You are here
Home > A la une ! > Vidéo : Timecode et Graffiti représenteront l’Espagne aux Oscars

Vidéo : Timecode et Graffiti représenteront l’Espagne aux Oscars

Après avoir remporté la palme d’or du meilleur court-métrage lors du dernier Festival de Cannes,Timecode de Juanjo Giménez représentera l’Espagne lors de la prochaine cérémonie des Oscars. Il sera aussi en compétition avec un autre espagnol Lluís Quilez aussi sélectionné pour Graffiti.

oscars-2016

La palme d’or n’était que le début de la reconnaissance pour Juanjo Giménez et son court-métrage Timecode. Le cinéaste catalan sera l’un des candidats à concourir pour fameuse statuette dorée lors de la cérémonie des Oscars qui sera retransmise dans 255 pays à travers le monde.

Timecode est un drame de 15 minutes qui raconte l’histoire d’amour entre Luna (Lali Ayguadé), un agent de sécurité qui travail dans un parking et qui trouve une manière originale de communiquer avec son compagnon de travail Diego (Nicolás Ricchini). Il ne se parle jamais, se croise peu et pourtant échange de manière artistique chaque soir… Si le mystère plane pour ne pas vous dévoiler l’histoire, Timecode était la note positive du dernier festival de Cannes. Séduira t’il les américains?

En attendant, nous vous proposons de découvrir l’interview que nous avons pu réaliser de Juanjo Giménez.

Timecode ne sera pas le seul court-métrage espagnol à représenter l’Espagne aux Oscars. En effet, l’académie a aussi sélectionné Graffiti de Lluís Quilez, une production de 30 minutes entièrement tourné en Ukraine près de Tchernobyl. Graffiti raconte l’histoire d’un homme  (Oriol Pla) qui survit seul avec son chien au milieu de rien. Une sorte de scénario apocalyptique au sein d’un mon détruit où la vie humaine semble éteinte.

Voici la liste complète des autres courts-métrages sélectionnés.  

– Bon Voyage del director Marc Wilkins y el productor Joël Jent (Dschoint Ventschr Filmproduction)

– Ennemis Intérieurs, del director Sélim Azzazi (Qualia Films)

– Graffiti, del director Lluis Quilez (Participant Media, Euphoria Productions and Ainur Films)

– La Femme et le TGV, del director Timo von Gunten (arbel gmbh)

 Nocturne in Black, del director Jimmy Keyrouz (Columbia University)

– The Rifle, the Jackal, the Wolf and the Boy, del director Oualid Mouaness, director (Tricycle Logic)

– Silent Nights, del director Aske Bang y el productor Kim Magnusson (M & M Productions)

– Sing (Mindenki), del director Kristof Deák (Meteor Filmstudio)

– Timecode, de Juanjo Giménez (Nadir Films)

– The Way of Tea (Les Frémissements du Thé), del director Marc Fouchard y el productor Matthieu Devillers (Existenz, BlackBox and P904)

Caroline
Caroline
Cinéaste passionnée par l'audiovisuel latino.
http://lamonteeiberique.com

Laisser un commentaire

Top