You are here
Home > Actualité > #Netflix : Maribel Verdú nous emmène de l’autre côté du globe

#Netflix : Maribel Verdú nous emmène de l’autre côté du globe

Netflix, oh Netflix ! La plateforme de streaming américaine continue de nous offrir des fictions latines. Cette fois-ci,  il s’agit d’une production de leur propre maison que nous découvrons : Le Phare aux Orques. 

Envie de vous évader avec des paysages majestueux ou de vous investir dans une histoire forte et touchante? Dans ces conditions, suivez Maribel Verdú dans son aventure en Argentine en pleine Patagonie. Pour ce long-métrage, Netflix a misé sur une histoire forte ainsi que sur des images à couper le souffle. L’ensemble fonctionne sur un fond social intense.

Une histoire profonde :

Lola (Maribel Verdú) prend les reines de sa vie et celles de son fils Tristan (Joaquín Rapalini Olivella) autiste. Ce dernier ne  réagit qu’à la vue des Orques à la télévision. Seule alternative pour qu’il communique avec elle, Lola décide de traverser l’Atlantique. Ainsi, elle s’enfonce dans la Patagonie pour être au plus prêt de ces cétacés. Sur place, le garde-chasse Beto (Joaquin Furriel) qui vit isolé va découvrir cette famille Espagnole. Cette mère et son film envahissent peu à peu son espace. Beto entretient une relation particulière avec les orques unique et spéciale.

Un film porté par un casting qui voyage entre l’Espagne et l’Amérique Latine :

Au casting de ce film Le Phare aux Orques, on retrouve une belle liste d’acteurs talentueuse. En tête d’affiche il y a bien évidemment la grande Maribel Verdú. En effet, que vous dire au sujet de cette comédienne espagnole. Pour les rares qui ne la connaissent pas, il s’agit de l’une des actrices les plus prolifiques de sa génération. Honorée d’un Goya pour Blancanieves, on l’a aussi vu dans Felices 140 ou encore dans le labyrinthe de Pan. De plus, à ses côté, nous sommes bluffé par le surprenant et impressionnant Joaquín Rapalini  joue un enfant autiste. Ce jeune Argentin a déjà participé à des longs métrages comme El Plan ou Las Ineses. Enfin, le trio se referme avec Joaquín Furriel l’autre protagoniste de la fiction. Lui aussi est un comédien Argentin connu pour sa participation à de nombreuses pièces de théâtre et telenovelas.

En parallèle, Ana Celentano, Ciro Miró, Osvaldo Santoro, Federico Barga, Zoe Hauchbaum.. complètent ce casting.

L’avis de la rédaction :

Réalisé par le cinéaste Andalou Gerardo Olivares, Le Phare aux Orques est tout simplement une bouffée d’air frais. Effectivement, ce voyage à travers les paysages magnifiques de Pantagonie vous transporte durant un peu plus d’une heure loin de votre vie quotidienne. De plus, cette découverte des Orques est une façon douce de porter un regard différent sur le monde de l’autisme. Mais c’est aussi une façon de sensibiliser le public.

En conclusion, nous avons été convaincus, par ce long-métrage. Enfin, nous espérons que vous partagerez notre avis et que vous vous laisserez emporter par cette aventure que nous propose Netflix !

Source : Cameo, Netflix

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top