You are here
Home > Archives > 2016 > Tini, le phénomène Violetta au cinéma

Tini, le phénomène Violetta au cinéma

Les fans de la série Violetta vont pouvoir faire dignement leurs adieux à leur star fétiche avec la sortie le 4 mai de Tini, la nouvelle vie de Violetta. L’occasion pour nous revenir sur le phénomène latino qui connait un succès partout à travers le monde.

Depuis quelques jours, il est impossible de passer à côté de la sortie de Tini, la nouvelle vie de Violetta, le long-métrage qui raconte la suite des aventures de l’héroïne de la série latine signée Disney.

Violetta un succès international boosté par Disney :

Si vous n’avez pas d’adolescents dans votre entourage ou d’enfants entre 8 et 12 ans, le nom de Violetta ne vous dit peut-être rien et pourtant, depuis quelques années la jeune Martina Stoessel est la nouvelle artiste portée par Disney. En 2011, Disney Argentine tourne les premiers épisodes de sa nouvelle série intitulée Violetta. Il faut attendre 2012 pour que la diffusion commence, mais rien ne laisse présager à l’époque le succès interplanétaire de ce soap opéra. La fiction est reprise par les disney channel de plusieurs pays et connait un grand succès en Europe si bien que le programme va jusqu’à délocaliser ses plateaux de tournages en Espagne et en Italie le temps d’une saison. En France, elle fait environs 300 000 adeptes sur disney Channel et les places de concerts de la troupe se vendent en seulement 24 heures. Les produits dérivés se multiplient et la machine Disney est partout.

Qui est Violetta?

Violetta, c’est une histoire simple qui mélange amour, problèmes d’adolescents et musiques le tout version latine avec des vêtements très colorés et des chansons en espagnole qui est la langue de tournage car la série est construite sur le modèle des telenovelas sud-américaines et chaque saison est composée de 80 épisodes de 40 minutes. En France, les chansons ne sont pas doublées poussant les petits fans à chanter en espagnol et certains vont même jusqu’à prendre des cours de langues. La Fnac avait même ouvert un atelier « cour d’espagnol avec Violetta » lors de ses Fnac Kids il y a quelques années.  Amours, trahisons, secrets de famille, père sur-protecteur qui veut l’éloigner des garçons et évidemment les pestes qu’on adore détester sont entre autre les thèmes principaux du programme.

Violetta est une jeune fille timide et réservée qui possède une voix magnifique qu’elle a héritée de sa mère, une célèbre chanteuse décédée lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant. Surprotégée par son père qui la couvre de cadeaux, Violetta espère trouver le bonheur à son arrivée à Buenos Aires. Admise dans une célèbre école des arts de la scène, une toute nouvelle vie s’offre à elle, à la découverte des joies de l’amitié, de l’amour, mais aussi de secrets enfouis sur sa propre famille… Durant trois saisons, les téléspectateurs découvrent l’évolution de ce personnage qui grandit et change. Après quelques années, l’actrice principale souhaitait se défaire de cette image d’adolescente pour entamer sa carrière à l’âge adulte.

Tini, les adieux de Violetta à son public :

Violetta est une star aimée de tous mais après une trahison inattendue, elle n’a plus goût à rien. Son père lui donne une invitation d’Isabella qui dirige une maison pour les jeunes artistes en Italie. Lors de ce voyage, elle fait de nouvelles rencontres et retrouve son inspiration. Elle découvre qui elle est réellement : Tini.  Le film de Juan Pablo Buscarini raconte la manière dont la vie de la jeune star argentine va se transformer. Le temps d’un été, Tini va se couper du star système pour en découvrir un peu plus sur elle-même.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top