You are here
Home > A la découverte de... > #Interview : Johanna Fadul se confie sur la chica Mala de Catalina

#Interview : Johanna Fadul se confie sur la chica Mala de Catalina

Johanna Fadul, son nom ne vous dit peut-être rien, mais si vous êtes de Sin Sueño, vous aurez surement reconnu Daniela, la chica mala du programme. Alors que la comédienne a dit au revoir à la série qui l’a révélé, elle a accepté de répondre à nos questions. On vous laisse découvrir sa première interview pour un média français.

Sin Sueno si hay paraíso fut durant de longues années, la télénovela la plus vue en Colombie si bien que Netflix, France Télévisions puis Novelas TV en ont fait l’acquisition. Alors que les colombiens s’apprêtent à découvrir la saison 4, en France nous attendons impatiemment le troisième chapitre qui marquera le départ de Johanna Fadul. En effet, la jeune comédienne a donné vie durant plusieurs années à Daniela la fille de la Diabla. Véritable Chica mala du programme, son personnage était pourtant l’un des préférés du public. Alors qu’elle tourne la page Daniela de sa carrière, Johanna a accepté de revenir pour vous sur cette fiction au succès international !

Johanna Fadul, la chica Mala qui a su séduire le public.

Durant plusieurs années, tu as donné vie au personnage très contesté de Daniela, la fille de la Diabla dans la série Sin senos si hay paraíso/ Catalina. Quel regard portes-tu sur elle? Finalement, pour toi était-elle la « chica mala » de la fiction?
Daniela est une jeune fille immature, capricieuse et pas très intelligente. Elle n’a pas de limites et rien ne lui importe. Elle est prête à tout pour avoir ce qu’elle veut peu importe le mal qu’elle fait pour arriver à ses fins.

Tu décris un personnage diabolique et tyrannique. Toutefois, y a t’il une facette de sa personnalité qui te ressemble?
Non………(des rires) en rien. Nous sommes totalement différentes l’une de l’autre. D’ailleurs à certains moment, je me demandais comment il pouvait y avoir autant de méchanceté dans la personnalité de Daniela (des rires).

Malgré l’aspect très machiavélique de Daniela, , on pu constater que tu avais énormément de soutien de la part du public via les réseaux sociaux. Comment expliques-tu cela?
Je me pose la même question que toi. Je crois que les réseaux sociaux m’ont offert l’opportunité de montrer celle que j’étais indépendamment du personnage que je jouais. Par conséquent, je suis sûre que les gens ont pu se rendre compte que j’étais différente de Daniela et que j’étais aussi très attachée à eux. Donc, ils ont pu découvrir une autre facette de moi et via ses réseaux j’ai eu envie de leur montrer qui j’étais réellement.

Sin Sueños, un tournage pas toujours évident à gérer :

Durant toutes ses années au sein de Sin senos si hay paraíso/ Catalina, est-ce que certaines scènes ont été difficiles à jouer?
Pour moi, les scènes intimes sont toujours les plus difficiles à jouer car je m’y sens très gênée. Je crois que toutes les scènes ont à leur manière un niveau de difficultés car l’objectif est qu’elles paraissent à 100% réelles.

On a pu lire de nombreux articles concernant le fait que le tournage de la série avait été compliqué pour toi notamment à cause de habitudes vestimentaires de ton personnage. Qu’est ce qui t’a motivé pour accompagner ce personnage jusqu’à son final?
Ce n’est pas le fait que c’était difficile de travailler mais plutôt le fait que je n’étais pas du tout à l’aise dans les vêtement de Daniela. Toutefois, j’ai du me transformer en elle pour accompagner le personnage. Elle aimait s’habiller de cette façon et je me devais aimer son style pour la rendre plus réelle.

As-tu peur que les gens te voient toujours comme Daniela?
Non, je sais que quelque soit le personnage qui viendra à moi, je chercherais un positionnement différent de celui que j’ai eu pour Daniela. Malgré cela, elle restera toujours un beau souvenir.

L’après Sin sueño, une nouvelle vie pour l’actrice :

Tu as désormais quitté la série suite au décès annoncé depuis longtemps de ton personnage. Désormais tu es une youtubeuse à succès. Des admirateurs du monde entier peuvent te découvrir dans ton émission. Aimes-tu travailler de cette façon?
Oui, cette chaine est un concept qui nous plait bien. Il faut dire qu’au départ c’est un projet personnel que j’ai mis en place avec mon mari. On peut dire que les tournages sont très divertissants et qu’on s’amuse énormément.

Toutefois qu’en est-il de ta carrière d’actrice? As-tu des projets?
Oui j’ai des projets via youtube et aussi de nombreuses campagnes publicitaires. Pour la télévision, j’ai passé des auditions et j’attends des retours.

Quels genres de personnages aimerais-tu jouer?
Je dois confesser qu’être mauvaise est très amusant. Néanmoins, je suis ouverte à tous les rôles car je considère qu’il faut savoir relever des défis.

Il s’agit de ta première interview française, as-tu un message pour nos lecteurs?
Je suis très reconnaissante de l’amour et de la tolérance dont ils font preuve. Je tiens à les remercier pour suivre toujours mes idées et m’envoyer autant d’amour et de soutiens dans tout ce que j’entreprends.

Vous pouvez suivre l’actualité de Johanna via son Instagram. Nous la remercions ainsi que son agent Deisy Marroquin pour avoir rendu possible cette interview et nous vous tiendrons informés des prochains projets de cette jeunes comédienne qu’on adoré détesté !

Avatar
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top