You are here
Home > A la une ! > Velvet Coleccion : Comment se passe l’installation à Barcelone? 

Velvet Coleccion : Comment se passe l’installation à Barcelone? 

 Velvet Coleccion continue son installation sur Movistar +. Le second épisode du spin off de la série culte a été diffusé… Comment se passe l’installation à Barcelone? 

ATTENTION SPOILERS !

Velvet Coleccion est actuellement diffusée sur la chaine espagnole Movistar+. D’ailleurs, vous êtes nombreux à nous demander si la série arrivera en France ou si elle sera traduite. Malheureusement, nous ne pouvons rien vous dire à ce sujet. Pour ceux qui comprennent l’espagnol, nous vous invitons à suivre les épisodes en VOST. Pour les autres, nous prendrons chaque semaine le temps de vous faire une critique et un résumé des aventures de la team Velvet à Barcelone !

Sergió Godó est le fils caché de….

La nouvelle a créé un rebondissement inattendu à la fin du premier épisode. Alors qu’Ana et ses amis disaient adieu à Don Emilio, Sergio Gordo (Fernando Guallar) s’est présenté à l’enterrement assurant être le fils caché de l’oncle d’Ana (Paula Echevarria). Il serait le fruit d’une liaison secrète et Emilio n’aurait jamais au connaissance de son existence. Cette annonce fait l’effet d’une bombe au sein du petit groupe réunit à Barcelone pour le lancement de la nouvelle boutique Velvet. Sergio semble être le nouveau Alberto Marquez de la série auquel il ressemble beaucoup. En effet, homme d’affaire issu de la haute société, il semble être perdu et a du mal à être accepté par son père « officiel ».

De nouveaux personnages haut en couleur :

Alors que Barcelone devait être l’occasion pour Velvet de se renouveler, l’entreprise pourrait malheureusement  tomber entre de mauvaises mains. En effet, Enrique Ortegui (Diego Martin) est de retour pour assurer la sortie d’une marque partenaire de l’enseigne espagnole. L’homme d’affaire est devenu le patron de Ortegui Communicacion, une importante agence de publicité. De ce fait, il souhaite se faire une place sur le territoire Catalan. Si ses intentions n’ont pas l’air néfaste, une proposition extérieure pourrait bien retourner la situation… Heureusement, de nouveaux personnages font enfin leur apparition pour apporter de la joie à cette compagnie en deuil.

Ainsi, on en découvre un peu plus sur Paloma, la nouvelle secrétaire des galeries jouée par Marta Torné. Femme de caractère, elle est la dose d’humour de la série et le bras droit de Clara (Marta Hazas) qui gère l’installation à Barcelone. Le second épisode marque le retour Jonas aux Galeries. L’homme rebaptisé Jota a terminé sa formation de créateur à Paris et revient avec Marie (Andrea Duro), une jeune styliste douce qui met trouve immédiatement sa place au sein de l’école Velvet. Elle rencontre Dona Blanca (Aitana Sánchez Gijón) qui a du mal à surmonter le décès de son mari et décide de l’aider à remettre en ordre le tailleur avant l’inauguration.

Velvet colección, la nouvelle organisation tarde à se mettre en place :

Sergio est le nouveau directeur financier de Velvet Barcelone. L’homme arrive à convaincre Clara et Ana qu’il sera à la hauteur de cette tâche.  Toutes fois sera t’il du côté d’Ana sa cousine ou de son père? S’il semblerait que ses intentions soient pures, il se pourrait qu’il nous surprenne.

A l’issu du second épisode seulement deux nouveaux personnages ont fait une apparition : Marie interprétée par Andrea Duro et Adriana Ozores. On en déduit donc que l’intrigue traine à s’installer peut-être pour laisser la place aux dernières minutes d’Ana Rivera ! Il faudra donc patienter pour apercevoir Monica Cruz et Megan Montaner. Néanmoins, nous espérons que leur arrivée ne tardera pas trop.

En conclusion, le démarrage de  Velvet Coleccion est plutôt timide. En effet, l’intrigue trop longue et trop prévisible risque de lasser le téléspectateur même nostalgique.

Pour tout savoir sur Velvet Coleccion, rendez-vous dans notre rubrique spéciale !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

One thought on “Velvet Coleccion : Comment se passe l’installation à Barcelone? 

  1. Je trouve que nous sommes loin du vrai velvet, l’histoire Alberto, Ana, était l’atout charme de la série, leurs histoire était ce qui nous faisais resté ajouté aux. autres personnages le tout faisait un cocktail magique .

    Ana et Alberto dégage tellement à l’écran la c’est fade
    La pour le momant on reste pour les personnages par nostalgie .

    Désolée

Laisser un commentaire

Top