You are here
Home > A la découverte de... > Perdiendo el norte, quand les Espagnols envahissent l’Allemagne

Perdiendo el norte, quand les Espagnols envahissent l’Allemagne

Perdiendo el Norte est sans nul doute l’une des comédies de l’année 2015. Fort d’un casting impeccable et d’une communication sans impaire de la part d’Antena3, le film a fait le bonheur des cinémas espagnols et est projeté pour la première fois en France au Cinespaña de Toulouse.

Perdiendo el norte est une comédie réalisée par Ignacio García Velilla menée par Yon Gonzalez – Hugo (Gran HôtelBajo Sospecha) et Juliàn Lopez -Braulio (con el culo al aire) qui interprètent respectivement un responsable marketing et un scientifique. Les deux jeunes hommes sont super-diplômés, mais malheureusement leurs carrières sont au point mort et pire encore, le chômage les guette. Après avoir vu un reportage sur un espagnol faisant carrière en Allemagne et se vantant d’avoir la belle vie là-bas, ce duo décide à son tour de partir y tenter leur chance.

Décision prise et valises sous le bras, ils arrivent à Berlin où ils trouvent un appartement en colocation qu’ils partagent avec Carla (Blanca Suarez El Barco, la bella y la bestia) et Rafa (Miki Esparbé – Anclados). Commence alors la recherche d’un travail motivé par l’envie de réussir, mais tout est plus compliqué que ce qui été promis surtout qu’ils ne parlent pas un mot d’allemand…

Ce film plein d’humour joue sur les clichés, les tensions et l’amour bien entendu. Il s’appuie aussi sur un fait réel puisque chaque année, des milliers d’espagnols décident de partir vivre en Allemagne pour y travailler. Les habitudes de chacun des deux pays sont volontairement exagérées augmentant au-insi la dose d’humour. Les espagnols font la bise à tout le monde et les allemands ont du mal à dévoiler leurs émotions créant un méli-mélo comique.

La présence de Carmen Marchi, Malena Altério et Javier Camarà confirme la qualité et le soin qui ont été portés à cette comédie. Ursula Corbero (physique ou chimie, Isabel, Anclados) démontre au passage son talent pour la comédie en y interprétant la fiancée d’Hugo, une jeune femme plus bourgeoise que jamais.

Pour un moment de détente nous vous conseillons de perdre la tête devant ce film qui bouscule les frontières latines.

 

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top