You are here
Home > A la découverte de... > CineHorizontes : On fait le plein de productions latines à Marseille !

CineHorizontes : On fait le plein de productions latines à Marseille !

La 16 ème édition du CineHorizontes de Marseille se déroule du 9 au 17 novembre. Avec Fernando Trueba en invité d’honneur et Emma Suarez en marraine, le festival promet d’être riches en événements à ne pas manquer !

Le Cinéhorizontes de Marseille a su se faire une place au sein des festivals dédiés au cinéma latino. Fier de ses 16 existences, sa nouvelle édition se déroule du 9 au 17 novembre. Il a par ailleurs bénéficié d’un petit prélude prestigieux le 5 novembre en la présence du grand Alejandro JODOROWSKY créateur iconoclaste et visionnaire.

Un condensé du meilleur du cinéma espagnol :

L’humour sera à l’honneur de la  soirée d’ouverture qui aura lieu le 9 novembre. Après une sélection au Cinéalma de Carros, le film ABRACADABRA de Pablo Berger aura le droit à une seconde avant-première marseillaise. Cette comédie avec Maribel Verdù, Antonio de la Torre et José Mota sortira dès janvier dans les salles françaises.

Par la suite, les projections hors compétitions seront très nombreuses et variées.

Ainsi, on passe d’un ton léger à un thriller avec la diffusion le 11 novembre de Que Dios nos perdone d’Isabel Peña et Rodrigo Sorogoyen. La soirée polar se poursuivra ensuite avec la projection en présence d’Alain Hernández de Plan de Fuga, un long-métrage qui vient tout juste de sortir sur Netflix.

Des invités d’honneur :

Le Cinéhorizontes met cette année à l’honneur plusieurs personnalités du cinéma espagnol. Dans un premier temps, les organisateurs accueilleront la talentueuse Emma Suarez considérée comme l’actrice du moment. Après Julieta, la comédienne diversifie sa filmographie. Elle était récemment à l’affiche de Las Hijas de Abril que vous aurez le plaisir de redécouvrir durant le festival.

En Espagne, elle a aussi fait son grand retour sur le petit écran en participant à la série La Zona projetée en avant-première lors du Mipcom.

Dans un second temps, les festivaliers auront le droit à une leçon de cinéma donnée par Alex de la Iglesia. Ce réalisateur à l’univers bien singulier présentera aussi El Bar son dernier film sorti en septembre dernier.

Enfin, si vous êtes de passage sur Marseille et cinéphile, il vous sera impossible de manquer la folle journée de Fernando Trueba. D’ailleurs, le festival diffusera pour la première fois le film La Reina de Espana. Ce dernier qui est la suite de La Fille de tes rêves avec Penelope Cruz est malheureusement inédit en France. Nous espérons que cette projection attirera un distributeur.

Une compétition très diverse :

Le cinéhorizontes reçoit tous les ans une cinquantaine de film et n’en retient qu’une tout petite partie. Le jury présidé par l’Andalou Domi Del Postigo aura pour mission de départager sept longs-métrages, tous inédits en France et parfois même en Espagne. La sélection officielle parait très riche et diverse. Elle s’appuie à la fois sur des réalisateurs connus mais aussi sur de jeunes talents.

Sélectionné à CineHorizontes 2015, Jonás Trueba est cette année de retour à Marseille avec la Reconquista, un film qui plonge le spectateur au coeur de la nuit madrilène, dans les souvenirs de jeunesse de Manuela et Olmo. Une production tendre et nostalgique qui devrait séduire le plus grand nombre.

Toutes fois, le festival mise aussi sur des longs-métrages plus insolite. C’est notamment le cas de Llueven vacas de Fran Arráez réalisé  à partir d’un texte initialement écrit pour le théâtre. Une histoire tournant autour d’un couple toxique dénonçant les violences conjugales d’une manière très singulière. A noter que le casting de cette réalisation est tout simplement impressionnant. Il comporte notamment la présence de Victor Clavijo, Maribel Verdù, Laia Marull Asier Etxeandia, Eduardo Noriega, Secun de la Rosa, Mónica Regueiro, Sergio Peris-Mencheta, Gloria Muñoz. Nous remarque aussi la présence de Laia Marull qui a présenté deux production cette année en France dont la Madre et la Xirgu.

Vous pouvez découvrir le programme officiel du festival sur son site internet !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top