You are here
Home > A la une ! > #Mipcom : Arde Madrid, le franquisme en noir et blanc

#Mipcom : Arde Madrid, le franquisme en noir et blanc

Pour sa première journée, le mipcom a accueilli Paco Leon et Anna R Costa pour présenter en avant-première deux épisodes de la série Arde Madrid.

Tous les ans Movistar arrive au Mipcom, les bras chargés de nouveautés. Cette année, ils sont sur tous les fronts avec pas moins de trois séries : Gigantes, The Pier et Arde Madrid.

Arde Madrid, une fiction à partir du réel :

Arde Madrid dévoile le quotidien plutôt VIP de la grande Ava Gardner. L’actrice américaine a réellement vécu à Madrid et a été la voisine de général Péron. D’ailleurs, c’est à partir de cette anecdote qu’est née la série. Le reste est pure fiction, mais n’altère en rien le réalisme du programme.

Synopsis : Madrid 1961. Ana Mari est une femme célibataire. Franquiste, elle est instructrice dans la section féminine. Sur odre de Franco, elle reçoit comme mission de se mettre au service d’Ava Gardner avec pour objectif de l’espionner. Pour cela, elle doit faire semblant d’être mariée avec Manolo, un chômeur qui devient chauffeur pour l’actrice américaine. Manolo profite de sa position pour se faire de l’argent et imposer son clan gitan et son frère schizophrène Floren. Dans la maison travaille aussi Pilar, une jeune fille pas si innocente que ça. 

La série est portée par un casting au top avec en premier lieu Imna Cuesta. Convertie en ajoutante peu commode, son style ainsi que son franc parlé mettent l’ambiance. A ses côtés, on retrouve Paco Léon a la fois réalisateur et acteur dans un rôle comique. Un style qui fait son succès depuis des années. Enfin, Carmen Manchi, Anna Castillo, Debi Mazar et Chiqui Maya,.

La critique de la rédaction :

Arde Madrid est une série qui ne ressemble à aucune autre. Très ancrée, culture espagnole, elle s’intéresse à leur vision du monde d’Hollywood. Ces actrices qui pêchent sans cesse tandis que l’Espagne de Franco passe son temps à prier. Très drôle, les spectateurs présents n’ont cessé de rire comme nous d’ailleurs. En effet, Arde Madrid est une fiction qui traite d’une époque difficile, mais avec une dose d’humour qui caractérise le style de Paco Léon. Bref, nous avons été séduits par la série et nous espérons qu’elle arrivera prochainement en France.

En attendant de découvrir notre interview de Paco Leon et Anna R Costan nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à la bande annonce.

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top