You are here
Home > Archives > 2013 > Lumière sur un film qui dépasse les frontières

Lumière sur un film qui dépasse les frontières

A l’occasion de la rentrée, nous vous proposons de découvrir un film qui a beaucoup fait parler en Espagne : Stockholm. Nous l’avion déjà évoqué dans l’article dédié au Festival de Malaga.

945310_548871395151797_1214366451_n

Ecrit par Isabel Peña et réalisé par Rodrigo Sorogoyen, cette histoire d’amour un peu particulière est portée par deux acteurs prometteurs : Aura Garrido et Javier Pereira. Ce long-métrage qui ne vous dit pour le moment pas grand chose est en train de connaître un succès international.

Présent dans de nombreux festivals en Europe (Varsovie, Bruselas, Malaga…) mais aussi dans le prestigieux Festival de Montréal, il  est salué par les critiques et même primé un peu partout (Premios de Turia, Premios Goya…)

En France, il est connu au sein de la sphère hispanique notamment parce qu’il a été présenté au Festival du cinéma espagnol de Toulouse ainsi qu’au festival Cinehorizontes de Marseille en novembre dernier.

L’une des productrices Mayi Gutiérrez Cobo était présente au dernier Festival de Cannes, l’occasion pour nous de la rencontrer et d’évoquer le parcours un peu particulier de ce long-métrage.

Synopsis :

Une nuit dans un club, tu vois une fille et tu tombes amoureux automatiquement. Tu lui dis, mais elle ne t’écoute pas. Tu apprends à la connaître toute la nuit. Tu veux la convaincre de finir au lit avec toi. Que faire si le lendemain elle n’est pas la fille que tu pensais?
Une nuit dans un club, tu es fatiguée, vient le gars typique qui dit qu’il veut faire l’amour avec vous. Tu lui dis de partir, mais il insiste. Tu vérifies que ce n’est pas le genre de gars, il est drôle, charmant. Tu l’apprécies et tu passes la nuit avec lui. Que faire si le lendemain il n’est pas le gars qui semblait être?

Aura Garrido est l’une des actrices les plus prometteuses de sa génération. A seulement 21 ans, elle a été nommée aux Goya (l’équivalent des Césars en France). Elle a aussi remporté à Malaga un Argent Biznaga pour « Planes para mañana. » Son talent, son physique et son expérience déjà éprouvée dans des spectacles comme « Crématorium » ou des films comme « Ghost Graduation » qui a été présenté au festival de Toronto. Ses choix artistiques laissent présager un avenir prometteur. Elle est aussi connu pour son rôle dans la série Angel o Demonio.

Javier Pereira est un acteur très expérimenté malgré son âge. Il entre à l’âge de 14 ans dans l’école de théâtre de Cristina Rota, dans lequel l’actrice Raquel Pérez a enseigné. Il s’est révélé au grand public grâce à son travail dans les séries BF1 (1999-2000) et Ulo (1997-2001). Paul Malo a embauché Javier pour jouer dans un film dramatique en 2004, aux côtés d’acteurs prisés tel que Marisa Paredes et Unax Ugalde, Le Soleil d’hiver (Frío sol de invierno). Il a joué dans la série Question de sexe (Cuestión de sexo), dans lequel il joue un jeune homme se prénomment Charlie dont la vie est facile pour lui, et ne pense qu’au sexe, il joue au côté d’Ana Fernandez.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com
Top