You are here
Home > A la une ! > Velvet : l’ennemi est à l’intérieur des galeries

Velvet : l’ennemi est à l’intérieur des galeries

L’ultime saison de Velvet se poursuit avec un nouvel épisode un peu plus riche en rebondissements que les précédents. Alors, qu’avons nous pensé de « l’ennemi est à l’intérieur »? 

La saison finale de Velvet en est à son quatrième épisode et les fans commencent déjà à s’impatienter. Entre le scénario trop prévisible et l’absence de Miguel Angel Silvestre, les téléspectateurs ont l’impression que le temps est long avant le happy-end si attendu. Mais, rassurez-vous ce quatrième épisode semble enfin avoir relevé le niveau.

La terrible Cristina Ortegui s’unie à Carlos pour le malheur d’Ana :

Nous pensions que Cristina était de retour pour demander pardon, mais sa rédemption fût de courte durée. En effet, juste après avoir appris qu’Alberto Marquez était bel et bien vivant, elle voit ressortir ses vieux démons et décide d’aider Carlos à se marier avec Ana avant que celle-ci découvre la vérité. La gentille Cristina (Manuela Velasco) a t’elle disparu à jamais? Il semblerait que oui et les différentes crises de nerfs de la Ortegui ne font que confirmer qu’elle n’est pas tout à fait guérie…

Aitor Luna et Concha Velasco au secours de la série !

Si jusqu’ici, on pouvait reprocher à la quatrième saison de Velvet d’être sans action, c’était sans compter les nouveaux personnages secondaires qui ont cette fois-ci enrichie  l’intrigue pour le plus grands plaisirs des téléspectateurs. Commençons, par Aitor Luna, transformé en célèbre acteur narcissique et alcoolique qui vient gâcher la présentation du Senor de la Riva (Asier Etxeandía) au point que ce dernier décide de lui mettre un coup de poing au visage. L’homme est vexé de cet affront ainsi que des remontrances de l’équipe de Velvet et décide pour se venger de déclarer à la presse qu’il est l’hauteur de la collection de De La Riva. Comment vont réagir les galeries? Une issues est-elle possible?

Côté Concha Velasco (Grand Hôtel, Bajo Sospecha), elle est métamorphosée en Petra, femme d’affaire souhaitant vendre le local que lui a légué sa soeur Dona Aurorita que vous avez brièvement pu apercevoir dans les deux premières saison de Velvet. C’était elle qui commercialisait les vêtements « Philippe Ray » avant le démarrage fulgurant de la carrière d’Ana. Petra semble être un des amours de jeunesse de Don Emilio au vue de sa familiarité avec lui. Dame distinguée son personnage n’a malheureusement pas de trame direct avec Manuela Velasco dont elle est la tante dans la vraie vie. Les amateurs de cinéma ont quand même pu apprécier une courte scène dans l’ascenseur entre les deux femmes avec un petit clin d’oeil pour leur lien de parenté. Il faut dire que c’est la première fois qu’on les voit ensemble sur un projet.

Différence de classes sociales, parité, maladie, Velvet s’invite discrètement dans les débats :

Cette ultime saison de Velvet semble vouloir marquer les esprits en abordant des thèmes plus sérieux en commençant par les luttes entre les classes sociales et l’image des gens issus de la classe ouvrière avec la fermeture des dortoirs par Marco Caffiero (Francesco Testi) qui souhaite ruiner le projet de Prêt à porter d’Ana.

Jonas est officiellement couturier pour Raul de la Riva ce qui déplait fortement à Pedro son cousin qui trouve qu’un homme n’a pas sa place dans un tailleur… La couture est-elle un métier de femme?

D’ailleurs où est la place de la femme dans les galeries? Car de ce côté là, Velvet a toujours prôné le girl power notamment avec Patricia Marquez qui dirige toute la collection masculine et qui doit jongler entre un mari, un amant et maintenant un bébé…

Les scénaristes ont aussi choisi de mettre en avant les difficultés financières de l’époque. Ainsi, nous avons découvert dans le premier épisode que Rita était atteinte d’un cancer du sein et qu’elle doit se faire opérer rapidement. Malheureusement, elle n’a pas les moyens de se soigner et tarde à l’annoncer à ses proches pour finalement tout raconter à sa soeur Clara qui s’effondre dans les bras de Mateo son ex-mari…

Malgré un début très prévisible, il semblerait que la série passe à la vitesse supérieur notamment avec la demande en mariage de Carlos. Malheureusement, toujours pas d’Alberto Marquez à l’horizon… Alors, Ana épousera t’elle Carlos sans savoir que son amour de jeunesse attend un signe de vie de sa part? 

Interviews, anecdotes, confidences, rendez-vous dans notre rubrique spéciale Velvet pour tout savoir sur la série!

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top