Le secret de la famille greco

Netflix : Le secret de la famille Greco va vous faire douter de votre entourage

Le secret de la famille Greco est une série mexicaine un brin cynique et surtout terrifiante qui raconte l’effroyable fait divers impliquant une famille en apparence normale…

Le secret de la famille greco
Le secret de la famille greco à voir sur Netflix

Le secret de la famille Greco, une horreur derrière la normalité

Bienvenue dans la monde de la jeunesse dorée de Jalisco au Mexique. L’histoire commence comme une sorte de Gossip girl des années 80 pour finalement montrer un visage bien plus sombre…

Synopsis : Les Greco forment une famille en apparence plutôt normale. Traditionnelle, attachée aux valeurs et à la religion, leurs trois enfants vivent une vie en apparence parfaite. D’ailleurs, l’un des deux fils Andrés a même remporté un prestigieux tournois de Polo et est membre d’une équipe locale. Il bénéficie même d’une petite célébrité locale qu’il partage avec sa petite amie. Mais les apparences sont trompeuses et derrière cette tranquillité se cache un sombre secret.

En effet, l’argent manque et pour s’assurer un train de vie confortable, le patriarche Aquiles Greco a mis au point des plans de kidnapping. Ainsi, avec l’aide de ses proches ils séquestrent des victimes fortunées, les tortures voir les tuent s’il ne reçoit pas la rançon demandée en espèce et tout cela dans un charmant petit pavillon de banlieue.

Jusqu’où une personne est-elle prête à aller pour de l’argent? C’est ce que le secret de la famille Greco va vous montrer le temps de 9 épisodes sombres qui prennent malheureusement leur ancrage dans le réel plus précisément dans une histoire qui bouleverse encore le pays presque 40 ans après les faits…

Le secret de la famille Greco, une histoire qui fait écho :

Tout d’abord, il faut savoir que le secret de la famille Greco est la version mexicaine d’une série argentine intitulée Historia de un clan sortie en 2015 avec Ricardo Darin et Cecilia Roth. Le même année, le fait divers avait aussi été relaté dans El Clan, le film dramatique de Pablo Trapero. Ces deux oeuvres tout comme la nouvelle série de Netflix sont basées sur l’histoire vraie de la famille Puccio qui a marqué l’Argentine des années 80.

Les Puccio formaient une famille en apparence ordinaire. Elle avait fait du kidnapping une entreprise familiale plutôt florissante. Ainsi, le père un ancien militaire confiait pour mission de sélectionner les victimes à son fils aîné Álex, un joueur de rugby connu qui jouait dans l’équipe nationale Los Pumas. Son statut fait qu’il était au-dessus de tout soupçon. Avec son père ils organisaient les kidnappings, puis le père se chargeait des négociations.  Une fois la rançon versée, les otages n’étaient jamais libérés mais tués pour être sûrs de ne jamais être démasqués.

Durant des années, ce fait divers a suscité de nombreux débats notamment parce qu’une partie de l’opinion publique avait du mal à croire que la famille était coupable et le père durant longtemps nié ses crimes. Il est devenu un chrétien évangéliste durant sa détention et est finalement mort en 2013. La fille la plus jeune Adriana Puccio est encore vivante et si elle n’a pas été condamnée car trop jeune au moment des faits, elle a depuis changé de nom et vit à l’abri des caméras.

Le secret de la famille Greco reprend donc l’histoire vraie mais en changeant quelques détails comme la profession du fils et les noms des protagonistes. Côté casting, la série suscite l’engouement en Amérique latine parce qu’elle est menée par Fernando Colunga qui interprète le sombre patriarche. Son nom est peu connu en Europe mais c’est un acteur très populaire qui a participé à de nombreuses télénovelas et qui change de registre avec cette fiction très sombre. L’autre protagoniste est Manuel Masalva que vous avez notamment pub voir dans  Narcos Mexico. La série compte aussi sur la participation de Lisa Owe, Samantha Siqueiros, Antonio de la Vega et Alejandro de Hoyos Parera.

La critique de la rédaction :

Le secret de la famille Greco est une série très sombre qui dévoile le quotidien de ce clan et son esprit de contradiction. Fervent catholique, toute la tribu allait à la messe alors qu’en parallèle, elle kidnappait et torturait de riches héritiers dans leur salle de bain.

Contrairement au film de Pablo Trapero qui se centrait sur le patriarche, la série met en avant le point de vue du fils. En effet, Andrés est celui qui repérait les victimes et on se focalise sur ce qu’il ressent, sur ses remords et la façon dont il vit cette double vie au quotidien. Plus généralement, l’histoire met l’accent sur la participation de chaque membre de famille de façon directe ou indirect. La mise en scène tant à démontrer la normalité qu’avait créé cette tribu ce qui est d’autant plus déroutant.

Sans être totalement réelle puisqu’il y a une grande part de fiction, le secret de la famille Greco est une série noire, un brin cynique qui revisite une histoire complexe qui continue de choquer le pays presque 40 ans après. Elle pose une question fondamentale : jusqu’où une personne supposée normale peut-elle aller pour obtenir de l’argent ?

Le secret de la famille Greco plonge dans l’esprit humain pour nous présenter toutes ses misères et ses rebondissements. À voir sur Netflix mais la série est uniquement disponible en version sous-titrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatorze − 7 =