#Cannes2019 : Ceniza Negra

Le Festival de Cannes est souvent l’occasion de suivre l’évolution artistique d’un réalisateur. Après quelques courts-métrages, Ceniza Negra est l’opéra prima de la réalisatrice argentine et cubaine Sofía Quirós Ubeda.

Sofía Quirós Ubeda va-t elle être une habituée du Festival de Cannes ? En 2017, la réalisatrice Agentine et Cubaine présentait son court-métrage Selva. En 2010, Sofía sort son long-métrage Ceniza Negra présentée à la semaine de la critique.

Ceniza Negra, une oeuvre touchante et délicate :

Ceniza Negra est la suite de Selva, le court-métrage présenté à la semaine de la critique en 2017. Un cheminement pour la réalisatrice qui a continué sa réflexion autour du deuil et des éléments qui l’entourent. Toutefois, pas d’inquiétude, si vous n’avez pas vu cette courte production, vous comprendrez sans difficulté Ceniza Negra. 

On retrouve Selva à 13 ans, âge où l’on bascule de l’enfance vers la vie d’adulte. La jeune fille voit la seule figure maternelle qui l’entoure disparaitre. Elle devra alors prendre soin de son grand-père. Elle découvre les grands moments d’une vie : l’amour, le deuil et le but de l’existence. Elle s’immerge dans les rituels qui l’entourent et fera tout pour permettre à son grand-père d’obtenir sa dernière volonté…

La critique de la rédaction :

Ceniza Negra est un film intimiste et sensible dont le développement a été long. En effet, comme l’a expliqué la réalisatrice, le court-métrage théoriquement projet initial a en réalité été développé alors que la réalisatrice travaillait déjà sur ce long-métrage. Les deux ont finalement fusionné. Ceniza Negra permet d’approfondir les personnages du court et de découvrir l’évolution de la jeune actrice. En effet, Smashleen Gutiérrez a pu grandi sur l’écran cannois en même temps que son personnage.

Sofía nous fait découvrir son histoire et une culture unique. La beauté des images et la sensibilité du séjour sont forts et prenants. On ressent l’esprit tournage intimiste qu’à voulu la réalisatrice.

Vous serez séduits par la magie de ce film qui sort sur nos écrans le 20 février 2020. On vous laisse avec l’interview de la réalisatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =