You are here
Home > A la une ! > Ce que nous savons sur Las chicas del cable…

Ce que nous savons sur Las chicas del cable…

Présentée lors du Panel  à Berlin, Las chicas del cable est la première série espagnole produite par Netflix. Une évolution pour la plateforme américaine qui achète depuis de mois de plus en plus de productions latine.

Que vaut Las Chicas del cable? La rédaction résume pour vous tout ce qu’elle a pu trouver sur cette série très attendue par les abonnés Netflix.

Las chicas del cable est-elle le début de l’entente entre l’Espagne et Netflix?

En tout cas, depuis quelques mois, les accords entre la plateforme et les producteurs espagnols se multiplient. En effet, les abonnés Netflix qui ont découvert L’espionne de Tanger l’été dernier pourront bientôt profiter de La catedral del mar mais aussi de El ministerio del tiempo. Ces différentes actions sont en parfaites adéquations avec les déclaration de Reed Hasting, le président de la firme Netflix. Effectivement, ce dernier a déclaré que depuis 2012, sa société avait investi 1,75 milliard de dollars dans les productions européennes. Un chiffre qui montre que la plateforme mise plus que jamais sur l’Europe. En effet, à ce jour, plus de 90 contenus européens ont été produits par Netflix parmi lesquels on compte des documentaires, des séries mais également des films.

C’est dans ces conditions que Netflix sortira prochainement Las chicas del cable, sa première série Made in Spain. Un ambitieux projet avec aux commandes Bambu Producciones les créateurs de Velvet. La série est annoncée comme l’événement de l’année. Elle est déjà renouvelée pour une seconde saison avant même sa diffusion. Dans ces conditions, Netflix mise énormément sur Las Chicas del Cable avec une sortie mondiale pour le 28 avril. La saison 1 comptera neuf épisodes formatés pour l’international avec une durée moyenne de 50 minutes, une première pour une fiction espagnole.

Qualifié de « Plus jolie, plus sexy et plus obscures » par son créateur Ramon Campos, Las chicas del cable semble être inspirée des productions « traditionnelles » de Bambu. En effet, on ne saurait passer outre le petit côté Velvet de la série avec un certain glamour. Pourtant, selon Teresa Fernández Valdés les relations humaines et féminines prendront une place plus importante que les romances. Elle déclare ainsi que Las chicas del cable sont :

des femmes fortes qui ne reculent pas devant le danger et qui ne vont pas tomber dans les bras des hommes qui leurs tournent autour.

Las Chicas del Cable est une série sous fond de trame d’époque au coeur du Madrid des années 20 avec pour principale thématique la libération de la femme. Ainsi, les producteurs espèrent avoir une portée internationale comme l’a ainsi déclarait Teresa Fernández Valdés :

chaque pays pourra se connecter à l’un des personnages et se reconnaitre dans les problèmes que traversent ces femmes.

Cette époque suppose une libération de la femme qui tente de s’incorporer au monde du travail et des nouvelles technologies selon Maggie Civantos. La thématique permettra d’avoir une portée internationale avec des sujets communs à tous les pays. Bien sûr, la fiction aura un petit côté mystérieux voir Hitchcockien avec le personnage interprété par Blanca Suarez… Les créateurs n’ont pas souhaité révéler l’intrigue afin de préserver le mystère. Ils se sont quand même laisser aller à une petite confidence… Le personnage interprété par Nadia de Santiago sera la comique de service. Aura t’elle un petit air de Rita?

En tout cas, le reste du casting donne l’eau à la bouche. Netflix a su s’entourer d’acteurs très populaire en Espagne. On note aussi la présence de Yon Gonzalez, Martino Rivas, Ana Fernandez… Que du beau monde !

Bref, dans ces conditions, inutile de vous dire que nous sommes impatients de découvrir la série !

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top