Sous sa coupe, un duo dérangeant sur Netflix

Sous sa coupe, un duo dérangeant que vous propose Netflix

Sous sa coupe/ la jefa est un film troublant qui est disponible sur Netflix. Une histoire dérangeante portée par deux comédiennes : Aitana Sánchez-Gijón et Cumelen Sanz qui offre une étonnante réflexion sur la vision de la femme.

Sous sa coupe, un duo dérangeant sur Netflix
Sous sa coupe, un duo dérangeant sur Netflix

Sous sa coupe/ la jefa est le premier film en tant que réalisateur de Fran Torres qui s’attaque à un sujet délicat : la maternité lorsque l’on est une femme active. Un vrai sujet de société dont il fait un thriller dérangeant qui intéressante réflexion.

Sous sa coupe/ la jefa, deux vies qui s’entrechoquent !

Le long-métrage raconte l’histoire de deux femmes qui se ressemblent mais qui vivent différemment et que la vie va réunir d’une curieuse façon.

Synopsis : Beatriz est une millionnaire qui est partie de rien. En quelques années, elle a réussi à bâtir un empire de la mode et si en apparence sa vie est parfaite, elle ressent toutefois un vide. En effet, elle a toujours retardé le moment où elle aurait un enfant pour finalement s’apercevoir qu’elle ne peut plus donner la vie. Son quotidien est petit à petit bouleversé par l’arrivée de Sofia.

Cette jeune femme originaire d’Argentine vit à Madrid avec son petit ami. Elle rêve de faire carrière prenant depuis plusieurs année Beatriz comme modèle. Son culot ne laisse pas l’entrepreneure indifférente qui lui propose un poste d’assistante. L’harmonie entre les deux femmes est parfaite jusqu’à ce que Sofia s’aperçoive qu’elle est enceinte. Religieuse, elle ne souhaite pas avorter mais refuse de tirer une trait sur sa carrière. Pourtant, elle se sent incapable de s’occuper d’un enfant.

Après plusieurs échanges avec Beatriz celle-ci lui propose un contrat plutôt incongru : si elle lui donne son enfant à la naissance, elle touchera une grosse somme d’argent et verra sa carrière connaitre une avancée exceptionnelle. Ce qui est en apparence le rêve de chacune tourne rapidement en leur pire cauchemar.

L’éternel dilemme de la carrière ou de la famille :

Sous sa coupe est un long-métrage qui traite habilement des désirs des femmes et des problèmes auxquelles elles sont confrontées. Beatriz interprétée par Aitana Sánchez-Gijón voit en Sofia qui est jouée par Cumelen Sanz son reflet passé. Elles se ressemblent peut-être trop si bien qu’elles s’entrechoquent dévoilant peu à peu le pire dont elles sont capables.

Aitana Sánchez-Gijón notamment donné sa vision du personnage lors du tournage :

Beatriz est une femme qui s’est construite toute seule. Elle a travaillé très dure depuis son plus jeune âge pour réussir à se hisser au sommet. Tout ceux qui sont autour d’elle sont à son service. Elle traverse une période difficile puisqu’elle se rend compte qu’elle vieilli et l’arrivée de Sofia représente pour elle une opportunité de réaliser son rêve.Je ne juge pas les personnages que je joue mais j’essaye de les comprendre en étudiant leurs raisons profondes, celles qui sont cachées pour que l’histoire soit la plus crédible possible. Ce n’est pas une histoire générale entre le bien et le mal où on joue avec les tensions. On a essayé de raconter un récit nuancé et subtil.

Aitana Sánchez-Gijón à Filmax.

La comédienne que vous avez peut-être connu dans la série Velvet signe une interprétation puissante de son personnage et accompagne Cumelen Sanz moins connue en Europe mais qui construit une belle carrière en Argentine.

La critique de la rédaction :

Sous sa coupe/ la jefa est un long-métrage subtilement réalisé. L’histoire est dès le départ froide dans le sens on ressent immédiatement un malaise que l’on va découvrir peu à peu. Le quotidien des deux femmes se rapprochent lentement jusqu’à ce qu’il fusionne peu À peu. La lune de miel entre les deux est de courte de durée et pour cause, elles se ressemblent tellement qu’elles ne se font pas confiances essayant d’anticiper à chaque fois le coup de l’autre.

Beatriz devient obsédée par Sofia et cette dernière doute de la première laissant la tension monter jusqu’à ce que les deux perdent le contrôle.

Sofia est une femme ambitieuse dont la vie a été bouleversée lorsqu’elle a apprend qu’elle a appris sa grossesse n’arrive pas à se connecter à son enfant. Durant le film, elle a l’opportunité de se racheter ce qui effraye Beatriz. Ce qui est assez audacieux dans ce long-métrage, c’est qu’il n’offre à aucun moment une réponse concrète sur ce qui aurait pu se passer si elles s’étaient faites confiances. Fran Torres nous laisse à nos propres réflexions sur ce duo qui a entamé un processus d’auto-destruction. Il n’y pas de juge hormis le spectateur !

Sous sa coupe est un film qui fait réfléchir sur les femmes, la carrière et la maternité mais aussi sur le prix de la vie. C’est une histoire plutôt contemporaine qui pourrait facilement s’ancrer dans le réel.

La jefa de son titre espagnol est à découvrir sur Netflix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 + quinze =