You are here
Home > A la une ! > Accord #Netlfix/Atresmedia : verra-t’on plus de séries espagnoles sur la plateforme?

Accord #Netlfix/Atresmedia : verra-t’on plus de séries espagnoles sur la plateforme?

Atresmedia et Netflix viennent de signer un accord qui permettra à la plateforme américaine de piocher en priorité dans le catalogue des producteurs espagnols. Quelles sont les séries que nous pourrons retrouver sur nos écrans?

Netflix et Atresmedia ont récemment signé un accord à propos de l’acquisition de contenu. En effet, la plateforme américaine a désormais la priorité pour choisir au sein du catalogue d’Atresmedia les fictions qui l’intéresse. Elle pourra ainsi diffuser du contenu de manière exclusive et accroitre la notoriété des programmes espagnols. De cette façon, Atresmedia franchi une nouvelle étape dans l’internationalisation de ses contenus. Premier diffuseur de la casa de papel, ils prouvent depuis des années qu’ils sont à la pointe en matière de programmes. A cette occasion, nous vous avons préparé le top 5 des séries que nous souhaiterions voir prochainement sur la plateforme.

1.Mar de Plastico :

Mar de plastico est une série produite par Boomerang Tv pour le groupe Atresmedia. Créée par Juan Carlos Cueto et Rocío Martínez, elle est composée de 2 saisons tournées dans une cinquantaine de lieux différents entre Almería et Madrid. Thriller, la fiction se déroule à Campoamargo, un petit village tranquille qui vit principalement de l’agriculture.. Un soir, Aihnoa se rend à un rendez-vous près des plastiques agricoles, mais rien ne se passent comme prévu. Les lumières s’éteignent et la jeune fille disparaît brusquement. Le jour suivant, les cultivateurs découvrent des litres de sang. Toutefois, il ne reste aucune trace de la jeune femme… Hector Aguirre (Rodolfo Sancho), un ancien combattant d’Afghanistan est nommé chef de la police locale. Malheureusement, son arrivée est l’occasion pour son passé de le rattraper.  Qui a tué Ainhoa? Quelles sont les motivations de l’assassin? A-t’il affaire à un serial ailler?

Casting cinq étoiles en la présence de Rodolfo Sancho, Pedro Casablanc  Jesús Castro, Patrick Criado, Belén López, Luis Fernández et Andrea del Río, la fiction séduira à coup sur les abonnés de Netflix qui diffuse déjà la série en Espagne.

2. El internado :

Produit par Globomedia, El Internado est une serie qui a marqué toute une génération. Il faut dire que l’histoire est alléchante et prend place dans le mystérieux internat de la Laguna Negra.
Marco et Paula arrivent dans l’établissement suite à la disparition de leur parents. Très vite, des événements inexplicable se passent. Après la disparition d’un de leur professeur, une bande d’adolescents décident de découvrir ce qui se trame au sein de leur établissement. Ils vont ainsi découvrir le douloureux passé de l’internat et les mystères qui l’entourent…La série s’achèvent après 7 saisons. Entre expériences scientifiques issues des Nazis et phénomènes paranormaux, la fiction captive surtout qu’une partie est directement inspirée de l’histoire de l’Europe.

El Internado est une fiction qui a su dénicher les talents espagnols qui apportent une vraie valeur ajoutée à la fiction au point de pousser Netflix à la choisir.  En effet,  le groupe d’élève est composé de Ana de Armas, Elena Furiase, Fernando Tielve. A eux s’ajoutent aussi le trio phare de las chicas del cable : Martíno Rivas,  Yon González et Blanca Suarez.  D’autres acteurs tels que Natalia Millán, Marta Hazas et Raúl Fernández sont récurrents. On note aussi la participation de la regrettée Amparo Bajo ainsi que de la talentueuse Marta Torné. Le programme devient aussi un tremplin pour les jeunes comédiens et notamment Ursula Corbero qui fait ici l’une de ses premières apparitions dans une série.

3. Sin idendidad :

Sin identidad est une série produite par Diagonal TV qui s’est achevée avec deux saisons.

Mercedes Dantes alias Maria Fuentes (Megan Montaner) est une brillante avocate issue de la haute société. Elle découvre par hasard qu’elle fait partie de ces enfants volés à l’époque de Franco. Elle se lance dans une quête pour découvrir la vérité. Toutefois, elle ignore que ces proches sont impliqués. D’ailleurs son oncle Enrique est prêt à tout pour conserver leurs petits secrets. Dans sa quête de vérité, elle retrouve sa mère biologique (Victoria Abril) une alcoolique malade et sa soeur Amparo (Veronica Sanchez) une prostituée envieuse de la situation de sa soeur. Elle peut compter sur Juan un avocat (Daniel Grao ) et un pirate informatique (Eloy Azorin). Mais, une partie de sa famille est bien décidée à ne pas laisser voler en éclat leur réputation et notamment Bruno son cousin (Miguel Angel Munoz) qui éprouve des sentiments pour elle depuis son plus jeune âge.

Série parfois violente, les deux saisons de Sin Identidad tiennent en haleine les téléspectateurs jusqu’au grand final qui dévoilent la grande vengeance de Maria.

4. vis a vis :

Vis a vis est un thriller qui étonne par son récit réaliste. En effet, la fiction sans concession  s’articule autour de la vie de Macarena (Maggie Civantos), une jeune femme fragile et innoncente dont l’existence est bouleversée par une condamnation de sept ans de prison. Son crime :  être tombée amoureuse de la mauvaise personne qui l’a poussé à détourner de l’argent. Par conséquent, elle se retrouve emprisonnée dans un univers terrible au sein duquel elle va devoir s’adapter et évoluer rapidement. Son objectif : survivre et surtout quitter cet enfer.

En plus du choc qui a déjà ruiné sa vie, Macarena découvre que beaucoup de prisonnières sont à la recherche de neuf millions d’euros volés quelques années plutôt. En effet, yne des auteures de ce vol vit dans l’établissement. Toutes fois, l’argent n’a jamais été retrouvé… Coup de chance ou malédiction, Macarena tombe par hasard sur une piste pouvant résoudre ce mystère au péril de sa vie…

Vis a vis est aussi la première série à mettre en vedette Maggie Cinvantos connue depuis pour las chicas del cable.

5. Pulsaciones :

Pulsaciones reprend la théorie de la mémoire du coeur. Celle-ci traduit l’hypothèse qu’un patient transplanté possède des souvenirs de son donneur. Ce sentiment de déjà vu est ressenti par  Alex,  notre protagoniste principal. Il revit certains souvenirs de son donneur. Sans accorder plus de crédit à cette théorie, les pulsations ainsi que ses émotions vont finalement donner de la crédibilité à son histoire. Pour ne plus ressentir les sensations de son donneur, Alex doit élucider sa mort. Problème, celui-ci qui semble avoir été assassiné… Il décide donc de mener l’enquête aidé de Lara (Meritxell Calvo), une jeune journaliste d’investigation qui était l’élève de Rodrigo le donneur avec pour seule piste, les émotions qui émanent de son nouvel organe…

La série Pulsaciones produite par Globomedia est déjà diffusée aux Etats-Unis, en Angleterre et dans plus de 24 pays d’Amérique Latine. Un succès qui pourrait pousser Netflix a en acquérir les droits pour L’Europe.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top