You are here
Home > A la découverte de... > Netflix : Le carnet de Sara avec Belén Rueda

Netflix : Le carnet de Sara avec Belén Rueda

Netflix vous propose un voyage dangereux au Congo sur le pas de Belén Rueda dans le Carnet de Sara (El cuaderno de Sara). Un long-métrage mélange drame familial et humanitaire. 

Le Carnet de Sara, un voyage dangereux loin de Kinshasa :

Laura est à la recherche de sa soeur Sara. Cette dernière travaille pour une ONG  et a disparu dans le cadre d’une mission au Congo. Personne n’a plus retrouvé sa trace… Pourtant,  un jour, une photo apparaît et on aperçoit la jeune femme. Sans douter une seconde sa soeur, Laura part à sa recherche. Toutes fois, elle ne dispose que d’un seul indice : la photo a été prise dans un village minier à l’Est du Congo. Mais le pays est instable, de nombreux risques et aventures viendront compliquer l’aventure de Laura…

L’équipe du Carnet de Sara :

Belén Rueda (La Embajada) interprète le rôle Laura, une femme courageuse et déterminée. Elle découvre des coutumes, des traditions, des hommes et des femmes. Mais elle fait fasse aux guerres, aux conflits internes et des risques vécus au Congo. D’ailleurs, pour ce film, Belén s’est complètement investie afin d’offrir en commençant par une immersion au sein même du pays. Effectivement, elle s’est déplacée pour les repérages et s’est immergée au coeur aventure.

Belén est accompagnée par Marián Álvarez (Velvet Colección, Felices 140) qui interprète Sara. De plus, à ce duo s’ajoutent aussi Manolo Cardona (Narcos), Nick Devlin (The Bookshop), Marta Balaustegui (14 de abril la republica), Enrico Lo Verso (Las 13 rosas).

Enfin, il faut s’arrêter sur la révélation du film qui n’est autre que Iván Mendes. Effectivement, cet acteur  a su s’imprégner du personnage de Jamir, un jeune africain qui a le courage d’accompagner Laura dans son aventure. Un enfant enrôlé dans la guérilla et qui a déposé les armes. Un premier rôle au cinéma qui nous espérons lancera sa carrière.

Notre vision du Carnet de Sara :

Le Carnet de Sara est une vision de la situation actuelle du Congo, dont nous ne connaissons pas forcément le contexte politique. En effet, ce pays est encore rongé par les conflits entre tribus. Ces derniers mènent une guerre qui engendre notamment énormément de viols. De plus, certains groupes n’hésitent pas à éduquer des enfants pour tuer. A l’heure actuelle l’ONU, les ONG sont dépassés par ce comflit si bien que peu de pays décident de s’en mêler. Les atrocités sont racontés, sont dites.

Noberto López Amado qui a participé à la réalisation de El Incidente ou encore El Principe a su mélanger fiction et réalité. Chaque situation est réaliste. Les tensions et le suspense font partie intégrante du film. Seul les rêves de Laura permettent de s’évader.

Le Carnet de Sara a réuni plus de 515000 spectateurs dans les salles obscures Espagnoles. Disponible sur Netflix…

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top