You are here
Home > A la découverte de... > Réveillez-vous avec les Bracelets rouges sur Numéro 23

Réveillez-vous avec les Bracelets rouges sur Numéro 23

Polseres Vermelles ou Pulseras Rojas en castillan est une série catalane diffusée sur TV3 qui est un phénomène à travers la planète. Arrivée en France en janvier 2013 sur numéro 23, la série est depuis rediffusée chaque matin du lundi au vendredi à partir de 6h00.

Impulsé par son créateur Albert Espinosa qui dans sa jeunesse était un enfant devant faire face à la maladie et aux longs séjours hospitaliers, cette fiction offre une vision à la fois réelle, mais aussi pleine d’espoir et positive sur un l’univers pourtant tabou du monde hospitalier.

Jordi (Igor Szpakowski) un adolescent venant d’Andorre est hospitalisé à Barcelone fin de subir une amputation suite à un cancer du tibia. Dans sa chambre, il rencontre Lleó (Alex Monner) avec qui il doit cohabiter. Lui-même a déjà été amputé pour la même maladie et développe un cancer du poumon. Ils vont immédiatement créer un lien spécial. Le même jour, Lleó rencontre Benito, un vieil homme qui lui raconte qu’il existe des groupes d’amis qui sont toujours organisés de la même façon Le Leader, le seconde leader, le beau, le malin, l’irremplaçable et la fille.

Lleó propose à Jordi de créer à leur tour une bande et de chercher ensemble les membres potentiels. Lleó se désigne Leader et nomme Jordi second Leader. Chaque membre recevra un bracelet rouge (polseres vermelles). Ils rencontrent alors Cristina (Joana Vilapuig), une jeune fille anorexique dont Jordi tombe amoureux. Il l’invite à se rendre dans sa chambre le soir même à l’occasion d’une fête d’adieu à sa jambe. Le lendemain à quelques minutes de son opération, Jordi court vers la chambre de Cristina et lui dépose une rose de la San Juan avec un bracelet rouge. Bien entendu elle devient la fille.

Tony (Marc Balaguer) un adolescent accidenté de la route atteint du syndrome de Asperger entre à l’hôpital puis c’est au tour de Ignasi (Mikel Iglesias), qui après s’être énervé contre un ami a une crise cardiaque.

Pendant son opération, l’esprit de Jordi se transporte dans un lieu spécial : une piscine municipale où il rencontre Roc (Nil Cardoner) , un garçon qui est dans le coma depuis plus de deux ans après un accident dans cette piscine. Les deux apprennent à se connaître jusqu’à ce que Jordi revienne dans le monde réel. Jordi à son retour du bloc opératoire, trouve Roc et lui glisse un bracelet rouge autour du poignet : il deviendra l’irremplaçable.

Sans aucune explication raisonnable, Toni entend les pensées de Roc et les deux arrivent à communiquer. C’est alors que Roc l’invite à rencontrer Lleó et Jordi pour intégrer le groupe. Lleó rencontre quant à lui à Ignasi. Un ado mal poli et provocateur. En parlant, ils finissent par découvrir qu’ils ne sont pas si différents et Lleó lui remet le bracelet rouge. Ignasi devient le beau. Le soir venu, Lleó, Jordi, Ignasi, Cristina se réunissent dans la chambre de Roc. Ils sont rejoints par Toni qui fera enfin la connaissance de Lleó et Jordi qui le proclament le malin !

Les Bracelets Rouges sont réunis et nous allons pouvoir suivre leur quotidien, des moments les plus difficiles aux plus heureux.

La série est composée de deux saisons avec la participation de personnages secondaires. Il faudra attendre encore quelques années pour connaitre la suite de la fiction. La troisième saison est prête, mais elle ne se déroulera que lorsque les acteurs seront adultes. Une nouvelle méthode de tournage surprenante pour une production qui est un véritable phénomène en Espagne, mais pas seulement . Diffusée au Mexique, en Argentine, en France et adaptée au Chili et en Italie elle est ne laisse personne indifférent. TV3 a surtout vendu les droits aux productions de Steven Spielberg et Marta Kauffman avec la participation d’Albert Espinosa. La série  « the red band society » est déjà sortie avec une moyenne de 3 millions de spectateurs.

Cette fiction est loin d’être un mélodrame. A la fois touchante et réaliste elle donne une forme de leçon sur la vie et le courage sous forme de fable sur le pouvoir de l’amitié et de l’amour fraternel. De plus, elle a été un tremplin surtout pour Alex Monner qui a su démontrer son talent et faire son incursion dans le monde fermé du Grand Ecran avec « Los Niños Salvajes » (les enfants sauvages) où il tient le rôle principal qui lui vaudra une nomination aux Goya dans la catégorie révélation. Un visage à ne pas oublier car les tournages s’enchainent pour lui…

Cette rediffusion certes matinale sur  Numéro 23 sera l’occasion pour les téléspectateurs de découvrir ou de redécouvrir la fiction qui n’a pas laissé le public indifférent et qui traite d’un thème pourtant difficile en suivant le quotidien d’un groupe d’adolescents hospitalisés.

Pilar
Pilar
Bailarina, estilista, fashion compradora amante de la cocina, soñadora y amante de la vida.

Laisser un commentaire

Top