You are here
Home > A la découverte de... > #MIPTV : 3 fictions latines recommandées par The Wit

#MIPTV : 3 fictions latines recommandées par The Wit

The Wit a dévoilé son palmarès des meilleurs programmes de ce Miptv. Parmi cette prestigieuse sélection, on dénombre pas moins de trois productions latines que nous vous présentons !

The Wit, ce célèbre influenceur dans le monde de l’audiovisuel a dévoilé son fameux palmarès. Alors, quelles sont les fictions qui ont marqué ce Miptv?  Pas de grosse surprises à l’horizon mais quelques programmes que nous sommes heureux de vous faire partager.

Sé Quien Eres, la meilleure fiction espagnole deux années de suite !

Quand verrons-nous Sé quien eres sur les écrans français? Après une nomination lors du dernier Mip Drama Screening 2016, la série est de nouveau dans le viseur de The Wit. Il faut dire que cette fiction créée par Pau Freixas était un des programmes phares de ce début d’année pour le groupe Mediaset. I know who you are raconte l’histoire d’un homme amnésique accusé du meurtre de sa nièce. Alors réelle amnésie ou judicieuse tactique pour être innocentée.

Sé quién eres est une fiction de qualité menée à merveille par les producteurs de Mediaset. Ils ont su s’entourer d’un très bon casting. On y retrouve Francesc Garrido (Isabel), Blanca Portillo (Chiringuito de Pepe) en personnages principaux. Ils sont accompagnés d’Aida Folch (Cites), Carles Francino (Victor Ros), Antonio Dechent (La Familia Mata), Mar Sodupe (Bajo Sospecha), Martiño Rivas (Por un puñado de besos), Alex Monner (les bracelets rouges)….

En attendant, la seconde série en Espagne et une éventuelle diffusion francophone, nous vous invitons à revoir l’interview que nous avions réalisé de Pau Freixas ce grand créateur de fictions aussi à l’origine des  Bracelets rouges.

Sincronia :

Nada personal/ Nothing Personal :

Nada personal est une série venue du Mexique. D’ailleurs, on y retrouve la thématique préférée des mexicains : la corruption. En effet, l’histoire s’intéresse à la descente aux enfers de Maria, une jeune femme accusée à tord de trafic de drogue. Alors que ses proches sont assassinés, elle prend la fuite et aidée par un journaliste, elle tente de découvrir la vérité. La fiction a un petit air de Ingobernable et de Sin Identidad. Il faut savoir qu’à l’origine, la série est basée sur une télénovela des années 90.

Habeas corpus : 

Habeas Corpus est une série mexicaine avec un petit air de Bones. Malgré cela, le ton est sérieux et dépend de plusieurs faits divers. En effet, la fiction s’intéresse aux mystérieuses disparitions dont le pays est victime et pour cause, c’est un véritable fléau. Le personnage principaux est une anthropologue judiciaire comme Tempérance Brennan chargée d’identifier les squelettes retrouvés. Etant une exclusivité mondiale, aucun extrait de la fiction n’est pour l’instant disponible sur internet.

En conclusion, on espère que ces programmes intéresseront les télévisions francophones. Pour finir, bien évidemment, nous restons à l’afflux d’une bonne nouvelle.

En attendant, pour tout savoir sur le Miptv, rendez-vous dans notre rubrique spéciale dédiée à l’événement.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top