You are here
Home > A la découverte de... > Mar de plastico, un crime à élucider

Mar de plastico, un crime à élucider

Après avoir présenté le premier épisode au Festval de Vitoria, le groupe Atresmedia diffusera à partir du mardi 22 septembre, son nouveau thriller Mar de plastico. Une fiction angoissante au casting prestigieux tournée en partie dans des décors naturels.

Mar de plastico est une série produite par Boomerang Tv pour le groupe Atresmedia et créée par Juan Carlos Cueto et Rocío Martínez. Pour son lancement, la fiction sera diffusée simultanément sur Antena 3, Neox, Nova et Mega. Composée de 13 épisodes tournés dans une cinquantaine de lieux différents entre Almería et Madrid, Mar de plastico s’annonce comme étant le thriller de cette fin d’année. Une histoire angoissante et bouleversante sous fond de conflits culturels qui promet de longs-moments angoissants devant son écran de télévision.

Campoamargo est un petit village tranquille qui vit de la culture agricole. Disposant d’une grande diversité culturelle, il est composé d’immigrés africains, de millionnaires russes au passés suspects et de gitans. Cette mixité surprenante est souvent la source de conflits notamment avec la jeunesse délinquante difficile à contrôler. Un soir, Aihnoa se rend à un rendez-vous près des plastiques agricoles, mais rien ne se passent comme prévu. Les lumières s’éteignent et la jeune fille disparaît brusquement. Le jour suivant, les cultivateurs découvre des litres de sangs, mais aucune trace de la disparue…

En parallèle, Héctor Aguirre (Rodolfo Sancho) est nommé chef de la police locale. Cet ancien combattant d’Afganistán au passé compliqué doit commencer l’investigation la plus difficile et la plus dangereuse de sa carrière. Qui a tué Ainhoa? Quelles sont les motivations de l’assassin? A-t’il affaire à un serial ailler? De nombreux habitants sont suspects, mais il n’y a qu’un seul coupable…

Mar de plastico surfe sur la tendance des séries policières aux énigmes impossibles qui envahissent depuis un certain temps les écrans européens. Pour réaliser les 13 épisodes qui composent cette première saison, plus d’une centaine d’acteurs et environs 2000 figurants ont été nécessaire sur le tournage qui a duré environ cinq mois.

Côté casting, la production a su s’entourer d’acteurs prestigieux issus de différents horizons avec en premier plan, le retour de Rodolfo Sancho (Isabel, el ministerio del tiempo) que l’on avait plus vu sur la chaîne privée depuis le téléfilm Historias robadas. Il est accompagné de Pedro Casablanc avec qui il a travaillé pendant plus d’un an sur le tournage de la série Isabel. Le reste de l’équipe compte Jesús Castro, Patrick Criado, Belén López, Luis Fernández (Les otages du désert), Andrea del Río (Sin Identidad)…

Un village isolé, une histoire d’amour, une jeune femme assassinée, des alibis en bétons et beaucoup de suspects… Tous les ingrédients semblent réunis pour captiver les téléspectateurs. 

Más vídeos en Antena3

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top