You are here
Home > A la une ! > Velvet colección : le Scandale éclate !

Velvet colección : le Scandale éclate !

De retour pour son 6ème épisode, Velvet Colección déclenche son scandale. Ce nouvel épisode intitulé Escándalo fait tourner la tête de la famille Godo. Le calme n’est pas prêt de revenir aux galeries…

ATTENTION AUX SPOILERS !

Pour Clara rien ne va plus !

Clara (Marta Hazas) que nous avions laissé à la fête d’anniversaire de Macarena Rey-Godo (Adriana Ozores) découvrant la présence d’Elena (Megan Montaner). Alors qu’elle s’était énormément rapproché de Sergion, elle aperçoit ce dernier embrassant Elena. Pour Clara s’en est trop ! Sans scandale, elle quitte la soirée, mais le lendemain sa décision est prise : elle rentre à Madrid. Ce n’est pas sans que cette nouvelle déçoive Paloma (Marta Torne) et Marie (Andrea Duro) qui sont tristes de savoir leur amie et patronne va malheureusement partir. Les galeries peuvent-elles se passer de Clara?

La Famille Infantes s’installe à Barcelone :

Les infantes : Manolo, Pedro et Jonas prennent possession de leur logement commun sur Barcelone. Cette belle entreprise familiale ne l’est uniquement que sur le papier surtout quant on connait les trois hommes…

Tout d’abord, on retrouve Manolito en plein doute sur sa relation avec Ines. Lourdes lui met le doute sur son envie de se marier avec Ines… Finalement, il avoue ce qu’il ressent à son oncle Jonas qui lui dit qu’il doit avancer et tout avouer. Toutes fois, Jonás est pourtant loin d’être franc. Depuis son retour en Espagne, il essaye de confesser ses sentiments à Marie sans succèss. Cet épisode sera encore pour lui une épreuve pour avouer son amour.

Et Pedro dans tout ça ? Et bien il a du mal à s’installer et une valise intrigue ses colocataires… Que se cache-t-il à l’intérieur ?

De la Riva et le Flamenco :

Entre son école, la nouvelle collection, les tenues pour Carmela Cortés, ses équipes et les potins des Galeries, Raul (Asier Etxeandia) n’a pas le temps de chômer. D’ailleurs il doit commencer par gérer le frère de la danseuse. Cet homme l’intimide mais le séduit notamment à cause de son côté incisif. Rafael Cortés est surnommé El Aguja (L’Aiguille) et notre cher de la Riva découvrira bien malgré lui d’où lui vient ce surnom… Peut être l’un des moments les plus drôles de l’épisode. Souvenez-vous, Raul a bien du mal à s’habituer à la famille légèrement envahissante de l’Imperatriz. Le monde du Flamenco lui était jusqu’ici complètement inconnu…

Le secret des Godos fait scandale !

La presse publie en une, le secret le mieux gardé de la famille Godo ! Sergio n’est pas le fils naturel de l’un des plus grands et influents homme d’affaire de Barcelone ! Il n’en faut pas plus pour que toute la Catalogne et les médias en fasse un scandale. Eduard cherche alors à étouffer l’affaire et pour cela il se tourne vers Enrique Ortegui, le roi de la communication. C’est alors qu’il organise une conférence de presse dans la demeure familiale. Les Godo découvriront qui les ont trahis et Eduard aura du mal à avaler la pilule…

Que penser de cet épisode de Velvet Colección ?

Pour être très honnête cet épisode raconte des éléments très prévisibles. De ce fait, il manque de suspens comme le reste de la série. Nous attendons un peu plus de recherche dans les scénarios maintenant que les personnages sont installés. A la suite de l’épisode 6 Movistar + propose aux téléspectateurs de s’arrêter sur une des thématiques de la série : la publicité. Ainsi, la chaine propose de découvrir un documentaire centré sur le personnage d’Enrique Ortegui interprété par Diego Martin qui tourne en ce moment un film en français !

SOURCE  ET CREDIT PHOTO : movistarplus 

Pierre
Pierre
Grand consommateur depuis une quinzaine d'année des productions audiovisuelles espagnoles, je profite de cet espace pour vous en parler et vous donner mon avis.

One thought on “Velvet colección : le Scandale éclate !

Laisser un commentaire

Top