You are here
Home > Archives > 2015 > Le palmarès du festival de Nantes

Le palmarès du festival de Nantes

Inauguré le 20 mars dernier, le 25e Festival du Cinéma Espagnol de Nantes s’est achevé dimanche 29 mars à Stereolux avec la Soirée de Clôture et de Remise des Prix pour les films les plus plébiscités. Découvrez sans plus attendre le palmarès de cette année.

Présidé par la scénariste, réalisatrice et ancienne Ministre de la Culture en Espagne, Ángeles González-Sinde, le Jury Jules Verne de la 25e édition du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes était composé de Diego Galán, réalisateur et critique de cinéma pour le quotidien ‘El País’, Adán Jodorowsky, acteur, auteur, chanteur et musicien, Sophie Clément, directrice de programmation de la maison de distribution Bodega Films et Virginie Legeay, actrice et scénariste (Les Anges exterminateurs 2006, La fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau – 2013, Gente de bien de Franco Lolli).

Le jury a décerné le Prix Jules Verne à Carmina y amén de Paco León. Le deuxième opus de la saga Carmina est plébiscité par les festivals français. Rappelez vous, il avait déjà remporté le prix du meilleur scénario au CineHorizontes de Marseille. Le jury a voulu féliciter Paco Léon pour son originalité, son audace, sa liberté formelle et pour la puissance des actrices et des acteurs. Malheureusement, il n’a pour le moment pas de distributeur français.

Le jeune jury a quant à lui choisi de récompenser le film Magical Girl de Carlos Vermut qui avait fait sensation au dernier festival de San Sebastian et plus récemment aux premios Goya où Barbara Lennie a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine. Les français pourront découvrir ce long-métrage hors du commun puisqu’il est programmé dans les salles françaises pour le 27 mai 2015.

Le public a attribué son prix à la Isla Mínima de Alberto Rodríguez qui était le grand favori de la soirée des Premios Goya en remportant dix récompenses en février dernier dont les plus prestigieuses avec Meilleur film, Meilleure réalisation pour Alberto Rodríguez, Meilleur scénario original pour Rafael Cobos et Alberto Rodríguez, Meilleur interprète masculin pour Javier Gutiérrez, Meilleur espoir féminin pour Nerea Barros… D’ailleurs après une longue attente, il est enfin programmé dans les salles françaises et devrait sortir le 15 juillet.

Petite déception en revanche pour le film 10 000km de Carlos Marques-Marcet qui n’a pas séduit les différents jurys.

Le festival a donc suivi les tendances espagnoles en centrant ses remises de prix sur les favoris de la dernière cérémonie des Premios Goya. La bonne nouvelle est que l’on peut dire que 2015 s’annonce comme étant une bonne année pour le cinéma espagnol puisque deux des films cités ci-dessus seront à l’affiche dans les salles françaises.

Découvrez dès maintenant le palmarès complet de cette dernière édition.

Compétition officielle : Prix du Jury Jules Verne, Prix du Jury Jeune et Prix du Public
Carmina y amén de Paco León
La isla mínima de Alberto Rodríguez
Loreak de Jon Garaño et Jose Mari Goenaga
Negociador de Borja Cobeaga
La niña de fuego / Magical girl de Carlos Vermut
Los tontos y los estúpidos de Roberto Castón

Compétition Opera Prima (Premiers films)
10.000 Km de Carlos Marques-Marcet
A escondidas de Mikel Rueda
La noche del ratón de David Losada
Sobre la marxa (El inventor de la selva) de Jordi Morató

Compétition Documentaires
Ciutat Morta de Xavier Artigas y Xapo Ortega
En tierra extraña de Icíar Bollaín
Paco de Lucía : la búsqueda de Curro Sánchez
ReMine, le dernier mouvement ouvrier / ReMine, el último movimiento obrero de Marcos merino

Compétition Courts-métrages
Bikini : une histoire vraie / Bikini: una historia real de Óscar Bernàcer
Elle l’a acheté à Zarautz / Zarautzen Erosi Zuen de Aitor Arregi
Ensemble pour la vie / Todo un futuro juntos de Pablo Remón
Fiction / Ficción de Miguel Ángel Cárcano
Le fou à l’arbalète / Loco con ballesta de Kepa Sojo
La grande invention / La gran invención de Fernando Trías de Bes

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

One thought on “Le palmarès du festival de Nantes

Laisser un commentaire

Top