You are here
Home > Archives > 2016 > Merlí la serie Catalane sur la sexta

Merlí la serie Catalane sur la sexta

TV3 la chaîne publique Catalane surprend et épate de nouveau grâce à ses séries qui font de l’ombre aux grandes chaines nationales. Après les Bracelets Rouges, c’est au tour de Merli de faire son arrivée sur une chaîne nationale avec une diffusion chaque mercredi sur la Sexta.

1441292360013

Merlí est une série phénomène créée par Héctor Lozano (La Riera) et produite par Nova Veranda du groupe Boomrangtv qui a réuni adolescents et adultes chaque lundi soir dans toute la Catalogne grâce à son histoire actuelle sachant interpeller toutes les générations. Avec cette fiction,  TV3  a réitéré l’exploit d’être en tête d’audience dans sa région tous les lundis devant Voice Kids de telecinco ou encore Carlos Rey Emperador de TVE.

Que se cache-t-il derrière Merlí ?
Merlí Bergeron (Francesc Orella – Les Yeux de Julia) est un professeur de philosophie atypique. A 50 ans, il est divorcé et vient de se faire expulser de son appartement. Il vit chez sa mère (Ana María Barbany), une actrice reconnue et surnommée la Calduch. Merlí n’a pas un poste fixe dans l’enseignement et vadrouille d’un établissement à un autre diffusant ses méthodes peu orthodoxes.
Directe, décidé, convaincu par sa vision de sa vie, Merlí a des relations chaotiques avec les adultes. Mais face à ses élèves, il arrive à attirer leur attention et les éveiller à la philosophie. Merlí dit « contrairement à ce que pense beaucoup de personnes, les ado ne sont pas bêtes, mais tout simplement endormis ». C’est avec cette idée en tête qu’il rend la philosophie accessible à ses élèves et aux téléspectateurs.

Nous découvrons Merlí au moment où il accueille son fils Bruno chez lui enfin chez sa mère, car son ex femme doit partir pour raison professionnelle en Italie. Bruno (David Solans) qui a eu que peu de relations avec son père est réfractaire et quand il apprend qu’en plus de tout ça, son père sera son nouveau professeur de philo, il n’imagine pas que sa vie peut être pire. Contrairement à son père Bruno est discret, introverti, cachant des secrets à ses amis. Il va voir son quotidien bouleversé aux côtés de son père.

1442852549648

Les lycéens :
– Bruno Bergeron (David Solans – Hijo de Caín) est le fils de Merlí, un jeune homme discret qui va se révéler face à son père.

-Tània Illa (Elisabeth Casanovas) est la meilleure amie de Bruno avec qui elle a un lien très proche. Naïve et idéaliste, elle est la bonne copine de la classe.

– Pol Rubio (Carlos Cuevas – Luna, el misterio de Calenda) est le beau gosse de la classe, celui que tout le envi. Peu enclin aux études il a redoublé deux fois. Son cadre familial très particulier fait de lui un être sensible.

– Berta Prats (Candela Ànton) est aussi une piètre élève qui préfère dessiner sur son pupitre qu’écouter son professeur. Elle a un besoin de se faire remarquer et d’attirer l’attention.

– Gérard Puiguillem (Marcos Franz) est le bon copain qui vit difficilement la séparation de ses parents

– Joan Capdevilla ((Albert Baró) est le timide la classe mais aussi la tête.

– Marc Vilaseca (Adrian Grösser) est le bon pote. Décidé à être acteur, il passe son temps libre à prendre des cours de théâtre

– Mónica de Villamare (Julia Creus) est la nouvelle de la classe, indépendante et issue d’une famille aisée, elle quitte un établissement privé pour ce lycée publique.

– Ivan Blasco (Pau Poch) fait parti de cette classe mais se retrouve momentanément bloqué chez lui et sera aidé par Merlí pour retourner au Lycée

1446226592142

Les professeurs : 

– Eugeni Bose (Pere Ponse – Cuentame, Isabel) est le chef d’étude et professeur de Catalan et de littérature Catalane. Il se voit comme un bon enseignant même s’il n’est pas apprécié par les élèves. Il sera en conflit avec Merlí.

– Toni (Pau Durà – El principe) est le directeur du centre et le professeur de Mathématique apprécié de tous.

-Santi (Pep Jové) est le professeur de Castillan qui est gentil et qui aime son travail. Malgré ça il doit faire face aux moqueries à cause de son sur-poids.

Gloria (Assun Planas) est la femme de Santi et la professeure d’Art plastique. Forte et talentueuse, elle aidera Merlí.

Mireia (Patrícia Bargalló – Infidels) est la prof de latin débordée par sa vie de famille.

Laia (Mar de Hoyo) est professeur d’Anglais

Albert (Ruben de Eguía) est le prof de sport qui déteste qu’on dise qu’il enseigne une sous matière.

Les Avis 

Merlí a été salué pour ses dialogues forts et accessibles. Francesc Orella donne une puissance à son personnage et captive le téléspectateur dès le premier épisode. Pour finir, le traitement de l’image et des décors ont été salués. En effet, l’architecture et l’urbanisme font intégralement partis de la série et sont soignés pour rendre la série encore plus réelle.

Face au gros succès et aux critiques élogieuses, la série est rapidement achetée par le groupe Atremedia qui la diffuse en espagnol chaque mercredi sur la Sexta, une chaîne secondaire du groupe accessible via atresplayer.

Quant à TV3, la chaine a bien entendu commandé la deuxième saison de Merlí dont le tournage devrait reprendre prochainement et a aussi présenté cette fiction aux distributeurs internationaux lors de la dernière édition du MIPTV (interview à voir prochainement sur notre site).

Ayant eu la chance de voir cette série, nous vous la conseillons vivement et espérons que vous serez aussi captivés de que nous !

Source : TV3 http://www.ccma.cat/tv3/merli/

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top