Javier Rey : Mentiras est une série qui va susciter un débat

Javier Rey est-il bon ou mauvais? Pas dans la vraie vie on vous rassure mais dans Mentiras, la nouvelle série d’Antena 3 qui n’est autre que l’adaptation de la fiction britannique Liar.

Il y interprète Xavier, un homme accusé de viol et vous donne sa vision de son personnage mais aussi du mensonge…

Mentiras, une accusation qui bouscule une vie :

Que peux-tu nous dire sur le point de départ de Mentiras?
Au début l’histoire est plutôt basic. Un homme et une femme ont un rendez-vous galant qui se passe plutôt bien. Le lendemain les choses se compliquent. Elle prétend avoir été violée par mon personnage qui soutien que la relation était consentante.

Cette accusation est le point de départ de l’histoire, mais pas seulement…
Oui car à partir de cette accusation se développe une intrigue dans laquelle tous les personnages ont quelque chose à cacher. Tout le monde ment et je pense que c’est une série qui va susciter pas mal de débat car elle est pleine actualité. On parle énormément des fake-news, des mensonges, de la présomption d’innocence… On part d’un thème très sensible et on tire le sujet jusqu’aux ultimes conséquences.

Qui est Xavier, ton personnage dans la série ?
Xavier est un chirurgien respecté et aussi le père d’un adolescent qui se retrouve à affronter une accusation de viol de la part de la professeure de son fils avec qui il est sorti un soir. Après cela, il va faire tout ce qu’il peut pour démontrer qu’il est innocent.

Un travail autour des mensonges :

Comment as-tu fait pour construire ce personnage?
C’est un personnage complexe. J’ai travaillé dure pour me mettre dans sa peau et je suis ravi que mes effort aient porté leur fruit. L’équipe avait une ligne tracée avec une idée fixe de ce qu’elle voulait et on a construit en suivant ces indications. On voulait montrer sa réaction face à tout ce qui se passe dans la série. On voulait faire un personnage très réaliste.

Les personnages ont-ils des secrets?
Bien sûr, tous les personnages ont des secrets mais comme dans la vraie vie. La série ne s’arrête pas à la trame entre les personnages principaux. Elle montre aussi que tout le monde a quelque chose à dire, mais aussi à cacher. On s’interroge sur ce que l’on considère comme étant un mensonge. Je crois que la série montre un aspect de notre société. Les gens veulent s’immicer dans un espace qui n’est pas forcément le leur.

Dans un mensonge y a t’il un fond de vérité?
Je dirais que oui. Certains personnages mentent et finissent par croire à leur mensonge…

Un thriller difficile à cerner :

Défenderais-tu Xavier ton personnage dans la série?
Bien sûr. Déjà, je comprends mon personnage car c’est aussi ce que je dois faire en tant qu’acteur. En tant que spectateur, je serais face à tout les éléments qu’il apporte et qui sont sensés prouver son innocence donc j’aurais tendance à le croire et à dire que c’est une victime. Après, il faut avancer dans les épisodes pour se faire une opinion…

Mentiras est-elle une série dans laquelle le téléspectateur arrivera à définir la vérité avant la fin?
Je ne pense pas. En faites, la série va raconter peu à peu la vérité pour permettre au téléspectateur de comprendre les motivations des personnages. Il y a de grands flash-backs comme si ce qui s’était passé avait été filmé dans leur vie. Chaque épisode dévoile des indices, des bribes et à certains moments, le téléspectateur n’aura pas toutes les informations qu’ils souhaiterait. La vérité arrivera en temps voulu.

Mentiras est disponible sur Atresplayer et nous vous invitons à lire notre critique de la série si cela n’est pas déjà fait !

source : Antena 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 3 =