#Paraiso, la série fantastique de Movistar

Paraiso est la surprise de l’année en Espagne. Une fiction qui est un véritable bond dans le temps portée par une nouvelle génération d’acteurs et réalisée par Fernando González Molina.

Depuis quelques années, Movistar propose des fictions d’un nouveau genre qui plaisent de plus en plus au public international. On pourrait notamment vous citer, la zona, la peste et bien sûr Instinto. Toutefois, jusqu’ici ces programmes étaient principalement destinés à un public adulte. Paraiso marque un changement avec une fiction centrée sur des adolescents et sur un autre genre : la science fiction…

Paraiso, un monde énigmatique et un retour dans le passé.

Paraiso vous fait faire deux voyages. Le premier est bond dans le passé, le second est dans un monde qui ressemble au votre sans réellement l’être…

La fin de l’été approche à Levante, une ville de la côte espagnole. Nous sommes en 1992 et Sandra, Eva et Malena, 15 ans sortent faire la fête dans la discothèque Paraiso. Malheureusement, personne ne les reverra. Ce groupe d’adolescentes disparait sans laisser de trace. Les jours passent et l’enquête piétine. Fugue, kidnapping, la police ne semble pas chercher dans la bonne direction. Les familles sont meurtries et aucune n’arrive à reprendre sa vie. Ces jeunes filles sont-elles mortes? Aucun corps n’a été retrouvé…

Javi, le petit frère de Sandra, entame alors une enquête avec Quino et Álvaro, ses meilleurs amis, et Zeta, la brute de la classe. Ce dernier est certains que sa soeur est envie en vie et que quelque chose est arrivé au Paraiso. Ensemble, ils découvrent que ceux qui ont sa sœur ne sont pas de ce monde…

Paraiso, la série qui mise sur un jeune casting :

L’équipe de production a expliqué avoir entrepris un important casting pour réunir cette bande d’adolescents à la vie comme à l’écran. Par conséquent, pour un bon nombre d’entre eux, Paraiso est leur premier ou leur second rôle dans une série. Pau Gimeno alias Javi a auparavant été vu dans Amar es para siempre. Seule María Romanillos a une filmographie plus rempli avec des rôles dans Antidisturbios et Maricón perdido.

D’un autre côté, Paraiso mise sur une team plus adulte avec Macarena García qui apporte un peu de douceur à l’intrigue. Elle est accompagnée de Gorka Otxoa découvert dans Velvet qui interprète un rôle énigmatique. Enfin, la série compte aussi sur Juanjo Torres.

Le retour à l’enfance de Fernando González Molina :

Paraiso est la série réalisée par Fernando González Molina. Son nom vous dit surement quelques chose car il a été aux commandes de Tres metros sobre el cielo, Tengo ganas de ti et Palmera en la nieve. En résumé, des films à succès qui ont su parler à un jeune public. Paraiso était un rêve de création qu’il avait depuis plusieurs années. Il a notamment déclaré :

« PARAÍSO est née de notre illusion de raconter une histoire fantastique qui rejoint les références de notre adolescence : le cinéma de Spielberg, la série V, mais aussi Verano Azul ou Compañeros. Nous voulions les relier aux histoires que j’ai aimé raconter au cinéma : histoires épiques, émouvantes qui recherchent avant tout le plaisir du spectateur. PARAÍSO est un voyage au cinéma de divertissement qui nous passionnait et nous y a fait nous consacrer, mais aussi une histoire sur la perte et sur la difficulté d’être un adolescent quand tu es différent. »

Movistar

La critique de la rédaction :

Movistar nous a offert l’opportunité de découvrir la saison 1 de Paraiso qui arrivera prochainement sur Canal plus. La fiction a réussi le pari de nous faire remonter le temps. On y redécouvre les années 90, la musique, la mode et le style de vie. Paraiso est un véritable voyage surtout musical pour les espagnols. En effet la bande-sonore tient une place importante dans l’intrique. Toutefois, chaque pays pourra retrouver quelque chose de familier en découvrant les épisodes.

La série a un petit air de Stranger things s’en rapprochant à certains moments. Néanmoins, l’histoire prend un tournant radicalement différent avec au passage une belle énigme à résoudre. Petit bémol : l’intrigue peine au départ à s’installer et il faut faire preuve de patience. Toutefois, une fois l’événement clé passé, on n’a qu’une envie : en apprendre d’avantage. Movistar a pris le risque de miser sur un jeune casting et de ce côté là le choix est le bon. Effectivement, ces acteurs au démarrage de leur carrière font preuve de naturel. Leur spontanéité est un réel plus pour Paraiso.

La saison 2 devrait prochainement arriver en Espagne :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + six =