You are here
Home > Acteurs > Maggie Civantos : la chica aux multiples facettes

Maggie Civantos : la chica aux multiples facettes

Las Chicas del Cable, la première série espagnole de Netflix s’annonce déjà comme l’un de se plus gros succès pour l’année 2017. Qui sont les chicas del cable de la fiction? 

Petit arrêt  sur Maggie Civantos qui enchaine depuis deux ans les succès télévisuels !

Maggie Civantos est née à Malaga, une ville qui pré-destinée déjà sa future carrière. En effet, les cinéphiles savent surement que c’est dans ce lieu paradisiaque qu’à lieu chaque année l’un des festivals les plus important du pays. Dans ces conditions, la carrière de Maggie semblait toute tracée. Pourtant, il lui aura fallu de nombreuses années avant d’obtenir la reconnaissance du public et de la profession.

Maggie Civantos, une actrice très discrète.

Maggie est une actrice depuis plus de 10 années. Pourtant, il lui a fallu être très patiente avant de réussir à percer dans le monde de l’audiovisuel. Effectivement, elle commence dans un premier temps par participer à des courts-métrages qui ne lui permettent pas de se démarquer. En 2005, elle fait sa première apparition à la télévision catalane dans El cor de la ciutat (El corazón de la ciudad), une télénovela quotidienne. Par la suite, elle commence à enchainer les petits rôles dans des séries. Ainsi, les téléspectateurs la découvre dans Eva y kolegas sur Neox puis Escenas de matrimonio et Yo soy Bea sur Telecinco. Malheureusement, ses fictions ne font de grosses audiences et la carrière de Maggie restent très calme.

Des rôles de plus en plus nombreux :

A partir de 2010, Maggie enchaine les rôles. Après un bref passage dans Hospital Central sur Telecinco, elle arrive temporairement dans Toledo sur Antena 3. Elle participe ensuite à la fiction à succès l’Espionne de Tanger avec Adriana Ugarte. Les abonnés de Netflix connaissent surement cette série et pourront brièvement l’apercevoir dans un épisode. Sa carrière à la télévision se poursuit chez mediaset avec la série comédie Ciega a citas. On pourra dire qu’en l’espace de quelques années, elle se fait une petit place sur les écrans espagnols démontrant sa capacité à changer sans cesse de genres. Après autant d’années à jouer les personnages secondaires, l’heure du personnage principal arrive. En effet, en 2016, Antena 3 lui confie l’un des rôles titres de Bienvenidos al Lolita. Malheureusement, la série ne rencontre pas le succès escompté et est finalement annulée après une saison.

Vis a vis, la reconnaissance bien méritée.

Maggie aura passée plus de 10 années dans le monde du cinéma et de la télévision avant de décrocher le rôle qui fera d’elle une actrice reconnue. En 2015, elle bluffe les critiques en jouant Macarena dans Vis a vis. Produite par Globomedia, vis a vis est une fiction sur l’univers carcéral. Inspirée de Orange is the new black, l’histoire est celle d’une jeune femme qui se retrouve en prison après avoir dérobé pour son amant plus d’un million d’euros. Femme naïve et sans histoire, elle se retrouve emprisonnée avec de dangereuses détenues et ne souhaite qu’une chose : sortir le plus rapidement possible de prison (lire notre interview de Maggie).

Au fil des deux saisons qui composent le programme, le personnage de Macarena s’endurcit et devient méconnaissable. Maggie l’interprète avec talent ce qui lui vaut d’être applaudit par les critiques. Ainsi, la profession lui remet le Premios XXIV Unión de Actores 2016 de la meilleures actrice. De plus, elle obtient aussi le Premios Madrid Imagen (MIM Series) 2015 et le Premios Ondas 2015. Vis a vis est la série qui l’installe comme une actrice bankable. Maggie s’est énormément impliqué dans son personnage (lire l’interview de Maggie à propos de la seconde saison de Vis a vis).

Et le cinéma dans tout ça?

Pour l’instant Maggie Civantos n’a pas eu de rôles important au cinéma. En 2013, elle a participé à Temporal, un long-métragz a l’humour noir qui est passé inaperçu. 321 días en Michigan tourné à Malaga, la ville dont elle est originaire. Elle est annoncée en rôle principal dans Escombros qui sera réalisé par  Álvaro Pita. Enfin, elle a réussi à créer le buzz avec un court-métrage hommage à Marilyn Monroe. Réalisé par  Jota Linares, Rubita est une courte-production sur deux femmes que tout oppose… Nous lui avions d’ailleurs consacré un article lors de sa sortie en 2015.

Maggie Civantos est désormais une chica del cable. L’actrice a fait ses débuts sur la plateforme Netflix pour notre plus grand plaisir ! Pour tout savoir sur Las chicas del cable, rendez-vous dans notre rubrique spéciale !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top