You are here
Home > A la découverte de... > Mar de plastico, un crime à élucider

Mar de plastico, un crime à élucider

Présenté au Festval de Vitoria 2015, Mar de plastico est un angoissant thriller  au casting prestigieux tournée en partie dans des décors naturels à voir sur Atresplayer.

Mar de plastico est une série produite par Boomerang Tv pour le groupe Atresmedia. Créée par Juan Carlos Cueto et Rocío Martínez, la saison 1 comporte 13 épisodes tourné dans une cinquantaine de lieux différents entre Almería et Madrid. En résumé, Mar de plastico s’annonce comme étant le thriller de cette fin d’année.

Mar de plastico, un mystère au sein des plantations :

Mar de plastico raconte une histoire angoissante et bouleversante sous fond de conflits culturels. Par conséquent, la fiction promet de longs-moments angoissants devant son écran de télévision.

Synopsis : Campoamargo est un petit village tranquille qui vit principalement de l’agriculture. Disposant d’une grande diversité culturelle, il est composé d’immigrés africains, de millionnaires russes au passé suspect et de gitans. Cette mixité surprenante est souvent la source de conflits notamment avec la jeunesse délinquante difficile à contrôler. Un soir, Aihnoa se rend à un rendez-vous près des plastiques agricoles, mais rien ne se passent comme prévu. Les lumières s’éteignent et la jeune fille disparaît brusquement. Le jour suivant, les cultivateurs découvrent des litres de sang. Toutefois, il ne reste aucune trace de la jeune femme…

En parallèle, Hector Aguirre (Rodolfo Sancho) est nommé chef de la police locale. Cet ancien combattant d’Afghanistan avait quitté la ville pour fuir ses vieux démons. Malheureusement, son arrivée est l’occasion pour son passé de le rattraper. A cela s’ajoute l’investigation la plus difficile et la plus dangereuse de sa carrière. Qui a tué Ainhoa? Quelles sont les motivations de l’assassin? A-t’il affaire à un serial ailler? De nombreux habitants sont suspects, mais il n’y a qu’un seul coupable…

Mar de plastico, une énigme impossible :

Mar de plastico surfe sur la tendance des séries policières aux énigmes impossibles qui envahissent les écrans européens. Le plus de Mar de plastico est sans aucun doute ses décors naturels. En effet, le tournage s’est déroulé entre Almeria et Madrid et cela ne fait que renforcer le côté réaliste de la série. D’ailleurs, la production a monopolisé plus d’une centaine d’acteurs et environs 2000 figurants sur cinq mois.

Côté casting, la production a su s’entourer d’acteurs prestigieux issus de différents horizons.

Dans un premier temps, Rodolfo Sancho est l’acteur incontestable a être au premier plan. Il faut dire que l’on avait plus vu sur la chaîne privée depuis le téléfilm Historias robadas. En effet, ces dernières années, il était connu comme étant l’acteur de la chaine publique enchainant les fictions telles que La senora, Isabel et plus récemment el ministerio del tiempo. D’ailleurs, les ministericos sont inquiets car Mar de plastico pourrait remettre en cause sa participation à la série culte dont les tournages se chevauchent régulièrement.

A ses cotés, Pedro Casablanc avec qui il a travaillé pendant plus d’un an sur le tournage de la série Isabel. Le reste de l’équipe compte Jesús Castro, Patrick Criado, Belén López, Luis Fernández (Les otages du désert), Andrea del Río (Sin Identidad)… La fiction mise sur de nombreux acteurs connus pour attirer un large public. Attention toutefois aux âmes sensibles car la série est déconseillée aux moins de 16 ans…

Un village isolé, une histoire d’amour, une jeune femme assassinée, des alibis en bétons et beaucoup de suspects… Tous les ingrédients semblent réunis pour captiver les téléspectateurs. 

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top