You are here
Home > Festivals > Présentation de Sin Identidad au FestVal

Présentation de Sin Identidad au FestVal

Antena 3 vient de présenter en avant-première au FestVal de Murcia la seconde saison de Sin Identidad qui sera le final de la fiction produite par Atresmedia Télévision. Une exclusivité qui n’a pas laissé le public indifférent qui reste impatient de découvrir la fameuse vengeance. 

Capture d’écran 2015-03-31 à 17.58.28

C’est avec la vengeance de Maria interprétée par Megan Montaner que se conclura Sin Identidad, la fiction aux 3,6 millions de téléspectateurs et aux 20,1 % de part de marché pour la première saison. Thriller, action, amour et tension seront au rendez-vous de la deuxième saison qui a pour l’occasion renouvelée son équipe de réalisation avec Joan Noguera, Iñaki Peñafiel (El tiempo entre costuras et Cuéntame un cuento), Gracia Querejeta (Siete mesas de billar francés) et Jorge Torregrossa (Gran Hotel, La vida inesperada et Imperium)

Au côté de Megan Montaner, on retrouve sa famille meurtrière dont Tito Valverde, Lydia Bosch, Jordi Rebellón, Daniel Grao, Verónica Sánchez et Miguel Ángel Muñoz. Écrite par Manuel Ríos, la série agrandit son équipe avec une palette de nouveau acteurs dont Mar Regueras, Raúl Prieto, Silvia Alonso, Ágata Roca, Andrea del Río et Mateo Jalón.

Depuis la première saison, Maria planifie sa vengeance envers tous ceux qui l’ont trahi et il est maintenant temps pour elle de mettre ses plans à exécutions. Elle revient pour régler ses comptes avec ceux qu’elle croyait être sa famille biologique et envers ceux en qui un jour elle a pu avoir confiance.

Que réserve le premier épisode?

Maria téléphone de Chine à sa famille et explique qu’elle vient de sortir d’un réseaux de trafic d’être humains. Elle revient chez elle prétendant être amnésique suite à un choque post-traumatique. Elle ne se souvient plus des derniers mois qu’elle a passé près d’eux. Ainsi, la paix peut revenir au sein de la famille qui doit vivre avec ce fantôme qui vient du passé sans savoir qu’elle cherche à se venger.

12 ans ont passé depuis la disparition de Maria qui a du se libérer d’un trafic d’être humains en Chine pour finir enfermée dans une prison sécurisée d’où elle a réussi à s’enfuir. Depuis son retour à Madrid, elle a passé des mois à épier sa famille dans l’objectif de se venger. Elle a mis au point un plan méticuleux qui se met en marche avec son retour auprès de ses proches faisant semblant d’avoir perdu la mémoire les obligeant ainsi à vivre comme si rien n’avait changé en 12 ans…

Más vídeos en Antena3

Pourtant depuis tout ce temps, les choses ont évolué chez les Vergel. Ses parents sont séparés et chacun tente de refaire sa vie. Luisa, sa mère va devoir expliquer pourquoi son père à demandé le divorce. Francisco a rompu avec sa vie lorsque Maria a disparu. Il a réussi a se reconstruire auprès de Blanca et sa fille, mais ce retour va lui permettre d’affronter son passé.

Sa soeur Amparo a en quelque sorte pris sa place dans la famille. Elle a épousé son cousin Bruno et a donné un descendant à la lignée des Vergel. Pourtant, elle est toujours exclue du clan et veut à tout prix trouver un moyen d’être indépendant financièrement. Son mari dirige la clinique familiale mais son pouvoir est limité. Son père contrôle tout et cherche même à prendre la main sur son épouse et son fils qui sont ses seuls réussites dans la vie. Enrique est maintenant un politicien puissant, mais est de plus en plus inquiet face aux menaces anonymes qu’il reçoit. Maria est-elle derrière la nervosité de son cher oncle?

 En plus des Vergel, Maria doit aussi affronter son ancien petit Juan. Celui-ci s’est tourné vers l’alcool suite à sa disparition et a choisi de s’allier à Enrique qui le considère maintenant comme le fils qu’il rêvait d’avoir. Il lui fait entièrement confiance et détient un grand nombre de secret à propos de la famille qui peuvent être utiles à Maria. Heureusement dans ce monde de mensonges, elle pourra compter sur Pablo ancien hacker reconverti en chef d’entreprise fiancé à Eva une jeune étudiante avec qui il s’apprête à vivre et qui aura du mal à accepter le retour de Maria.

Mais la pauvre Maria devrait aussi faire avec les nouveaux partenaires de la famille dont la fiancé de Juan et sa mère une alliée d’Enrique dans un trafic de médicaments.

Sin Identidad réserve donc tout un programme pour cette ultime saison qui comptera pas moins de 14 épisodes et qui selon les dernières rumeurs commencera en avril. En attendant, découvrez les premières réactions des blogueurs qui ont pu voir en avant-première le premier épisode au Festval de Murcia

Más vídeos en Antena3

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top