Monica Cruz, la danseuse officielle n°1 du petit écran !

Monica Cruz est une danseuse et comédienne de talent qui séduit depuis plusieurs années les espagnoles. Celle qui s’est fait connaitre du grand public grâce à Un dos tres dont le revival est en préparation est aussi une femme engagée.

Nous vous proposons de redécouvrir le parcours de cette artiste qui a probablement rythmé votre adolescence !

Monica cruz, une artiste qui évolue sur le petit écran espagnol
Monica cruz, une artiste qui évolue sur le petit écran espagnol

Monica Cruz est une actrice populaire que vous avez surement connu grâce à la série Un dos tres. Médiatiquement très discrète, elle a passé des années loin des plateaux de tournage privilégiant son métier de styliste et sa vie de famille. Toutefois, ces dernières années, elle a choisi de faire un retour sur le devant de la scène. Plus en forme que jamais, le le petit écran est son domaine de prédilection notamment grâce à la série Velvet Coleccion. L’occasion de nous attarder sur son parcours qui montre sa détermination pour se faire un prénom !

Monica Cruz, la danseuse professionnelle :

Née à Alcobendas dans la communauté de Madrid, Monica a une passion : la danse. Dès l’âge de 4 ans, elle commence par étudier la danse classique puis le Flamenco jusqu’à ses 10 ans. Après des études au conservatoire national d’Espagne, elle intègre la compagnie de Joaquín Cortés. Ainsi, elle enchaine les tournées à travers le monde et participe notamment au célèbre spectacle “Pasión Gitana”.

Monica devient donc très vite une danseuse professionnelle reconnue dans le milieu. Pourtant, elle est attirée par un autre domaine : la comédie qui est aussi une affaire de famille puisqu’elle est la petite soeur d’une certaine Penelope Cruz. Cette dernière lui propose de faire une courte expérience cinématographique en réalisant la chorégraphie des séquences flamenco du film La Fille de tes rêves. Un premier rôle derrière la caméra qui va lui donner envie de passer au premier plan…

Un paso adelante, les débuts d’une carrière de comédienne :

En 2002, Monica fait ses premiers pas d’actrice dans la série Un Paso Adelante. Elle y interprète Sivia Jauregui, une fille à papa qui décide d’intégrer l’école de Carmen Arranz. Son personnage est dès le début mis en avant notamment grâce à ses talents de danseuse. Monica fusionne avec Silva le temps de l’aventure UPA. Ainsi, elle intègre le groupe issu de la série et participe à la tournée.

Un dos tres est le programme qui la révèle au grand public et cela à travers l’Europe. Monica reste dans la série jusqu’à son terme en2005. Son personnage évolue au fil des saisons devenant l’un des favoris des téléspectateurs. Elle reste attachée à son premier grand rôle si bien qu’elle est même l’une des instigatrices des retrouvailles 10 ans après. Elle reprend même son rôle pour UPA Next et est chargée de recruter une partie du casting.

Une tentative de carrière internationale :

Un dos tres fait de Monica Cruz une actrice très populaire en Europe. Effectivement, la série est diffusée dans plus de 60 pays si bien que l’actrice décide de tenter une carrière internationale.

En 2006, elle intègre le casting de L’inchiesta/L’enquête sacrée un grosse production italienne réalisée par Giulio Base. Le film retrace l’histoire de Tauro, un soldat envoyé à Jérusalem par l’empereur Tiberius pour résoudre le mystère autour de la résurrection de Jésus de Nazareth. Face à la trahison et à la tromperie des hommes qui l’entourent, la mission de Tauro sera mise à rude épreuve sans compter le fait qu’il tombe sous le charme d’une de ses charmantes disciples. Le long-métrage est ambitieux mais il peine à convaincre pour finalement sortir en 2010 en France en DVD et VOD.

En 2008, Monica tente une carrière en France en jouant dans le long-métrage Astérix aux jeux olympiques, mais sa performance est malheureusement coupée au montage. La même année, elle joue dans le blockbuster américain Last Hour puis enchaine avec le film mexicain All Inclusive qui sort un an plus tard.

Enfin, en 2010 c’est en Allemagne qu’on lui propose un premier rôle avec la comédie Jerry Cotton. L’histoire est celle d’un agent secret maladroit qui doit mettre à jour un gang de voleurs. Le succès est au rendez-vous en Allemagne et dépasse les frontières puisque la production est diffusée sur NT1.

Par ailleurs, des rumeurs disent qu’elle aurait été la doublure de sa soeur dans le film Pirate des Caraïbes 4.

Une vie discrète en Espagne :

Les différentes participations de Monica dans des productions internationales ne suffisent pas à faire véritablement décoller sa carrière. L’actrice décide donc de retourner en Espagne son pays d’origine. En 2010, elle joue dans 9 meses une comédie qui passe un peu inaperçue. Finalement en 2011, elle renoue avec le petit écran en intégrant la série Aguila Roja est l’un des programmes phares de RTVE. Elle y reste jusqu’en 2013 et met finalement entre parenthèse son métier de comédienne pour devenir maman. La même année elle met au monde Antonella Cruz Sanchez.

Ainsi, Monica Cruz renonce au monde médiatique durant plusieurs années afin de s’occuper de sa fille. Toutes fois, elle continue travailler mais dans un autre domaine : la Mode. Effectivement, Monica est aussi styliste et signe depuis plusieurs années des collections souvent avec sa soeur Penelope. Elle a notamment travaillé pour Mango, Agent Provocateur et Charles Vögele.

Monica Cruz dans la pub pour Agent provocateur

Finalement en 2016, Monica Cruz est rappelée par le feu des projecteurs et accepte de devenir l’un des jurés de Top Dance, une émission diffusée sur Antena 3. Malheureusement,l’émission ne décolle pas et est finalement annulée. On pensait ne plus revoir Monica à la télévision jusqu’à l’annonce de son intégration à la série Velvet Coleccion. Avec le spin off de la série culte, Monica revient plus en forme que jamais dans la peau d’une danseuse de flamenco à la fois drôle et talentueuse. Le public est conquit et nous aussi.

Monica Cruz semble avoir renoué avec le succès grâce à la série Velvet Coleccion, une série dans laquelle elle prendra place jusqu’à son terme. Maintenant c’est au tour d’UPA Next de revenir et elle reprend son rôle. Elle est la nouvelle directrice de l’école de Carmen Arranz et vous invite à la suivre sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × cinq =