Andrea del Rio : « Pilar est mon défi dans Mar de plastico ».

Andrea del Rio interprète Pilar dans Mar de plastico. La comédienne s’est heurtée à un défi de taille. Personnage sombre au destin tragique, l’actrice revient pour vous donne sa vision de ce rôle emblématique à découvrir sur Netflix.

Pilar, le personnage qu’on aime détester :

Que peux-tu nous dire sur Mar de plastico?
Mar de plastico est une série qui rassemble beaucoup d’ingrédients qui fonctionnent mais avec une dose de nouveauté au coeur d’un thriller rempli de mystère. La série est bien structurée.

Peux-tu nous présenter Pilar en quelques mots?
Pilar est une fille du village qui a eu une vie compliquée qui l’a intérieurement blessée. Elle a créé un personnage qu’elle montre aux autres et on peut dire qu’elle est très méchante avec les immigrés. Mais au fil des épisodes, elle va aussi dévoiler un côté plus humain, plus beau et finalement le téléspectateur se dit qu’elle a une âme.

Est-ce difficile de comprendre un personnage comme Pilar?
Oui, mais c’était essentiel d’arriver à la comprendre car sans cela, je ne pouvais pas la défendre. J’ai beaucoup appris, j’ai vu des séries … Jusqu’à ce que je compatisse avec elle et sa douleur. Le masque et la haine ne font que la faire souffrir et elle s’est sentie attaquée toute sa vie. Sa réponse est donc de se défendre. Pilar est un vrai cadeau et un défit à interpréter. Je suis très contente de se rôle qui m’a permis d’apprendre beaucoup et de construire un rôle avec plusieurs visages. Pilar est une femme complète et divertissante.

L’évolution de Pilar :

Que peux tu nous dire sur l’évolution de Pilar?
Pilar fini seule et enceinte dans la saison 1 de Mar de Plastico. Dans la saison 2, elle devient donc la mère d’un petit garçon. Cet enfant est ce qu’il y a de plus important dans sa vie. Tout ce qu’elle va faire, elle le fait pour son fils. Elle va se mêler aux affaires de son père et se retrouve à faire face à de nouvelles responsabilités…

Comment cette évolution se voit à l’écran?
Pilar a beaucoup évolué et est devenue plus mature mais sans perdre l’essence de son caractère. Néanmoins, son évolution va montrer une Pilar plus froide, ambitieuse et calculatrice. La seule lumière qu’elle a dans sa vie est son enfant et lorsqu’on les voit ensemble, c’est le seul moment où l’on aperçoit son côté humain.

Pilar est en quelque sorte obsédée par Lucas qui fini par succomber à son charme lors d’un moment de faiblesse. Que se passe-t’il dans sa tête?
Pour Pilar être avec Lucas est le rêve de sa vie. Elle le connait depuis qu’ils sont enfants et a toujours rêvé d’être avec lui, mais il était avec Ainhoa et ensuite les choses ont évolué. A un moment, elle a l’occasion d’être avec lui et de voir le rêve de sa vie se réaliser. Elle se dit que c’est son moment et elle ressent de l’amour pure et dure. En revanche, ce n’est pas le cas de Lucas. La scène de sexe qu’ils partagent est à la fois importante et belle car elle montre cette différence et les besoins de chacun des deux.

Comment Pilar prend le fait qu’elle tombe enceinte?
Lorsque Pilar est enceinte, elle se rend compte qu’elle détient la clé qui va faire que Lucas ne peut pas être avec une autre. Elle est déterminée à avoir cet enfant et à être avec lui mais ce dernier veut être avec Farah qu’il prévoit d’épouser. Pour elle, c’est la mort absolue et elle est furieuse et n’arrive pas réaliser ce qui se passe.

Dans la saison 2, Pilar a une scène de sexe très intense avec Vlad… Comment as-tu vécu le tournage de cette séquence?
J’étais nerveuse. Nous avons pu répéter avant de l’enregistrer, mais c’était délicat. La vérité est que c’est une scène qu’on m’a imposée et une fois dans la fosse, cela n’a pas d’importance. Ce qui coûte le plus, c’est de commencer. Je tremblais presque à cause de ma nervosité.

L’heure du jugement :

Que penses-tu du final de ton personnage?
Pilar est seule, elle a tout perdu et n’a rien. En résumé, elle est ruinée. Dans la seconde saison, la priorité de Pilar est son fils. Elle comprend qu’elle doit reconstruire sa vie, expier les erreurs qu’elle a commise et Salva est celui qui va l’aider à ouvrir les yeux. Malgré les difficulté, je trouve que c’est une belle fin.

Que penses-tu de la scène dans laquelle Salva ouvre les yeux à Pilar?
Salva est le seul ami qu’il lui reste dans son village. C’est aussi le seul qui a la générosité d’aller la voir et de lui dire les choses qui ne vont pas. Il lui fait affronter les choses qu’elle a mal fait dans sa vie et lui fait comprendre ses erreurs. Il l’aide aussi à prendre conscience que si elle le veut, elle a tout une vie pour changer les choses et penser à ses actes. Salva lui offre une « bouffée de vérité ».

Pilar mérite t’elle d’être malheureuse?
Je ne sais pas si elle le mérite ou pas. Je dirais qu’elle a pris des décisions et qu’elle a du faire face aux conséquences de ses actes. Elle a eu des retour négatives des mauvaises décisions qu’elle a prise. Elle paye les conséquences de ses actions.

Mar de plastico est à voir en intégralité sur Netflix !

Source : Antena3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 2 =