You are here
Home > Archives > 2014 > Le 17 Festival de Malaga : A la découverte des tendances cinématographiques de l’année!

Le 17 Festival de Malaga : A la découverte des tendances cinématographiques de l’année!

Cette année le Festival de Malaga arrive avec un peu d’avance. Il se tient du 21 au 29 mars prochain et s’annonce encore une fois comme le donneur des tendances cinématographiques de l’année.
Rappelez vous lors de la dernière édition, il avait mis en avant des films comme 15 años y un dia, Stockholm ou encore Ayer no termina nunca, tous nommés par la suite aux Goya. Je vous invite à re-découvrir les primés de la 16e édition.

Le Festival de Malaga en quelques chiffres c’est d’abord pas moins de 109 longs métrages inscrits, 832 courts-métrages, 439 documentaires, 123 longs-métrages d’Amériques latine et 102 productions dirigées par des femmes. C’est surtout un événement très populaire en Espagne qui rassemble toute la famille du cinéma et qui permet de découvrir de petites productions.

Parmi les films en liste pour la fameuse Biznaga de Oro, on retrouve une nouvelle fois beaucoup de têtes connues.

En compétition, une pointure du cinéma espagnol en la personne de Javier Camara pour La vida inesperada d’Elvira Lindo.Un long-métrage tourné à New York qui raconte l’histoire d’un acteur exilé aux Etats-Unis pour faire carrière, mais qui n’a  pas réussi à percer dans le milieu professionnel. Il reçoit la visite de son cousin à qui tout réussi. Très vite, les deux hommes vont découvrir à leur dépend que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être.

Ce film prometteur a de fortes chances de faire carrière en dehors de l’Espagne dans la mesure où il porte la forte empreinte du cinéma américain dont il utilise les codes. Un sentiment renforcé par les décors.
Je vous laisse la bande annonce.

Attardons-nous sur une grande  : Lola Dueñas connue en France pour ses nombreux rôles dans les productions de Pedro Almodovar (Volver, Etreintes brisées, Les amants passagers pour ne citer que les plus récentes.)


Elle est à l’affiche de Los Fenómenos d’Alfonso Zarauza qui relate l’histoire d’une femme obligée de travailler dans le milieu très masculin du bâtiment. Une production en phase avec le crack immobilier et les problèmes économiques que rencontrent l’Espagne et plus généralement l’Europe. On a hâte de découvrir Lola Dueñas en tête d’affiche avec Luis Tosar.

Le Festival a une nouvelle fois choisi de s’attarder sur la nouvelle génération du cinéma espagnol et sur ces acteurs qui occupent le plus souvent le petit écran.

Javier Pereira est de retour à Malaga. Après le succès de Stockholm qui lui a permis de remporter un Goya, il est à nouveau en liste avec le film Anochece en la India de Chema Rodríguez qui raconte le périple de Ricardo (Juan Diego) un homme en fauteuil roulant et de Dana (Clara Voda) sa femme de ménage roumaine à travers l’Inde. Pour le moment, nous n’avons pas d’informations sur son personnage.

Un film dont les paysages s’annoncent spectaculaires. Il n’y a pas de bande-annonce disponible mais je vous invite à consulter le site internet pour avoir plus d’informations.

Les fans de séries vont être comblés avec Por Un Puñado De Besos de David Menkes qui regroupe trois acteurs phares de la télévision : Ana de Armas (Hispania, El Internado), Martiños Rivas (El Internado), Marina Salas ( El Barco) et Andrea Duro (physique ou chimie).

Inspiré de la nouvelle “Un poco de abril, algo de mayo, todo septiembre”, de l’écrivain barcelonais Jordi Sierra y Fabra, cette comédie romantique avec une pincée de tragique s’annonce déjà comme le succès de l’année auprès du jeune public.
Synopsis : Sol (Ana de Armas) est une belle jeune femme qui décide de recommencer sa vie à zéro.
Elle passe une annonce pour trouver l’âme soeur et reçoit une réponse d’un homme (Martino Rivas). Le coup de foudre marque leur première rencontre.

On retrouve dans Todos están muertos de Beatriz Sanchís, Elena Anaya (La piel que habito) et Macarena Garcia (Blancanieves).

Synopsis : l’histoire de Lupe une star du rock des années 80 souffrant agoraphobie au point de ne pas pouvoir sortir de chez elle. Sa mère, fatiguée de voir sa fille dans cet état parle lors de la nuit des morts à son fils Diego. Le fantôme décide de retourner à la maison. Un drame fantastique et touchant sur les problèmes psychologiques et la perte d’un être cher. 

Petit clin d’oeil au film No llores, vuela (Aloft) de Claudia Llosa aussi nommé au festival de Berlin. Cette co-production internationale comprend la participation de l’actrice française Mélanie Laurent. Une chose très rare au festival de Malaga.


Synopsis : grâce à une mère (Jennifer Connelly) et un fils (Cillian Murphy), nous nous immergeons dans un passé, marqué par un accident les a séparé. Elle va devenir un artiste et lui un guérisseur célèbre. Une jeune journaliste (Mélanie Laurent) encourage une rencontre entre les deux.

Une compétition qui réserve du suspens

La compétition s’annonce donc difficile et le jury composé de Najwa Nimri, Ernesto Alterio, María Barranco, Xavi Puebla, José Antonio Garriga Vela, Jocelyne Faessel et  présidé par Manuel Gómez Pereira (L’amour nuit gravement à la santé) va avoir du mal à choisir les gagnants.

En parallèle de la compétition officielle, le Festival est aussi le premier de la saison à proposer des films en avant première et notamment Las Hijas de Danao de Fran Kapilla avec une actrice connue du public français Beatriz Rico alias Diana de Miguel dans Un Dos Tres.

Un thriller surprenant tourné à Paris sur les émeutes françaises. L’occasion de découvrir la vision qu’on les espagnols de la  France. Nous lui consacrerons prochainement un dossier complet.

A noter aussi que cette année un hommage sera rendu à l’actrice Maribel Verdu.

Vous pouvez retrouver la liste complète des longs-métrages de la compétition ci-dessus. Pour tout autres informations concernant le festival, je vous invite à vous rendre sur le site officiel.
NO LLORES, VUELA. SESIÓN DE INAUGURACIÓN A CONCURSO (VOSE) Dirección: Claudia Llosa Producción: José María Morales, Ibon Cormenzana, Phyllis Laing Intérpretes: Jennifer Connelly, Cillian Murphy, Mélanie Laurent, William Shimell, Zen McGrath, Winta McGrath, Oona Chaplin

UNA NOCHE EN EL VIEJO MÉXICO. SESIÓN DE CLAUSURA FUERA DE CONCURSO (VOSE) Dirección: Emilio Aragón Producción: Globomedia Cine, Telefonica Studios y Flywheel & Shyster Intérpretes: Robert Duvall, Jeremy Irvine, Angie Cepeda, Luis Tosar, Joaquín Cosío, Javier Gutiérrez, Jim Parrack

10.000 KM. Dirección: Carlos Marques-Marcet Producción: Lastor Media, La Panda Productions Intérpretes: Natalia Tena, David Verdaguer

321 DÍAS EN MICHIGAN Dirección: Enrique García Producción: Lanube Películas, Encanta Films Intérpretes: Chico García, Virginia DeMorata, Héctor Medina, Virginia Muñoz, Salva Reina

A ESCONDIDAS Dirección: Mikel Rueda Producción: Baleuko, Bitart, Etb, ICAA, Media, Gobierno Vasco Intérpretes: Germán Alcarazu, Adil Koukouh, Álex Angulo, Ana Wagener

AMOR EN SU PUNTO (VOSE) Dirección: Teresa de Pelegrí, Dominic Harari Producción: Tornasol Films, Parallel Films, Haut & Court Distribution, Fox International Productions Intérpretes: Richard Coyle, Leonor Watling, Ginés García Millán, Simon Delaney, Lorcan Cranitch, Bronagh Gallagher, Ger Ryan David Wilmot

ANOCHECE EN LA INDIA Dirección: Chema Rodríguez Producción: Producciones Sin Un Duro, Jaleo Films, Strada Film, Atmo, Canal Sur, Film I Väst Intérpretes: Juan Diego, Clara Voda, Javier Pereira, Linda Molin, Rafael Rojas

CARMINA Y AMÉN Dirección: Paco León Producción: Andy Joke, Telecinco Cinema, Canal Plus Intérpretes: Carmina Barrios, María León, Paco Casaus, Yolanda Ramos, Teresa Casanova, Mari Paz Sayago, Manolo Solo, Estefanía de los Santos

DIOSES Y PERROS Dirección: David Marqués Producción: Nadie es Perfecto, IVAC, ICAA Intérpretes: Hugo Silva, Megan Montaner, Juan Codina, Enrique Arce, Elio González, Miriam Benoit, Ricard Sales, Albert Forner, Lucía Álvarez, Víctor Palmero

EL ORO DEL TIEMPO (O OURO DO TEMPO) Dirección: Xavier Bermúdez Producción: Xamalú Filmes, TVG Intérpretes: Ernesto Chao, Nerea Barros, Manuel Cortés, Marta Larralde

KAMIKAZE Dirección: Álex Pina Producción: Atresmedia Cine, Cangrejo Films, Globomedia Cine y Telefónica Studios Intérpretes: Álex García, Eduardo Blanco, Carmen Machi, Verónica Echegui, Leticia Dolera, Iván Massagué, Héctor Alterio

LA VIDA INESPERADA Dirección: Jorge Torregrossa Producción: Ruleta Media, Bullet Pictures, TVE, Canal +, Cosmopolitan, Numérica Films, ICAA, IVAC Intérpretes: Javier Cámara, Raúl Arévalo, Carmen Ruiz, Tammy Blanchard, Sarah Sokolovic

LOS FENÓMENOS Dirección: Alfonso Zarauza Producción: ZircoZine, Maruxiña Film Company Intérpretes: Juan Carlos Vellido, Miguel de Lira, Lola Dueñas, Luis Tosar

POR UN PUÑADO DE BESOS Dirección: David Menkes Producción: José Frade P.C., Garra Producciones, ICAA, TVE, Telemadrid Intérpretes: Ana de Armas, Martiño Rivas, Marina Salas, Megan Montaner, Andrea Duro, Jan Cornet, Joel Bosqued

PURGATORIO Dirección: Pau Teixedor Producción: Apaches Entertainment, Atresmedia Cine, Cine 365 Intérpretes: Oona Chaplin, Andrés Gertrudix, Ana Fernández, Sergi Méndez

TODOS ESTÁN MUERTOS Dirección: Beatriz Sanchís Producción: Avalon, Integral Films, Animal de Luz, ICAA, Media, Eurimages, Instituto de la Mujer, Ibermedia Intérpretes: Elena Anaya, Angélica Aragón, Nahuel Pérez Biscayart, Cristian Bernal, Patrick Criado

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top