10 choses que vous ignorez sur Velvet

Velvet est l’éternel série culte qu’on aime ou revoir sans modération, mais êtes-vous vraiment incollable sur la série?

Nous avons eu envie de vous dévoiler 10 informations méconnues en France sur cette fiction emblématique…

1. Le magasin Velvet n’existe pas.

Vous rêvez de vous promener aux galeries Velvet? D’ailleurs vous avez été nombreux à nous demander où elles se trouvaient. Et bien, malheureusement la réponse est nulle part ! En effet, les galeries ne sont qu’un décor de studio créé par l’équipe créative de Bambu. Dans la fiction, le magasin se trouve sur la célèbre Gran via, mais la série n’a jamais pu tourner sur cette artère beaucoup trop fréquentée. La production a donc créé une fausse rue à San Sebastián de los Reyes.

2. Miguel ángel Silvestre et Paula Echevarria, la folle rumeur.

Une folle rumeur est apparue sur le tournage de Velvet. Paula Echevarria qui interprète Ana a divorcé de son mari le chanteur David Bustamente. Certains ont alors fait courir un commérage selon lequel l’actrice aurait eu une aventure avec Miguel Angel Silvestre alias Alberto. Toutefois, les deux acteurs ont démenti et les seules photo à l’appui sont des extraits du tournage… On ne sait pas pour vous mais nous on a eu du mal à y croire mais on comprend qu’un amour qui passerait de la télé à la réalité fasse rêver…

3. Javier Rey et Marta Hazas, une longue amitié.

Clara et Matteo sont deux personnages cultes de velvet. D’ailleurs, ils doivent beaucoup à la complicité de Javier Rey et Marta Hazas. Ces derniers sont des amis de longues dates qui avaient travaillé ensemble dans une autre série intitulée Bandolera. De plus, ils sont dans la même agence artistique. Une longue amitié que l’on espère voir à nouveau dans un autre projet. 

4. Le final imprévu de la série filmé en direct !

L’épisode final de la série original a été modifié au dernier moment. Durant la saison 4 Miguel Angel Silvestre a du s’absenter pour tourner senses 8. Cette absence prolongée a été difficile à accepter pour les fans de la série. En pleine diffusion, les producteurs ont décidé que la fiction ne pouvait pas s’arrêter comme ça. Ils ont alors eu une idée folle : prolonger le dernier épisode en tournant de nouvelles scènes mais en direct comme au théâtre. Un événement unique stressant pour les comédiens mais qui a prolongé l’histoire de velvet grâce à un dispositif exceptionnel. Ça n’a pas été franchement réaliste mais la magie a opéré et on a pu revoir l’équipe une dernière fois ensemble. Enfin c’est ce que l’on croyait car quelques mois plus tard a eu lieu l’annonce du spin-off.

5. Velvetune série déclinée sous plusieurs formes:

Velvet est une série qui s’est vue sous plusieurs supports. En effet, bien sûr les fans ont pu voir la série velvet collection mais la fiction a aussi pris la forme d’un roman. Et ce n’est que le début car la production a quasiment fait de velvet une réalité. Ainsi, la série a eu le droit à son parfum mais aussi à sa propre collection de bijoux et même de mobilier ! Les fans les plus aisé ont ainsi pu aménager leur intérieur à l’effigie de la série voir acquérir le mobilier original mis en vente à la fin du tournage. C’est fou mais la folie velvet a séduit tout le monde sur son passage.

6. La robe culte de la série détruite par les flammes :

Les fans sont restés choqués. Durant la dernière saison de Velvet, la robe rouge emblématique d’Ana est détruite par les flammes du feu causé par Cristina (Manuela Velasco). Mais pourquoi tant de haine?

Rassurez vous la production a immédiatement rassuré tout le monde en déclarant que ce n’était qu’une copie qui repose dans les placards de Bambu.

7. Amaia Salamanca enceinte dans la vie comme à l’écran :

Amaia Salamanca est principalement connue pour la série gran hotel aussi produite par Bambu. Au moment où Velvet est tournée l’actrice est enceinte. Elle a ainsi expliqué :

  » Quand j’étais enceinte, je me suis présentée à eu pour leur dire que j’avais envie de travailler. Dans Gran Hotel, il y a eu des grossesses fictives à mettre en scène alors je leur ai dit, si vous voulez utiliser la mienne, vous pouvez, elle est vrai et j’en serai enchantée.Je suis très reconnaissante d’avoir pu travailler en femme enceinte et que mon personnage soit maintenu après la naissance de mon fils. »

La grossesse de l’actrice a donc été ajouté à l’intrigue et le personnage de Barbara a été développé pour elle. Par la suite, il deviendra un récurrent de la série.

8. Manuela Velles est devenue chanteuse après la série :

Manuela Velles a toujours été attirée par la musique. On a notamment découvert sa voix dans Caotica Ana. Toutefois, elle chantait de façon ponctuelle jusqu’à ce que son personnage dans la série Velvet réussissent à faire une carrière de chanteuse. Depuis, la comédienne a délaissé les plateaux de tournage pour se lancer dans la musique. Velvet a donc suscité une vocation !

9. Un coup de poing un peu trop vrai…

Ce sont les aléas du tournage et il arrive qu’un acteur s’immerge un peu trop dans la série. Ce fut le cas de Miguel Angel Silvestre qui a accidentellement donné un vrai coup de poing à Peter Vives et s’est publiquement excusé à l’époque. Il a ainsi expliqué :

Peter et moi avions très envie que la scène soit réaliste que nous avons fini par réellement nous battre. Heureusement, Peter a bien réagi comme le gentleman qu’il est et finalement cet accident est une anecdote de tournage… Ce fut un plaisir de travailler avec lui et de partager de bons moments. Le ukelele donne de meilleures scènes d’action.

Instagram de Miguel Angel Silvestre.

10. Manuela Velasco a loupé son casting !

Le casting de Velvet a été très difficile car Carlos Sedes avait une idée précise de ce qu’il recherchait. Par conséquent il a été exigeant avec tous les acteurs. Une des comédiennes a au départ pas du tout compris son personnage.. En effet, Manuela Velasco a travaillé le rôle de Cristina en s’inspirant de Sandy dans Grease. Surprenant lorsque l’on voit notre Cristina. Sur le moment, le directeur de casting lui a indiqué qu’elle avait tout faux et que ce n’était pas ce qu’il recherchait. Triste, elle pensait ne pas avoir le rôle, mais après avoir retravaillé, elle a réussi a trouver le bon ton. Heureusement car on imagine pas Velvet sans Manuela Velasco !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =