#Netflix : Selena, l’histoire de la reine du Tejano

Focus sur une série américaine mais qui retrace l’histoire de la reine de l’une des chanteuses mexicaines les plus emblématiques de sa génération : Selena Quintanilla.

Selena Quintanilla

Selena est une série en deux parties et sous-titrée français retraçant la courte carrière de Selena Quintanilla une artiste américano-mexicaine qui marqua une évolution dans la musique latine. Alors qu’elle était au sommet de sa carrière, elle fut assassinée par l’une des ses fans et employées. Un drame qui reste encore dans les mémoires et un héritage musical qui n’a pas vieilli malgré les années au point d’en inspirer une série…

Selena Quintanilla, une histoire unique mis en forme par Netflix.

Composée de 18 épisodes, Selena est une série en deux chapitres qui raconte donc l’histoire l’ascension fulgurante d’une chanteuse américaine d’origine mexicaine. Ainsi, Selena est une enfant issue d’une famille d’artistes. Son père était à la tête durant sa jeunesse d’un groupe de musiques traditionnelles. Ayant fait une brève carrière, il rêve de revenir sur le devant de la scène et décide de monter un groupe avec ses enfants : Suzette à la batterie, AB à la guitare et la jeune Selena au micro.

À seulement 9 ans, elle se produit dans des événements divers et grandi sur la scène. Ce n’est qu’au prix de nombreux sacrifices et d’années de travail qu’elle réussi à faire carrière. Alors qu’elle est au sommet de sa gloire, une fan met fin à sa vie en lui tirant dessus. Elle laisse derrière elle sa voix, sa musique et son style qui posera les bases d’un nouveau genre musical.

Selena, le difficile pari de raconter une histoire vraie :

Selena est une série autorisée par la famille de l’artiste qui en a supervisé le développement. Ces derniers avaient déjà retracé l’histoire de la chanteuse dans un film avec Jennifer Lopez. Ils ont choisi Christian Serratos pour redonner vile à leur fille. L’actrice offre une interprétation convaincante, humaine et naturelle. Elle est notamment accompagnée de Ricardo Antonio Chavira qui joue son père. L’acteur s’est fait connaitre dans Desperate Housewifes. On note aussi la présence de Noemi Gonzalez. La majeure partie des acteurs sont d’origine mexicaine.

La série retrace fidèlement le parcours de la famille Quintanilla montrant les moments difficiles et le désir de réussite qui les animaient. Néanmoins à sa sortie, le programme est critiqué à de nombreuses reprises. Certains ont mis en avant le fait que la fiction avait enjolivé l’histoire en se concentrant uniquement sur les points positifs. Une autre fiction non autorisée est par ailleurs sortie avec une image bien différente de la chanteuse. Il s’agit de El secreto de Selena tournée comme une télénovelas.

Selena, la cohabitation de deux langues et de deux styles :

Selena Quintanilla se considérait à la fois comme américaine et mexicaine. Ayant vécu toute sa vie aux Etats-Unis, elle souhait au départ enregistrer des chansons en anglais. Néanmoins, elle se met à chanter en espagnol sur les conseils de son père et offre un nouveau souffre au Tejano une musique traditionnelle originaire du Mexique qui est au départ très dominée par les hommes. Elle apprendra par la suite cette langue en regardant des télénovelas et devient une icône en Amérique Latine. Elle dépoussière le genre, mêlant les styles et fiant à son instinct. Ainsi, elle part d’un constat : elle est une adolescente d’origine mexicaine et écoute différent style de musique aussi bien en espagnol qu’en anglais. Elle en déduit donc que son public en fait de même et elle a bien raison.

Au fil des années, elle remporte de nombreux prix et se fait un nom. D’ailleurs, elle venait d’enregistrer son premier album en anglais lorsqu’elle est assassinée. Malgré les années la ferveur autour de ses chansons et sa personne n’a pas diminué. Ainsi, des événements lui rendant hommages sont régulièrement organisés et un musée à ouvert dans sa ville d’origine. Il est tenu par sa soeur dans le lieu de leur studio de productions et ils proposent régulièrement des produits à l’effigie de la chanteuse.

La critique de la rédaction :

Selena sera une découverte pour un bon nombre d’entre vous. En effet, la chanteuse est peu connue dans les pays francophones et retracer son histoire par l’intermédiaire d’une série populaire est l’occasion de découvrir sa musique. Une chose est sûre, son style n’a pas vieilli et les rythmes entrainant apporte une dynamique à chaque épisode. Ne connaissant pas son histoire, nous ne pouvons pas juger et démêler le vrai du faux. Le fait est que Christian Serratos interprète à merveille la chanteuse et on sent qu’elle a énormément ce rôle pour coller au plus près de l’originale.

Loin d’être triste, le programme s’intéresse réellement au parcours et non pas à la fin tragique qui l’attend. Bien évidemment, en voyant les chapitres défilaient nous appréhendions ce final, mais la production a abordé sa mort sous un autre angle se concentrant sur ce qu’elle laisse aux générations qui suivront.

Une chose sûre, après avoir vu la série, vous allez être pris d’une soudaine envie de découvrir toute l’oeuvre musicale de Selena. Chaine youtube, playlist Spotify le choix est large pour danser au rythme de la techno cumbia !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × cinq =