Compétition officielle, le film au casting 4 étoiles

#Cinema : Compétition officielle, une équipe 5 étoiles pour un film déjanté

Découvert à la Mostra de Venise, Compétition officielle est un film argentin totalement déjanté. Une mise en abime du cinéma porté par une palette d’acteurs mêlant toutes les générations.

Compétition officielle, le film au casting 4 étoiles
Compétition officielle, le film au casting 4 étoiles

Mariano Cohn et Gastón Duprat sont deux réalisateurs argentins travaillant en ensemble depuis plusieurs années. Ils ont un penchant pour les comédies dramatiques, mais une Compétition officielle est un film qui se démarque dans leur filmographie grâce à une histoire plutôt originale et à une production qui a mis les petits plats dans les grands. En effet, The Mediapro Studio, est la branche de production et de distribution du groupe Mediapro qui est chargée de développer et de lancer des projets de grande qualité à l’échelle mondiale, en collaboration avec certains des talents internationaux et espagnols les plus prestigieux.

Compétition officielle, dans l’univers déjanté des étoiles Ibériques :

Compétition officielle est une sorte de mise en abime du septième art qui vous fait découvrir les coulisses de ce monde qui brille du moins en apparence. L’idée de base d’un groupe de producteurs : financer un film avec les meilleurs acteurs mais réunir deux étoiles fait logiquement des étincelles…

Synopsis : Un homme d’affaires milliardaire décide de faire un film pour laisser une empreinte dans l’Histoire. Il engage alors les meilleurs : la célèbre cinéaste Lola Cuevas (Penélope Cruz),la star hollywoodienne Félix Rivero (Antonio Banderas) et le comédien de théâtre radical Iván Torres (Oscar Martínez). Mais si leur talent est grand… leur ego l’est encore plus !

« Il existe de nombreux films qui montrent les coulisses, comment un film est réalisé, les problèmes de production, les difficultés et les enjeux de la réalisation d’un projet. Mais il n’y a rien qui relate vraiment tout ce que font vraiment les acteurs, pour nous faire pleurer, pour nous faire rire, pour générer l’émotion.
Ce film se penche sur cette relation complexe et extraordinaire, généralement cachée à la vue du grand public.

Gastón Duprat, co-réalisateur

Un casting de rêve.

Compétition officielle est un long-métrage qui séduit grâce à son casting 5 étoiles. Tout d’abord réunir Antonio Banderas et Penélope Cruz est un rêve enfin devenu réalité. Lui joue un acteur qui a du mal à avoir les pieds sur terre et elle est une productrice complètement déjantée qui prend très à coeur son travail. Un rôle très différent pour les deux protagonistes mais l’alchimie est bien au rendez-vous. Oscar Martinez vient clôturer ce trio. L’acteur argentin est moins populaire en Europe mais sa filmographie est impressionnante. Il joue un célèbre acteur de théâtre, cultivé et vieillissant, devenu éminent professeur dans une école prestigieuse. Bien-pensant, convaincu de sa supériorité intellectuelle, il méprise l’art présenté comme un divertissement.

Sans aucun doute, Penélope, Antonio et Oscar ont été séduits par la possibilité de participer à un film où ils pourraient parler du métier et réfléchir véritablement aux questions qui touchent leur profession d’un point de vue très éclairé. 

Gastón Duprat, co-réalisateur

Enfin, Irene Escolar est un peu la nouvelle étoile de ce film. Vous avez découvert ses talents dans un otoño sin Berlin ou dans Isabel et depuis la comédienne est devenue une actrice à suivre. Son jeu est particulier et lui permet de se démarquer des autres.

La critique de la rédaction :

Compétition officielle est un long-métrage très attendu et les francophones ont du s’armer de patience pour le découvrir. Une chose est sûre : il n’y a pas deux films comme celui-ci.

Tout d’abord, son gros point fort est son casting et surtout les rôles des acteurs. On imaginait en découvrant le scénario que Pénelope serait dans la peau d’une actrice hollywoodienne et bien non, elle se retrouve à jouer Lola, une artiste radicale capable de pousser ses obsessions et ses désirs jusqu’au bout. Un rôle de réalisatrice de renom, aux méthodes excentriques qui surprend mais qui fonctionne avec bien sûr un Antonio Banderas qui joue à fond l’autodérision.

Irene Escolar est la belle surprise du casting même si bien sûr elle est un peu éclipsée par ces noms plus reconnus.

COMPÉTITION OFFICIELLE est structuré autour des répétitions préalables au tournage d’un film. On y aborde tout le processus créatif inhérent au développement d’une production et le résultat est une comédie quelques fois noire mais qu’on prend plaisir à regarder.

Compétition officielle est disponible dans les salles françaises le 1er juin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 − sept =