You are here
Home > A la une ! > #FCEN2018, Handia la légende des Goyas

#FCEN2018, Handia la légende des Goyas

Le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes propose dans sa sélection officielle : Handia. Le long-métrage Basque a créé l’événement lors de la dernière cérémonie des Premios Goya.

Handia, la légende long-métrage :

En 1836, se déroule la guerre Carliste (guerre civile espagnole). A Guipuzcoa, Martin Eleizegui part au front et quitte sa ferme natale. A son retour, son frère Migel Joakin est méconnaissable. En effet, le jeune homme est devenu un géant. Martin qui ne se voit plus vivre dans sa campagne, décide que sa vie est ailleurs. Pour y parvenir, il pense que son frère, l’homme le plus grand de la terre a peut être la solution. Ils partent alors en voyage à travers l’Europe. Un voyage qui leur fera se découvrir l’un l’autre.

Handia qui peut se traduire comme « Grand » du Basque au Français, est un film inspiré d’une légende Basque. Le Géant d’Altzo, Miguel Joakin aurait bien existé même si peu de documents le confirment. Au 19ème siècle, cet homme mesurait plus de 2m42. Un exploit quant on sait qu’à cette époque la moyenne était d’1m60.

Eneko Sagardoy et Joseba Usabiaga des Jandias du Cinéma !

Le festival du cinéma Espagnol de Nantes nous a fait l’honneur d’inviter à Eneko Sgardoy. Sa présence a surpris certains spectateurs qui ne l’ont pas reconnu après la projection. Tout un honneur pour le jeune acteur. Son personnage et son interprétation sont plus fortes que sa présence.  Eneko Sagardoy incarne ce géant. Cet homme méfiant et attaché à sa terre, un personnage tendre et plein de souffrances à merveille. Un regard juste, mais aussi une douleur. D’un autre côté, Joseba Usabiaga que l’on avait adoré dans Pikadero est Martin. Il joue un rôle  plein de facettes renforcées par une interprétation forte pour un personnage fort.

Le casting est complété par Iñigo Aranburu que vous verrez bientôt dans Presunto Culpable. Ramón Agirre que nous avions vu lors de la clôture du dernier festival du cinéma espagnol de Nantes dans Kalebegiak ou Palmeras en la nieve et Aisa Kruse.

Jon Garaño José María Goenaga Aitor Arregi sont à l’origine de ce film. Un film qui met en avant leurs origines basques et leur culture.

Handia, qu’en penser  ?

Ce film est un petit bijou dans le cinéma espagnol de 2017. Un long-métrage qui parle d’une époque peu développée au cinéma. La guerre Carliste est la trame de départ. Ensuite, Handia est aussi une réflexion sur la vie, sur les complexes, les différences et les relations. Puis, comme beaucoup de films Basques l’histoire est profonde et sincère. Que bien es el cinema Vasco !

En somme, nous vous invitons à découvrir ce film.

 

Sources : FCEN, Gabarra films, Crédits photos : FCEN / JORGE FUEMBUENA (Eneko Sagardoy acteur et Mélanie Doré traductrice)

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

Laisser un commentaire

Top