellidos vascos), Ramon Barea (Todos lo saben), Maribel Salas (Alli Abajo, LEX)… 

Une comédie efficace : 

La Pequeña Suiza/ La petite Suisse est une comédie typiquement espagnol si on peut la qualifier ainsi. Sans prétention, le long-métrage utilise les codes de référence du genre tout en y intégrant des thématiques sérieuses. Le moins que l’on puisse dire est que cela fonctionne.

Le nationalisme est au coeur de ce long-métrage mais comme évoqué plus haut, l’histoire est prise sur le ton de l’humour. En effet, le mélange entre amour, plaisanteries, enquêtes et folies mettent du piment au Pays Basque. Les clichés que l’on connait sont tournés en dérision et finalement les minutes défilent sans que l’on s’en aperçoive.

Toutefois et pour conclure, le véritable atout de ce film est selon nous son casting aussi bien pour les têtes d’affiches que les personnages secondaires. Chacun est drôle dans son rôle et aucun n’est minimisé. En résumé, La Pequeña Suiza est un film parfait pour passer un bon moment.

Alors pour vous faire un avis, direction Netflix pour découvrir la petite Suisse, une comédie sans prétention qui aura le mérite de vous faire passer un bon moment !

Source : Netflix et RTVE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − neuf =